vendredi, juin 14

Étiquette : Chili

Business News

SINOVAC autorisé à lancer au Chili un essai clinique pour son vaccin contre le variant Omicron

PÉKIN--(BUSINESS WIRE)--Sinovac Biotech Ltd. («SINOVAC ou la «Société») (NASDAQ: SVA), un des principaux fournisseurs de produits biopharmaceutiques en Chine, a annoncé que l’Institut chilien de santé publique (Instituto de Salud Pública, ISP) a autorisé le 31 août un essai clinique de phase II portant sur son vaccin à virus inactivé contre le variant Omicron du Covid-19 et son vaccin trivalent (souche historique, variants Delta et Omicron) contre le Covid-19. L’essai clinique évaluera l’immunogénicité et l’innocuité d’une dose de rappel des deux candidats vaccins chez des adultes ayant reçu deux doses de rappel du vaccin CoronaVac®, ARNm ou à vecteur d’adénovirus contre le Covid-19. Cette étude est la première au monde portant sur un vaccin multivalent inactivé anti-Covid-19. Pour cet es...
SINOVAC lance un essai clinique au Chili pour son vaccin antigrippal quadrivalent
2019-nCoV, Business News

SINOVAC lance un essai clinique au Chili pour son vaccin antigrippal quadrivalent

PÉKIN--(BUSINESS WIRE)-- Sinovac Biotech Ltd. (“SINOVAC” ou la “Société”) (NASDAQ: SVA), un important fournisseur de produits biopharmaceutiques en Chine, annonce le lancement d’un essai clinique de phase III pour son vaccin antigrippal quadrivalent inactivé en République du Chili dans le cadre d’une collaboration avec l’université pontificale catholique du Chili (Pontificia Universidad Católica de Chile, PI Dr Pablo González). Les résultats de l'étude fourniront des éléments scientifiques étayant l'immunogénicité et la capacité de protection du vaccin antigrippal de SINOVAC. Cet essai clinique vise à évaluer l'immunogénicité et l'innocuité du vaccin antigrippal quadrivalent chez les sujets âgés de 3 ans et plus. Un total de 1 600 volontaires seront recrutés parmi lesquels la moitié ...
Le vaccin chinois CoronaVac autorisé au Chili
2019-nCoV, MONDE

Le vaccin chinois CoronaVac autorisé au Chili

Le Chili a autorisé le vaccin CoronaVac contre le Covid-19 du laboratoire chinois Sinovac, ont annoncé les autorités. Le Chili a passé commande de 10 millions de doses pour vacciner la population âgée de moins de 60 ans. L'Institut de santé publique (ISP) a déterminé que le CoronaVac, dont des essais cliniques ont été effectués au Chili, avait une efficacité de 78% et une première livraison de 1,9 million de doses est attendue d'ici fin janvier. Lire aussi : Le régulateur brésilien approuve le vaccin chinois CoronaVac Le CoronaVac sera seulement administré aux Chiliens âgés de 18 à 60 ans, car l'ISP n'a pas de preuve suffisante de son efficacité pour les personnes âgées de plus de 60 ans. Outre la Chine, le vaccin du laboratoire Sinovac n'est administré que dans trois autres pa...
La Chine importe de plus en plus de vin australien
ECONOMIE, SOCIETE

La Chine importe de plus en plus de vin australien

L’attrait des chinois pour le vin s’intensifie d’année en année, tout comme sa commercialisation à l’international. Selon les données du groupe australien Wine Australia le volume total des exportations de vins australiens dans le monde a connu une hausse de 10% entre mars 2017 et mars 2018. Cette croissance vient en partie de la forte demande sur le marché chinois. En un an, le volume total des exportations de vins australiens dans le monde a atteint 844 millions de litres, pour une valeur en hausse de 16% s’établissant à 2,65 milliards de dollars australiens (1,65 mds €), soit le plus haut niveau jamais atteint en dix ans. Entre mars 2017 et mars 2018, les exportations de vins australiens vers la Chine ont bondi de 51%, pour atteindre 1,01 milliard de dollars australiens (648 M€). ...
Beijing veut accélérer les négociations pour des zones de libre échange
ECONOMIE, MONDE

Beijing veut accélérer les négociations pour des zones de libre échange

Après le retrait des Etats-Unis de l'Accord de partenariat trans-pacifique (TPP), Beijing s'est dit "prête à accélérer" la mise sur pied de zones de libre-échange alternatives, se refusant toutefois à devenir le "leader" économique mondial. "La Chine fera avancer les négociations sur le Partenariat économique global régional (RCEP en anglais) et l'établissement de la zone de libre-échange Asie-Pacifique (FTAAP en anglais), afin d'insuffler un nouvel élan au développement économique régional et mondial", a indiqué la porte-parole du ministère des affaires étrangères, Hua Chunying. Face à cet engagement, la Chine a créé son propre partenariat de libre-échange, appelé le Partenariat économique global régional. Celui-ci associe les 10 pays membres* de l'Association des nations de l'A...
Sydney réitère son invitation à la Chine
MONDE, Océanie

Sydney réitère son invitation à la Chine

Le retrait des Etats-Unis du Traité de Libre-échange Trans-pacifique fera les choux gras de la Chine, qui a été invité par Sydney à sauver le traité, en l'absence de Washington. Signé en 2015, après de difficiles négociations par 12 pays (Etats-Unis, Australie, Brunei, Canada, Chili, Japon, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou, Singapour et Vietnam) représentant 40% de l'économie mondiale, le traité n'est pas entré en application. Pour le Premier ministre australien Malcolm Turnbull, "la possibilité que le TPP aille de l'avant sans les Etats-Unis. (...) Certainement, il y a le potentiel pour que la Chine rejoigne le TPP". De plus, le gouvernement australien a des "discussions actives" avec d'autres parties prenantes au TPP, comme le Japon, la Nouvelle-Zélande ou Singapour, d...