mardi, juillet 23

Étiquette : dette chinoise

« La dette enfle en Chine, mais celle des Etats-Unis reste la plus risquée pour le monde »
ECONOMIE

« La dette enfle en Chine, mais celle des Etats-Unis reste la plus risquée pour le monde »

De l'Agence Ecofin, par Idriss Linge - La dette des entreprises non financières chinoises est aujourd’hui la plus importante au monde, mais un risque de contagion de la Chine reste contenu. Ce n’est pas le cas des Etats-Unis. Pourtant, cela ne fait pas l’objet d’une grande attention. La dette continue de progresser au sein de l'économie chinoise, notamment celle des sociétés non financières. Selon des données publiées par Capital IQ et consultées par l’Agence Ecofin, le montant total des sommes dues par celles-ci a atteint fin septembre 2021, l’équivalent de 26 700 milliards de dollars. Cela représente 31% de l'ensemble de la dette des sociétés non financières dans le monde, et à l'échelle de la Chine, c'est 159% de son produit intérieur brut (PIB). Ce n'est pas un petit problème, lo...
Le FMI redoute un « brutal ralentissement » économique
ECONOMIE

Le FMI redoute un « brutal ralentissement » économique

Le Fonds Monétaire International a annoncé avoir relevé ses prévisions de croissance pour 2017 et 2018, mettant en garde contre le risque "accru" d'un "brutal ralentissement" de la seconde puissance économique mondiale, en raison d’une explosion de la dette. Dans ses prévisions mondiales, le FMI a estimé la croissance chinoise à 6,8% cette année contre +6,7% attendu précédemment. Selon l’institution, les récentes données économiques mettent en avant un meilleur résultat qu'attendu au premier semestre. Si cette prévision se vérifie, elle signifierait un léger rebond de l’économie du pays. D’ailleurs, ce taux serait supérieur à celui enregistré en 2016, qui était la plus faible croissance de la Chine depuis plus d'un quart de siècle (+6,7%). Cependant le fonds s’alarme d'une augment...
Objectif 2017 : « environ 6,5% » de croissance
ECONOMIE

Objectif 2017 : « environ 6,5% » de croissance

Le gouvernement a annoncé un abaissement à "environ 6,5%" de son objectif de croissance économique pour 2017, contre une fourchette de 6,5% à 7% en 2016, a indiqué le Premier ministre, Li Keqiang. "La Chine recherchera de meilleurs résultats dans son travail économique actuel", selon un rapport présenté", a indiqué ce dernier, faisant écho aux déclarations de Xi Jinping, en début de semaine, appelant à  "rechercher le progrès en maintenant la stabilité dans le travail économique de cette année, pour assurer un développement stable et sain de l'économie". Le président avait d'ailleurs indiqué que "la Chine s'efforcera de promouvoir la qualité et l'efficacité de l'économie et d'approfondir la réforme structurelle du côté de l'offre", lors d'une réunion avec le Groupe dirigeant central...