vendredi, juin 14

Étiquette : Robert Mugabe

Coronavirus : Une nouvelle analyse à insuffler dans les relations sino-africaines
Tribunes - Analyses

Coronavirus : Une nouvelle analyse à insuffler dans les relations sino-africaines

La victoire sur la nature célébrée par certains philosophes en l’occurrence Hegel, d’un homme « affranchi » des terreurs profondes d’une nature insoumise, qui dans ses agissements les plus  imprévisibles est capable de semer le doute sur la survie de l’espèce humaine. Le philosophe allemand dans la section  «Nature et Histoire» (1), ne tarde pas à insinuer l’idée d’un changement de rôle, entre l’homme et la nature, même si celui-ci gardera une certaine soumission vis à vis de de la dame nature. En tout cas, il était  désormais évident, qu’au lendemain des siècles médiévaux, que l’homme n’était plus ce citoyen d’un monde où la nature était capable de faire la pluie et le beau temps sur son destin. Cet être affranchi pouvait dicter à son ancienne maîtresse ; la nature.  Folie humaine sino...
La Chine rend hommage à Robert Mugabe
Afrique, MONDE

La Chine rend hommage à Robert Mugabe

Le gouvernement chinois a salué ce 6 septembre en Robert Mugabe un dirigeant «exceptionnel», après l'annonce de la mort de l'ex-président du Zimbabwe. Robert Mugabe est décédé à l'âge de 95 ans, dans un hôpital de Singapour selon le gouvernement sud-africain. «Durant sa vie, il a fermement défendu la souveraineté de son pays, s'est opposé aux ingérences étrangères et a activement promu l'amitié et la coopération entre la Chine et le Zimbabwe et la Chine et l'Afrique», a déclaré le porte-parole de la diplomatie chinoise, Geng Shuang. Robert Mugabe a été «un dirigeant politique et un dirigeant du mouvement de libération nationale exceptionnel», a estimé Geng Shuang. D'ailleurs, lors de sa démission en novembre 2017 après 37 années de règne sans partage, la Chine avait assuré qu'i...
Zimbabwe : Beijing maintient son soutien à la nouvelle présidence
Afrique, MONDE

Zimbabwe : Beijing maintient son soutien à la nouvelle présidence

La Chine a salué l'investiture du nouveau président du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa, démentant toute implication dans sa nomination à la tête du pays africain. Ancien dauphin naturel de Robert Mugabe, Emmerson Mnangagwa avait été évincé de la vice-présidence début novembre. Ce dernier est parvenu à revenir au devant de la scène, tout en conservant des relations avec la Chine. Ce dernier possède d'ailleurs des liens historiques avec la Chine, car il y a suivi une formation militaire avant de participer à l'indépendance du Zimbabwe contre le colonisateur britannique, proclamée en 1980. Geng Shuang, "la Chine défend toujours le principe de non ingérence" Le chef des armées du Zimbabwe, Constantino Chiwenga, était en visite dans la capitale chinoise, trois jours avant la crise poli...
Le Zimbabwe et la Chine accentuent leur coopération
Afrique, MONDE

Le Zimbabwe et la Chine accentuent leur coopération

Le chef d'état-major de l'armée zimbabwéenne a effectué une visite en Chine, dans un contexte particulier.  L'armée a pris le pouvoir par coup d'état le 15 novembre au Zimbabwe, alors que le général Constantino Chiwenga avait rencontré le 10 novembre à Beijing le ministre de la défense, Chang Wanquan, en vue de renforcer les  relations bilatérales. De retour à Harare, le général Constantino Chiwenga avait adressé le 13 novembre un avertissement sans précédent au parti au pouvoir, la Zanu-PF.  Quelques heures plus tard, l'armée zimbabwéenne annonce avoir pris le contrôle de toutes les institutions du gouvernement. Le président zimbabwéen Robert Mugabe, âgé de 93 ans, et son épouse seraient assignés à résidence. Pour le quotidien chinois proche du pouvoir, le Global Times, "l'incident ...