vendredi, mai 24

Étiquette : concurrence technologique

Le piège technologique sino-américain
COIN DES IDEES, Project Syndicate

Le piège technologique sino-américain

Par Stephen S. Roach - La technologie est au cœur du conflit entre les États-Unis et la Chine. Pour l'hégémon américain, il s'agit de l'avant-garde de la puissance géostratégique et des moyens d'une prospérité durable. Pour la Chine, il détient la clé de l'innovation indigène exigée d'une puissance montante. La guerre technologique actuellement en cours entre les deux superpuissances pourrait bien être la lutte déterminante du XXIe siècle. Huawei, champion national chinois de la technologie, est rapidement devenu le paratonnerre du conflit technologique entre la puissance en place et l'aspirant. Craint comme la menace ultime pour l'infrastructure de télécommunications américaine, Huawei a été présenté comme un cheval de Troie des temps modernes, avec une menace potentielle de porte d...
Quels sont les véritables enjeux de la rivalité sino-américaine ?
Chine-Etats-Unis, COIN DES IDEES, Project Syndicate

Quels sont les véritables enjeux de la rivalité sino-américaine ?

De Project Syndicate, par Joseph S. Nye, Jr. – Les États-Unis et la Chine se livrent aujourd’hui une concurrence acharnée pour la prédominance dans le secteur technologique. Les États-Unis ont longtemps occupé le devant de la scène en ce qui concerne le développement des technologies (bio, nano, de l’information) qui sont au cœur de la croissance économique au XXIe siècle. En outre les universités de recherche américaines s’imposent dans l’enseignement supérieur au plan mondial. Dans le classement annuel des universités mondiales, dit classement de Shanghai, 16 des 20 premières institutions se trouvent aux États-Unis, aucune en Chine. La Chine investit toutefois massivement dans la recherche et le développement et se trouve déjà sur un pied d’égalité avec les États-Unis dans plusieur...
« La politisation des chaînes d’approvisionnement technologiques par les États-Unis est à la fois risquée et coûteuse »
Tribunes - Analyses

« La politisation des chaînes d’approvisionnement technologiques par les États-Unis est à la fois risquée et coûteuse »

En 2019, l'administration Trump a déclenché sa « guerre technologique » contre la Chine, dans le but de bloquer le développement de la Chine dans les secteurs de la haute technologie en empêchant les entreprises ciblées de se procurer des composants fabriqués aux États-Unis. Au fur et à mesure que la Maison Blanche a renforcé son hostilité envers Beijing, elle a intensifié ses mesures. La cible la plus notable a été l'entreprise de télécommunications chinoise Huawei, qui a été placée pour la première fois sur la « Liste des entités » du département du Commerce, ce qui l'a placée sous contrôle des exportations. Plus tard, elle a également été soumise à la « règle du produit direct étranger », qui interdit unilatéralement aux entreprises étrangères qui utilisent des brevets américa...
La Chine exhorte les États-Unis à « traiter équitablement ses entreprises »
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

La Chine exhorte les États-Unis à « traiter équitablement ses entreprises »

Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a exhorté le 12 mars les États-Unis à "cesser immédiatement de réprimer sans raison les entreprises chinoises et à les traiter de manière juste, impartiale et non discriminatoire". Ce dernier a réagit aux restrictions décidées dans l'octroie des licences des fournisseurs de Huawei, les empêchant davantage de vendre à l'entreprise chinoise des éléments pouvant être utilisés pour les appareils 5G. Lire aussi : Les États-Unis imposent de nouvelles limites aux fournisseurs de Huawei Selon des sources citées par l'agence de presse Reuters, ces changements pourraient perturber les contrats existants avec Huawei, convenus dans le cadre de licences précédentes qui sont désormais modifiées. «Les faits ont prouvé...
Cinq groupes chinois sont considérés comme des menaces aux Etats-Unis
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Cinq groupes chinois sont considérés comme des menaces aux Etats-Unis

La Commission fédérale des communications (FCC), principale autorité du secteur aux Etats-Unis, a annoncé qu'elle considérait cinq groupes chinois comme des menaces potentielles pour la sécurité nationale en application d'une loi de 2019 visant à protéger les réseaux du pays. Lire aussi : Huawei toujours considéré comme une menace aux Etats-Unis Ces cinq sociétés sont Huawei Technologies, ZTE, Hytera Communications, Hangzhou Hikvision Digital Technology et Zhejiang Dahua Technology. La loi américaine de 2019 prévoit que la FCC identifie les entreprises qui commercialisent des équipements et des services considérés comme constituant "un risque inacceptable pour la sécurité nationale des Etats-Unis". Pour Jessica Rosenworcel, présidente par intérim de la FCC, la liste publiée per...
Huawei toujours considéré comme une menace aux Etats-Unis
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Huawei toujours considéré comme une menace aux Etats-Unis

Le régulateur américain des télécoms (FCC) a classé le 12 mars Huawei parmi les entreprises chinoises d'équipements de télécommunications considérées comme une menace pour la sécurité nationale. Cette décision éteint tout espoir de Huawei de voir les mesures imposées par l'ancien président Donald Trump être assouplies par l'arrivée au pouvoir de Joe Biden. La FCC estime que Huawei pose "un risque inacceptable" pour la sécurité nationale, de même que ZTE, Hytera Communications, Hangzhou Hikvision Digital Technology et Dahua Technology. "Les Américains comptent plus que jamais sur nos réseaux pour travailler, aller à l'école ou accéder aux soins de santé, et nous devons avoir confiance en des communications sûres et sécurisées", a indiqué Jessica Rosenworcel, présidente par intérim ...
Les transactions de huit applications chinoises interdites aux Etats-Unis
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Les transactions de huit applications chinoises interdites aux Etats-Unis

Le président sortant Donald Trump a signé un décret présidentiel interdisant aux entreprises américaines toute transaction avec huit applications chinoises, a annoncé la Maison blanche, le 5 janvier. Cette mesure est destinée à endiguer, selon Washington, la menace représentée pour les américains par les applications chinoises, qui disposent de millions d'utilisateurs. De plus, ces applications chinoises auraient accès à des données sensibles, d'après un haut représentant à l'agence de presse Reuters. Le décret stipule que les Etats-Unis doivent prendre des "mesures agressives" contre les développeurs chinois d'applications, afin de protéger la sécurité nationale. Il donne la responsabilité au département du Commerce de définir les transactions qui seront interdites. Le départemen...
Donald Trump veut nettoyer le code de TikTok basé aux Etats-Unis
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Donald Trump veut nettoyer le code de TikTok basé aux Etats-Unis

L'accord entre la plateforme vidéo, TikTok, et les sociétés américaines, Oracle et Walmart, n'est toujours pas validé. Pourtant, TikTok a jusqu'au 12 novembre, pour passer sous giron américain. D'ici cette date, Washington a rappelé ses exigences, notamment sur le code de l'application mobile. L’administration Trump n’a pas pu appliquer ses mesures contre TikTok, car un juge américain est intervenu pour suspendre l'interdiction de l'application. L’objectif de Washington était de parvenir à exclure l’application mobile TikTok des plateformes comme Google Play et l’App Store, afin d'empêcher qu’elle soit téléchargée. La prochaine échéance du 12 novembre, prévoyant des sanctions plus sévères contre TikTok, la société chinoise a signé un accord avec le binôme Oracle et Walmart. Pour ...
« Huawei ne mourra pas »
SCI/TECH

« Huawei ne mourra pas »

Après des semaines de polémiques concernant Huawei, de nombreux observateurs se demandent ce que devient la compagnie de Ren Zhengfei. Huawei, le géant chinois des télécommunications vient d'être coupé de presque tous les approvisionnements en puces, venant des Etats-Unis, suite à une interdiction de puce mise en vigueur le 15 septembre. Malgré le lobbying agressif des américains contre la société, les directeurs de Huawei ne semblent pas aussi inquiet que prévu. Ces derniers ont d'ailleurs présenté leur prochaine vision du monde, utilisant "toute sa force technologique pour responsabiliser ses partenaires de la chaîne industrielle et devenir plus forts dans l'ère des TIC à venir", a souligné le journal Global Times. La conférence annuelle "Huawei Connect 2020 annuel" s'est ten...
Chine-Japon : un commerce bilatéral stagnant
Asie/Pacifique, MONDE

Chine-Japon : un commerce bilatéral stagnant

Le commerce sino-japonais résiste à la pandémie de Covid-19, mais Tokyo incite ses entreprises à quitter la Chine. "La coopération économique et commerciale Chine-Japon a fait preuve d'une forte résilience depuis le début de la pandémie du Covid-19", a déclaré jeudi le ministère chinois du Commerce. Cependant, le gouvernement nippon prévoit une enveloppe de plus de 2 milliards d'euros pour aider ses entreprises qui voudraient déplacer des capacités de production actuellement en Chine vers le Japon ou un pays tiers. Le commerce bilatéral entre la Chine et le Japon a chuté de 2,2% au cours des sept premiers mois de l'année 2020 par rapport à la même période en 2019, soit une baisse de 0,7 point de pourcentage par rapport à celui des six premiers mois, a indiqué Gao Feng, porte-paro...