La Chine et les Philippines vont mener la sixième réunion du Mécanisme de consultations bilatérales sur la mer de Chine méridionale par liaison vidéo, a déclaré le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Zhao Lijian, lors d’un point presse quotidien.

Mer de Chine

La Chine et les Philippines devraient échanger leurs points de vue sur la situation actuelle en mer de Chine méridionale ainsi que sur les questions maritimes entre les deux pays.

Ils devraient explorer les moyens de développer davantage les échanges et la coopération dans divers domaines. « Les délégations des deux parties seront dirigées respectivement par le ministre adjoint des Affaires étrangères de la Chine, Wu Jianghao, et la sous-secrétaire aux affaires étrangères des Philippines, Elizabeth Buensuceso », a déclaré Zhao Lijian.

Ce dernier a indiqué que les participants à cette réunion Chine-Philippines seront composés de représentants de secteurs tels que les affaires étrangères, la défense nationale, les ressources naturelles, l’agriculture et la protection de l’environnement. « Nous espérons que cette réunion aboutira à des résultats positifs », a-t-il déclaré.

Début 2017, la Chine et les Philippines ont créé le Mécanisme de consultations bilatérales dans le but de renforcer la confiance et de promouvoir la sécurité maritime, ainsi que la coopération, a-t-il noté.

La Chine et les Philippines ont tenu cinq réunions dans le cadre du Mécanisme de consultations bilatérales, menant une communication et un dialogue approfondis sur les questions maritimes bilatérales, gérant correctement les différends maritimes et promouvant les échanges.

Il sera aussi question d’échanger sur la coopération entre la Chine et les Philippines dans divers domaines tels que la recherche et le sauvetage maritimes, la sécurité maritime, le développement du pétrole et du gaz et la pêche maritime, a déclaré le porte-parole de la diplomatie chinoise.

Le Mécanisme de consultations bilatérales «a joué un rôle positif dans la promotion d’un développement sain et stable des relations entre la Chine et les Philippines, ainsi que le maintien de la paix et de la stabilité en mer de Chine méridionale», a souligné Zhao Lijian.

Cette réunion intervient dans un contexte de tension entre la Chine et les philippines, en raison de la présence de navires chinois en mer de Chine méridionale, dans la zone contestée par la Chine et les Philippines.

Lire aussi : Tension entre la Chine et les Philippines concernant la mer de Chine méridionale

Le secrétaire philippin à la Défense, Delfin Lorenzana, avait exhorté les navires chinois qui se trouvent encore autour du récif de Niu’e à quitter les lieux au plus tôt. Par la suite, le ministère philippin des Affaires étrangères avait déclaré que, sur la base de l’arbitrage de la mer de Chine méridionale et la sentence du Tribunal d’arbitrage de la mer de Chine méridionale, les Philippines nient que le récif de Niu’e et ses eaux adjacentes soient des lieux de pêche traditionnels pour les pêcheurs chinois.

Lire aussi : Échanges tendus entre la Chine et les Philippines appellent Pékin à «se casser»

La Chine avait alors exhorté les Philippines «à cesser les allégations sans fondement sur la question de la mer de Chine méridionale». Zhao Lijian avait alors assuré que «les Philippines ont tenté d’utiliser une décision illégale et invalide pour nier cette souveraineté et ces droits en mer de Chine méridionale».