Sélectionner une page

Amériques,ECONOMIE,MONDE

Reprise à ZTE après l’accord avec Washington

Le géant chinois des télécoms ZTE a annoncé le 12 juin que sa cotation en Bourse allait reprendre ce 13 juin après deux mois de suspension. Ce retour s’explique par l’accord conclu avec les Etats-Unis sur une levée des sanctions à son encontre.

ZTE affiche une capitalisation d’environ 19,28 milliards de dollars (16,35 milliards d’euros), ce qui en fait le quatrième équipementier télécoms au monde derrière Huawei, Ericsson et Nokia.

La compagnie chinoise va pouvoir reprendre le cours de ses activités après avoir accepté de verser une amende d’un milliard de dollars (840 millions d’euros) et de remanier sa direction.

Le 11 juin, le département américain du commerce a publié les détails de cet accord. Il est souligné la levée de l’interdiction faite à ZTE d’acheter des composants américains, imposée en avril. Celle-ci sera effective lorsque l’entreprise aura payé l’amende et placé 400 millions de dollars (336 millions d’euros) sur un compte séquestre dans une banque agréée par les Etats-Unis.

Peter Navarro, conseiller au commerce de la Maison blanche, a affirmé le 10 juin que le président Donald Trump avait accordé une «faveur personnelle» au président, Xi Jinping, en acceptant de lever cette interdiction.

Selon le document de 21 pages signé le 8 juin et publié sur le site du département du commerce, ZTE doit remplacer les conseils d’administration de deux de ses entités d’ici 30 jours, soit le poste de vice-président ou à un niveau supérieur dont les responsables liés aux irrégularités reprochées à ZTE.

ZTE accepte les conditions de Washington après accord

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre opinion compte!

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques




Dossier d’Histoire

Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :