mercredi, juin 19

Étiquette : croissance mondiale

Le ralentissement pourrait affecter les entreprises étrangères
COIN DES IDEES, Tribunes - Analyses

Le ralentissement pourrait affecter les entreprises étrangères

D'après le cabinet Capital Economics, le ralentissement économique de la Chine pourrait entraîner une diminution de la croissance mondiale de 0,2 point de pourcentage cette année. Cela pourrait également affecter les entreprises occidentales. Face à l'ampleur du marché intérieur, l'essoufflement économique du pays se fait déjà sentir dans plusieurs secteur à travers le monde. Le pays a vu sa croissance tomber à 6,6 % en 2018, soit s pire performance depuis 1990, dans un conttexte de fort sendettement, de consommation morose, d'une demande internationale terne et de guerre commerciale. Dans le secteur autmobile, les ventes de voitures neuves ont reculé en 2018, après le retrait de rabais fiscaux et sur fond de hausse des taxes douanières américaines. Les constructeurs étrangers en ...
Li Keqiang rassurer ses partenaires internationaux
ECONOMIE, MONDE

Li Keqiang rassurer ses partenaires internationaux

Lors d'un dialogue que la politique économique de la Chine, le Premier ministre Li Keqiang a tenté de rassurer les dirigeants de six organisations multilatérales, dont le Fonds monétaire international (FMI), la Banque mondiale ou encore l'Organisation mondiale du Commerce (OMC). Face à une reprise économique mondiale fragile, "le libre-échange est un bon remède pour surmonter les difficultés (...), pousser nos entreprises à monter en gamme et offrir plus de choix aux consommateurs", a assuré Li Keqiang, avant de promettre une "ouverture encore plus grande" de son pays. Ce dernier a aussi mit en avant le multilatéralisme et les réformes structurelles présentées par le président Xi Jinping devant le Forum économique mondial à Davos (Suisse) début 2017. "Nous allons continuer à o...
Le siège du FMI bientôt en Chine
ECONOMIE, MONDE

Le siège du FMI bientôt en Chine

En raison du poids économique de l’empire du Milieu, le Fonds monétaire international pourrait voir son siège délocalisé en Chine d'ici 2027, selon l'agence de presse britannique, Reuters. Ce changement pourrait survenir en raison du poids économique croissant de la Chine, et de son influence ainsi que celui d'autres pays émergents. Si leurs croissances continuent d'augmenter et que le système de vote du FMI évolue pour en tenir compte, l'organisation pourrait être basée ailleurs que dans la capitale américaine, a indiqué la directrice de l’institution, Christine Lagarde. Cette dernière a expliué lors d’une conférence du Centre pour le développement mondial à Washington, que  "cela pourrait bien signifier, si on a cette même conversation dans 10 ans (..), qu'on pourrait dire cela, no...
La revue de presse spéciale du Forum d’été de Dalian
ECONOMIE, MONDE

La revue de presse spéciale du Forum d’été de Dalian

Bonjour, retrouvez les déclarations essentielles du Premier ministre Li Keqiang, lors de la Réunion annuelle des nouveaux champions, du 27 au 29 juin 2017, ou Forum d'été de Davos, dans la ville côtière de Dalian. Cette réunion est le plus gros rassemblement international des chefs d'entreprises en Asie, a été rebaptisé le « Davos d'été », en référence au sommet du Forum économique mondial qui se tient chaque année en hiver à Davos. - La Chine élargira davantage l'accès à son marché dans les secteurs manufacturiers et des services, atténuera des restrictions sur la propriété étrangère, et traitera les entreprises chinoises et étrangères sur une même base, a annoncé le Premier ministre chinois, Li Keqiang. - « Les pays dans le monde doivent fermement sauvegarder la mondialisation é...
Beijing veut accélérer les négociations pour des zones de libre échange
ECONOMIE, MONDE

Beijing veut accélérer les négociations pour des zones de libre échange

Après le retrait des Etats-Unis de l'Accord de partenariat trans-pacifique (TPP), Beijing s'est dit "prête à accélérer" la mise sur pied de zones de libre-échange alternatives, se refusant toutefois à devenir le "leader" économique mondial. "La Chine fera avancer les négociations sur le Partenariat économique global régional (RCEP en anglais) et l'établissement de la zone de libre-échange Asie-Pacifique (FTAAP en anglais), afin d'insuffler un nouvel élan au développement économique régional et mondial", a indiqué la porte-parole du ministère des affaires étrangères, Hua Chunying. Face à cet engagement, la Chine a créé son propre partenariat de libre-échange, appelé le Partenariat économique global régional. Celui-ci associe les 10 pays membres* de l'Association des nations de l'A...
Le G20, un moyen de comprendre la Chine
ECONOMIE

Le G20, un moyen de comprendre la Chine

Dans une interview accordée à l'agence de presse Xinhua, Luigi Gambardella, président de l'association ChinaEU a assuré que "jusqu'à présent, il y a un manque de compréhension vis-à-vis de la Chine, et j'espère que les dirigeants (qui assisteront au sommet) étendront leur compréhension de la Chine". Pour ce dernier, il est important que les membres du G20, prévu les 4 et 5 septembre à Hangzhou, essaient "de comprendre la Chine" et surtout de "mieux comprendre son choix stratégique". En effet, depuis le ralentissement économique de la Chine l'an dernier, les avis divergent sur la politique économique menée par Beijing. Pas les moyens, ni l'envie de sauver la croissance mondiale Vu comme l'eldorado au cours de ces trente dernières années, pou son taux de croissance à deux chiffres, la Ch...