samedi, mai 18

Étiquette : sanction américaine

Les entreprises chinoises de l’IA trouvent des alternatives aux sanctions américaines
High Tech, SCI/TECH

Les entreprises chinoises de l’IA trouvent des alternatives aux sanctions américaines

Ciblés par des restrictions sur l'achat de puces électroniques, des groupes chinois parviennent à échapper aux sanctions en passant notamment par des services de cloud computing. Les entreprises chinoises tentent de trouver des alternatives face aux restrictions imposées par Washington sur l’exportation de composants électroniques. Dans un article, le Financial Times a expliqué comment certains spécialistes chinois de l’intelligence artificielle parviennent à contourner les sanctions américaines, qui ont été faite en deux temps. D'une part, les sanctions ont d’abord touché quelques entreprises, placées sur une liste noire du département du Commerce en raison de leurs liens supposés avec l’armée chinois. Ainsi, Huawei ne peut plus se fournir auprès d’entreprises américaines et de g...
Washington sanctionne des sociétés chinoises impliquées dans le commerce pétrochimique et pétrolier de l’Iran
Chine-Etats-Unis, MONDE, Orient

Washington sanctionne des sociétés chinoises impliquées dans le commerce pétrochimique et pétrolier de l’Iran

Les États-Unis ont imposé le 29 septembre des sanctions à des sociétés qu'ils accusent d'être impliquées dans le commerce pétrochimique et pétrolier de l'Iran, dont certaines basées en Chine et en Inde. Le secrétaire d'État américain Antony Blinken a déclaré dans un communiqué que Washington a désigné deux sociétés basées en Chine, Zhonggu Storage and Transportation Co Ltd et WS Shipping Co Ltd, dans le cadre de tentatives visant à contrecarrer l'évasion des sanctions sur la vente de produits pétroliers et pétrochimiques iraniens. Antony Blinken a accusé Zhonggu Storage and Transportation Co Ltd. d'exploiter une installation commerciale de stockage de pétrole brut iranien et WS Shipping Co Ltd d'être gestionnaire d'un navire ayant transporté des produits pétroliers iraniens. L'age...
Beijing convoque un représentant américain en Chine
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Beijing convoque un représentant américain en Chine

La Chine a convoqué le principal diplomate américain par intérim à Beijing pour protester contre les sanctions américaines contre les responsables chinois à Hong Kong et a promis de prendre des contre-mesures «réciproques». Lire aussi : Washington sanctionne de nouveau la Chine Les États-Unis ont imposé le 7 décembre des sanctions financières et une interdiction de voyager à 14 responsables chinois pour leur rôle dans l'adoption d'une loi sur la sécurité nationale pour Hong Kong et la disqualification des députés de l'opposition à Hong Kong. Le ministère des Affaires étrangères a déclaré que le vice-ministre chinois des Affaires étrangères Zheng Zeguang avait convoqué le représentant par intérim à l'ambassade des États-Unis pour exprimer «une protestation solennelle et une con...
Exemption de visa pour les touristes chinois en Iran
Visa pour la Chine

Exemption de visa pour les touristes chinois en Iran

Le gouvernement iranien a approuvé la politique d'exemption de visas pour les touristes chinois, d'après le site d'informations Eghtesad Online. "En conformité avec cette politique, les touristes chinois se rendant en Iran n'auront plus besoin de visas", a déclaré Vali Teymouri, vice-directeur de l'Organisation iranienne de l'héritage culturel, de l'artisanat et du tourisme. Le président iranien Hassan Rohani a demandé au ministère de l'Intérieur de supprimer les pratiques consistant à délivrer des visas par tampon ou marque sur les passeports des étrangers visitant le pays. Cette décision vise à faciliter les voyages en Iran sans crainte de possibles sanctions américaines. En effet, en 2018, Washington avait annoncé que ceux qui ont visité certains pays, dont l'Iran...
Beijing monte le ton contre Washington
Amériques, MONDE

Beijing monte le ton contre Washington

Le gouvernement chinois a dénoncé les dernières sanctions adoptées par le gouvernement américain à l’encontre d’entreprises et de citoyens chinois. La porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères Hua Chunying a appelé les autorités américaines à cesser ses "pratiques malavisées qui consistent à prendre des sanctions de manière unilatérale en se fondant seulement sur la législation nationale". "Nous nous opposons à toutes sanctions unilatérales prises hors du Conseil de sécurité de l'Onu, en particulier, lorsque d'autres pays imposent des sanctions vis-à-vis d'entreprises ou de citoyens chinois sur la seule base de leur législation nationale. Notre position sur cette question est constante et explicite", a indiqué cette dernière, pour qui la Chine répond aux conditions de...