dimanche, juin 16

Étiquette : Pérou

Le Pérou lance les essais cliniques d’un vaccin chinois
2019-nCoV, MONDE

Le Pérou lance les essais cliniques d’un vaccin chinois

La phase d'essais cliniques d'un potentiel vaccin chinois contre le Covid-19 d'un laboratoire a été lancé le 10 septembre au Pérou auprès de 3000 volontaires. Le vaccin du groupe chinois Sinopharm est inoculé par injection intramusculaire au bras des volontaires âgés de 18 à 75 ans qui ne devaient pas avoir déjà contracté le nouveau coronavirus. Un second groupe de 3000 volontaires recevra le vaccin en octobre, car le nombre de candidats a dépassé les attentes. En effet, 9000 volontaires se sont enregistrés en moins de trois heures. Lire aussi : Essais cliniques de phase 3 de vaccins contre le Covid-19 Deux souches du virus et un placebo seront inoculés de manière aléatoire aux volontaires, répartis en trois groupes: 2000 recevront la souche dite «Wuhan», 2000 la souche dite «B...
Beijing veut accélérer les négociations pour des zones de libre échange
ECONOMIE, MONDE

Beijing veut accélérer les négociations pour des zones de libre échange

Après le retrait des Etats-Unis de l'Accord de partenariat trans-pacifique (TPP), Beijing s'est dit "prête à accélérer" la mise sur pied de zones de libre-échange alternatives, se refusant toutefois à devenir le "leader" économique mondial. "La Chine fera avancer les négociations sur le Partenariat économique global régional (RCEP en anglais) et l'établissement de la zone de libre-échange Asie-Pacifique (FTAAP en anglais), afin d'insuffler un nouvel élan au développement économique régional et mondial", a indiqué la porte-parole du ministère des affaires étrangères, Hua Chunying. Face à cet engagement, la Chine a créé son propre partenariat de libre-échange, appelé le Partenariat économique global régional. Celui-ci associe les 10 pays membres* de l'Association des nations de l'A...
Sydney réitère son invitation à la Chine
MONDE, Océanie

Sydney réitère son invitation à la Chine

Le retrait des Etats-Unis du Traité de Libre-échange Trans-pacifique fera les choux gras de la Chine, qui a été invité par Sydney à sauver le traité, en l'absence de Washington. Signé en 2015, après de difficiles négociations par 12 pays (Etats-Unis, Australie, Brunei, Canada, Chili, Japon, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou, Singapour et Vietnam) représentant 40% de l'économie mondiale, le traité n'est pas entré en application. Pour le Premier ministre australien Malcolm Turnbull, "la possibilité que le TPP aille de l'avant sans les Etats-Unis. (...) Certainement, il y a le potentiel pour que la Chine rejoigne le TPP". De plus, le gouvernement australien a des "discussions actives" avec d'autres parties prenantes au TPP, comme le Japon, la Nouvelle-Zélande ou Singapour, d...