dimanche, mars 24

Étiquette : Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures

La BAII devrait mettre fin au financement du charbon en 2022
Environnement, TERRE

La BAII devrait mettre fin au financement du charbon en 2022

"La Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures (BAII) pourrait officiellement exclure les projets de centrales à charbon,si elle met à jour sa stratégie énergétique l'année prochaine, après avoir évité le financement de telles centrales depuis le début de ses activités en 2016", a déclaré Jin Liqun, président de la BAII. Ce dernier a assuré que la BAII "n'a jamais financé de projets alimentés au charbon, malgré les dispositions prévues pour un tel financement". Présent au Forum d’Aspen sur la sécurité de 2021, Jin Liqun a indiqué que les "dispositions évoquées font référence à la stratégie 2017 de la BAII pour le secteur de l'énergie". Cette stratégie engage la BAII à «réduire l'intensité carbone de l'approvisionnement énergétique» avec «une réduction considérabl...
Nouvelle stratégie de financement pour la BAII
ECONOMIE, MONDE

Nouvelle stratégie de financement pour la BAII

La Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures (BAII) a publié une nouvelle stratégie de financement axée sur les projets de transport durables, dans le cadre des Objectifs de développement durable des Nations unies (SDG). Dans un document intitulé "Stratégie du secteur des transports", la direction de la banque a présenté l'objectif de financement des systèmes de transport durables et intégrés, permettant de faciliter le commerce et la croissance économique en Asie. Dans le cadre des Objectifs de développement durable des Nations unies, la BAII va tenter de rendre les projets économiquement, écologiquement et socialement durables de manière équilibrée et intégrée. Dans un communiqué la BAII, a souligné la priorité accordée aux tronçons de liaison, à la connectivité...
La BAII ouverte aux japonais et américains
ECONOMIE, MONDE

La BAII ouverte aux japonais et américains

Jin Liqun, directeur général de la Jin Liqun, directeur général de la Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures, a assuré avoir envoyé des invitations "sincères" aux Etats-Unis et au Japon. La BAII a connu un développement rapide depuis son entrée en fonction le 16 janvier 2016. En 2017, les agences Moody’s, Standard & Poor's et Fitch ont d'ailleurs accordé leur meilleure note de crédibilité de la BAII. A ce jour, la banque a accordé plus de 4,2 milliards de dollars (3,4 milliards d'euros) de crédit pour financer les investissements dans 24 projets d’infrastructure dans 12 pays, majorés de plus de 20 milliards de dollars (16,4 milliards d'euros) apportés par des autorités publiques ou des particuliers. Le 24 janvier à Davos, Jin Liqun, directeur général de la ...
BNP Paribas dépositaire mondiale de la BAII
ECONOMIE, MONDE

BNP Paribas dépositaire mondiale de la BAII

L'activité de titres de BNP Paribas, BNP Paribas Securities Services, est mandaté par la Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures (BAII) pour être son dépositaire mondial. En mandatant ce groupe bancaire français, la BAII tente d'établir une infrastructure financière interne pour l'investissement des liquidités. Ainsi, l'institution française sera responsable de la conservation des titres de la BAII pour un montant allant jusqu'à 20 milliards de dollars (environ 18 milliards d'euros). Le groupe français fournira une série de services de conservation, a annoncé la BAII dans un communiqué. "En tant que nouvelle institution financière multilatérale, nous nous focalisons sur la construction de nos capacités de commerce afin de proposer des projets d'infrastructure...
La BAII accueille 30 nouveaux membres
ECONOMIE, MONDE

La BAII accueille 30 nouveaux membres

La Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures (BAII/AIIB) va s'élargir à 30 nouveaux membres, venant s'associer aux 57 pays membres fondateurs, selon l’agence Bloomberg. Dans une interview accordée à Bloomberg, le président de la BAII, Jin Luqun a réitéré son invitation auprès de Washington, à rejoindre les membres de la BAII. Ce dernier a assuré que "la porte restera ouverte", réaffirmant que "nous maintenons une politique cohérente. La BAII est une institution de développement multilatéral". Lancé en juin 2015, l'institution avait incité Washington à devenir membre fondateur de la banque. Une offre rapidement rejetée par l'administration de Barack Obama, en dépit  de la présence de ces alliés, comme le Royaume-Uni et la Corée du sud. Aujourd'hui, la situation pou...