samedi, mai 18

Étiquette : CNUCED

En 2020, la Chine est le premier investisseur au monde
ECONOMIE

En 2020, la Chine est le premier investisseur au monde

Les investissements directs étrangers de la Chine ont atteint l'an passé 133 milliards de dollars, selon la CNUCED. La crise sanitaire qui a fortement affecté les pays développés n'a pas eu d’impact significatif sur le dynamisme chinois. Ainsi, «en Chine, la croissance des IDE s'est accélérée en 2020 (croissance de 6 %, à 149 milliards de dollars), reflétant le succès du pays à contenir la pandémie et la reprise rapide de la croissance de son PIB. Cette croissance a été tirée par les industries liées à la technologie, au commerce électronique et à la recherche et le développement», a écrit le CNUCED. Lire aussi : Les investissements directs à l’étranger en Chine augmentent de janvier à mai Selon Les Échos, les exemples d’entreprises de Chine investissant à l’étranger ne manquent p...
Les investissements directs à l’étranger en Chine augmentent de janvier à mai
ECONOMIE

Les investissements directs à l’étranger en Chine augmentent de janvier à mai

Les investissements directs étrangers (IDE) dans la partie continentale de la Chine, en usage réel, ont augmenté de 35,4% en glissement annuel. Les IDE de la Chine ont atteint 481 milliards de yuans (environ 75,3 milliards de dollars) au cours des cinq premiers mois de cette année, a déclaré le ministère du Commerce. Le volume a augmenté de 30,3% par rapport à la même période en 2019. Les investissements étrangers dans le secteur des services ont augmenté de 41,6% sur un an pour atteindre 381,9 milliards de yuans au cours de cette période, les investissements étrangers dans les services de haute technologie ayant augmenté de 37,6%. Entre janvier et mai, les investissements provenant des pays situés le long de "la Ceinture et la Route" ont augmenté de 54,1%, et les investissements ...
La Chine est la première destination mondiale pour les investissements directs étrangers
ECONOMIE

La Chine est la première destination mondiale pour les investissements directs étrangers

La Chine a dépassé les États-Unis en tant que première destination mondiale pour les nouveaux investissements directs étrangers (IDE) en 2020, alors que la pandémie de Covid-19 amplifie un déplacement vers l’est du centre de gravité de l’économie mondiale, a rapporté le Wall Street Journal. Les nouveaux investissements d'entreprises étrangères aux États-Unis, qui pendant des décennies ont occupé la première place, ont chuté de 49% en 2020, selon les chiffres des Nations Unies, alors que le pays luttait pour freiner la propagation du nouveau coronavirus et que la production économique s'effondrait. La Chine, longtemps classée n°2, a vu les investissements directs des entreprises étrangères grimper de 4%, a indiqué la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement. ...
Ralentissement des investissements à l’étranger
ECONOMIE

Ralentissement des investissements à l’étranger

L'épidémie de Covid-19 va faire passablement reculer les flux mondiaux d'investissements étrangers directs (IED) cette année, ont indiqué les Nations Unies dans une étude, réduisant leurs prévisions de croissance annuelle de 5 à 15%. Selon les projections de la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (Cnuced), l'épidémie aura un impact inévitable sur les IED, c'est-à-dire les investissements par lesquels une entreprise résidente dans un pays acquière un intérêt durable dans une entité résidente dans un autre pays. À lire aussi :  Le commerce extérieure souffre de l'épidémie La Cnuced a chiffré le ralentissement économique lié au coronavirus et s'attend à ce que la croissance annuelle du produit intérieur brut (PIB) mondial soit réduite de -0,5% si l'épidé...
La Chine attire plus de 10% des IDE selon l’ONU
ECONOMIE

La Chine attire plus de 10% des IDE selon l’ONU

Les entrées d'investissement étranger direct (IED) en Chine, ont enregistré une hausse de 4% en 2018 par rapport à 2018, représentant ainsi plus de 10% des flux mondiaux, selon un rapport publié par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED). Selon le Rapport sur l'investissement dans le monde 2019, les flux mondiaux d'IED ont reculé de 13% en 2018, tombant à 1.300 milliards de dollars (1 144 mds €), contre 1.500 milliards (1 320 mds €) en 2017. "Il s'agit de la troisième baisse annuelle consécutive", a noté le rapport. Cette légère baisse s'explique par le fait que les entreprises multinationales des Etats-Unis ont rapatrié leurs profits de l'étranger, afin de tirer parti des réformes fiscales que les autorités américaines avaient adoptées en 2017...