mercredi, février 14

Étiquette : Ali Bongo

La Chine et le Gabon s’orientent vers un partenariat stratégique global de coopération
Afrique, MONDE

La Chine et le Gabon s’orientent vers un partenariat stratégique global de coopération

Article CGTN - Alors que l'année prochaine marque le 50e anniversaire de l'établissement de liens diplomatiques entre la Chine et le Gabon, les deux chefs d'État ont décidé d'élever la relation des deux pays à un partenariat stratégique global de coopération. À la suite d'une vague d'activités diplomatiques menées par des dirigeants asiatiques, européens et latino-américains à Pékin, la visite de quatre jours en Chine du président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a été saluée par le président chinois Xi Jinping comme une démonstration de l'importance et du haut niveau des relations sino-gabonaises. L'amitié sino-gabonaise est plus solide que jamais. Le président Ali Bongo est le premier chef d'État africain accueilli par le président Xi Jinping après l'élection de Xi Jinping comme préside...
Le Gabon, premier fournisseur africain de bois de la Chine
Afrique, MONDE

Le Gabon, premier fournisseur africain de bois de la Chine

D'après l’Organisation internationale des bois tropicaux (OIBT), cinq pays ont assuré 90% des importations chinoises de bois sciés, au cours du premier trimestre 2018. Le Cameroun pointe en 5ème position dans ce classement, avec 2% des importations chinoises, contre 7% pour le Gabon. Le marché chinois est devenu un véritable débouché pour les exploitants forestiers camerounais, à cause des conditions difficiles d’exportation du bois vers l’Union européenne (accords Flegt). Le Cameroun fait moins bien que la Malaisie (4%), les Philippines (4%) et le Gabon (7%), premier exportateur africain de sciages tropicaux vers la Chine, au cours de la période sous revue. D'après l’OIBT, la Thaïlande profite de l’augmentation de 7% des importations chinoises de bois sciés au premier trimestre 2018...
Les patrons chinois invités à investir au Gabon
Afrique, MONDE

Les patrons chinois invités à investir au Gabon

En visite dans le pays du 21 au 23 mai, le vice-président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale, Ji Bingxuan, s'est entretenu avec le président gabonais Ali Bongo Ondimba, le président de l'Assemblée nationale gabonaise, Richard Auguste Onouviet, et la présidente du Sénat gabonais, Lucie Milebou. Il a été question des investissements de la Chine au Gabon, notamment dans le commerce et les infrastructures. Ji Bingxuan a évoqué une "coopération fructueuse entre la Chine et le Gabon dans divers domaines manifestant d'une amitié traditionnelle solide entre les deux pays". Ce dernier a rappelé la rencontre en décembre 2016, entre le président chinois Xi Jinping et son homologue gabonais Ali Bongo Ondimba, au cours de laquelle, il a été convenu de hisser les relations sino...
Un groupe chinois va construire des centres de formation au Gabon
Afrique, MONDE

Un groupe chinois va construire des centres de formation au Gabon

La dirigeante du groupe chinois Avic international, Zhan Yan, a annoncé au président Ali Bongo Ondimba, que son entreprise allait investir dans la construction de trois centres de formation professionnelle, d'une capacité d’accueil de 1000 à 1500 places. Zhan Yan a indiqué que ces établissements bénéficieront de l’appui des formateurs chinois et érigeront à Libreville dans l’Estuaire, Port-Gentil dans l’Ogooue-Maritime et à Franceville dans le Haut-Ogooue. La construction de ces centres sera entièrement financée par la banque chinoise Eximbank, qui va démarrer le projet en juin prochain.
Le Gabon veut « accueillir davantage d’investissements directs chinois »
Afrique, Communiqués, MONDE

Le Gabon veut « accueillir davantage d’investissements directs chinois »

Communiqué de presse - Bilan de la visite d’état du Président de la République du Gabon S.E Ali Bongo en République populaire de Chine. Le Président de la République gabonaise, Ali Bongo, a confirmé "l’entière disponibilité du Gabon pour accueillir davantage d’investissements directs chinois". Le Président de la République gabonaise, S.E Ali Bongo Ondimba (www.Presidence-Gabon.ga), vient d’effectué une visite d’Etat en République populaire de Chine du 6 au 9 décembre 2016 à l’invitation de S.E Xi Jinping. A l’occasion de ce déplacement - qui était le premier à l’extérieur du continent africain après sa réélection et aussi dans le cadre bilatéral pour M. Bongo Ondimba -, les deux chefs d’Etat ont décidé d’élever au rang de "partenariat de coopération global" les relations sino-gabo...
Ali Bongo peut être satisfait
Afrique, MONDE

Ali Bongo peut être satisfait

Reçu avec tous les honneurs par le président Xi Jinping, Ali Bongo Ondimba s'est accordé avec ce dernier à"hisser les relations sino-gabonaises au niveau d'un partenariat global de coopération, afin de parvenir à un développement commun". Cette première visite d'Ali Bongo, hors des frontières africaines, met en évidence sa volonté de s'allier au géant asiatique, dont les engagements se sont intensifiés en décembre 2015, lors du dernier FOCAC. En effet, Beijiing a rassuré ses partenaires africains quant à sa politique extérieure et ses investissements directs à l'étranger, malgré son ralentissement économique. D'ailleurs, plusieurs accords ont été signé lors de son passage à Beijing. Notamment, dans le domaine économique et technique, avec la réalisation du projet de réfection de l’As...
Ali Bongo tient à conserver ses soutiens chinois
Afrique, MONDE

Ali Bongo tient à conserver ses soutiens chinois

Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, est en visite en Chine depuis hier et jusqu'au 9 décembre, afin d'inviter les entreprises chinoises à investir massivement au Gabon, "terre d'opportunités". Cette visite est le 1er déplacement international dans le cadre de la coopération bilatérale du nouveau mandat d'Ali Bongo, qui veut "insuffler une ambitieuse dynamique à une relation de plus de 40 ans". D'autant plus que la Chine est le 3ème fournisseur du Gabon avec un volume d’importation de 8,6% et son premier partenaire avec un volume d’exportation égal à 14,2%. Ali Bongo va conforter cette relation et tenter d'attirer les investisseurs, dans le secteur de la transformation locale de ses matières premières. "Notre message vis-vis de la Chine c'est de demander aux entreprises chinoises d...