lundi, février 5

Étiquette : Islam chine

Des diplomates de 30 pays   visitent le Xinjiang
RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

Des diplomates de 30 pays visitent le Xinjiang

Des représentants de 30 pays islamiques se sont rendus du 1er au 5 août dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang (nord-ouest de la Chine), à l'invitation du ministère chinois des Affaires étrangères. Originaires de pays tels que l'Algérie, l'Arabie saoudite, l'Irak, le Yémen et le Pakistan, les diplomates ont visité la capitale régionale Urumqi, la préfecture de Kashgar et la préfecture d'Aksu. La délégation s'est rendue à Kashgar, Aksu et Urumqi, et a visité des mosquées, des instituts islamiques, des communautés de base, des champs de coton et les anciens sites de centres d'enseignement professionnel, entre autres. Selon le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères, Wang Wenbin, les diplomates ont "rendu visite à des familles ouïghoures, parlé à des personna...
Le Xinjiang, une plaque tournante de la coopération Belt and Road (CGTN)
Communiqués, POLITIQUE, Xinjiang

Le Xinjiang, une plaque tournante de la coopération Belt and Road (CGTN)

CGTN - La région autonome ouïgoure du Xinjiang est un pont pour la Chine vers l'Asie centrale, le Moyen-Orient et l'Europe, en raison de sa situation stratégique à la frontière occidentale du pays. Elle joue un rôle essentiel dans l'initiative « Belt and Road » (BRI) proposée par la Chine, un ensemble de réseaux commerciaux et d'infrastructures reliant l'Asie à l'Europe et à l'Afrique le long de et au-delà de l'ancienne route de la soie. Lors de sa visite au Xinjiang, du 12 au 15 juillet 2022, le président chinois Xi Jinping a qualifié cette région multiethnique de « plaque tournante » de la coopération Belt and Road. Lire aussi : Première visite de Xi Jinping en visite au Xinjiang depuis 2014 Le Xinjiang est passé d'un arrière-pays relativement fermé à une région de premier pl...
« La liberté de religion au Xinjiang est pleinement garantie »
Chine-Etats-Unis, RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

« La liberté de religion au Xinjiang est pleinement garantie »

L'association islamique de la région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest de la Chine) a publié un rapport sur la liberté de croyance religieuse dans la région. Ce rapport répond aux accusations du secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, qui a accusé la Chine, lors d'une visite à Jakarta : «La menace la plus grave envers l’avenir de la liberté religieuse est la guerre menée par le Parti communiste chinois contre les personnes de toutes croyances : musulmans, bouddhistes, chrétiens et adeptes de Falun Gong». Lire aussi : La Chine est «la menace la plus grave» envers la liberté religieuse pour Mike Pompeo L'association a indiqué dans son rapport que "certaines forces anti-chinoises des Etats-Unis et d'autres pays occidentaux ont répandu sans raison des idées fausses selon...
Mike Pompeo maintient son lobbying anti-Chine
Chine-Etats-Unis, Religions

Mike Pompeo maintient son lobbying anti-Chine

Le chef de la diplomatie américaine a appelé le pape au "courage" pour combattre les persécutions religieuses en Chine. En visite en Italie, Mike Pompeo a appelé à Rome le pape François à faire preuve de "courage" pour combattre les persécutions religieuses, en particulier face à la Chine avec laquelle le Vatican est sur le point de renouveler un accord sur la nomination des évêques. "J'appelle tous les chefs religieux à trouver le courage d'affronter les persécutions religieuses de leur propres communautés, et celles d'autres fois", a déclaré Mike Pompeo au cours d'un séminaire, en présence de l'archevêque britannique Paul Gallagher, en charge des relations du Vatican avec les autres Etats. "Les dirigeants chrétiens doivent défendre leurs frères et soeurs", a-t-il ajouté aprè...