mardi, juin 25

Étiquette : Shenzhou 12

Les astronautes de Shenzhou-12 sont les premiers chinois à entrer dans une station spatiale
Espace, SCI/TECH

Les astronautes de Shenzhou-12 sont les premiers chinois à entrer dans une station spatiale

Les trois astronautes chinois sont entrés dans la station spatiale de leur pays pendant la mission Shenzhou-12, ils sont les premiers chinois à le faire. Le trio, Nie Haisheng, Liu Boming et Tang Hongbo, est entré dans le module central de la station spatiale «Tianhe» à partir de la sonde Shenzhou-12 lancée le 17 juin, selon le China Manned Space Engineering Office. Lire aussi : La Chine confirme le lancement des astronautes dans l’espace Cela s'est réalisé plus de 20 ans après le lancement de la Station spatiale internationale (ISS), dans laquelle les astronautes chinois ne sont pas autorisés à embarquer en raison d'une loi américaine interdisant à la National Aeronautics and Space Administration (NASA) de travailler avec leurs homologues chinois. Alors que l'ISS prend sa re...
Tir réussi de la première mission chinoise habitée vers  le «Palais céleste»
Espace, SCI/TECH

Tir réussi de la première mission chinoise habitée vers le «Palais céleste»

La fusée Longue-Marche 2F a été lancée avec succès du Centre de lancement spatial de Jiuquan, dans le désert de Gobi, une des régions les plus reculées du monde, au nord-ouest de la Chine.   Les trois astronautes chinois ont alors décollé ce 17 juin pour le premier vol habité à destination du «Palais céleste» que la Chine assemble sa Station spatiale internationale. A l'heure prévue, la fusée Longue-Marche 2F a quitté à 09h22 (01h22 GMT) son pas de tir du Centre de lancement spatial de Jiuquan, avant de s'installer en orbite dix minutes plus tard. Il s'agit du premier vol habité pour la Chine en 5 ans et d'un record de durée dans l'espace en perspective pour la Chine: les trois astronautes, dont les noms n'ont été révélés que le 16 juin, doivent rester trois mois en orbite. ...
La Chine confirme le lancement des astronautes dans l’espace
Espace, SCI/TECH

La Chine confirme le lancement des astronautes dans l’espace

Les trois astronautes prendront place à bord du vaisseau Shenzhou-12, propulsé par une fusée Longue-Marche 2F, qui s'arrimera à Tianhe ("Harmonie céleste"), l'unique module de la station spatiale chinoise. Les trois astronautes, tout trois de sexe masculin, décolleront depuis la base de Jiuquan, dans le désert de Gobi, vers la station spatiale en construction, pour une première mission de trois mois. La mission Shenzhou-12 constitue le troisième lancement sur les 11 qui seront nécessaires à la construction de la station entre 2021 et 2022, a annoncé lors d'une conférence de presse l'agence spatiale chargée des vols habités (CMSA). Ils prendront place à bord du vaisseau Shenzhou-12, propulsé par une fusée Longue-Marche 2F, qui s'arrimera à Tianhe ("Harmonie céleste"), l'unique modu...
Un premier équipage est attendu dans la station spatiale chinoise
Espace, SCI/TECH

Un premier équipage est attendu dans la station spatiale chinoise

Quatre ans après sa dernière mission habitée, la Chine s'apprête à envoyer un premier équipage de trois astronautes vers sa station spatiale en construction. Dans un contexte de tension avec l'Occident, la réussite de la mission spatiale est une question de prestige pour la Chine, qui s'apprête à célébrer le 1er juillet le centenaire du Parti communiste chinois (PCC). Lire aussi : Des astronautes chinois vivront le «palais céleste» Selon les dernières prévisions, le vaisseau Shenzhou-12, va être propulsé le 17 juin par une fusée Longue-Marche 2F, et devrait décoller de la base de Jiuquan, dans le désert de Gobi (nord-ouest). Son objectif est de s'arrimer à Tianhe ("Harmonie céleste"), l'unique module de la station spatiale chinoise. Centre de contrôle et lieu de vie des ast...
Destination Jupiter pour la Chine
Espace, SCI/TECH

Destination Jupiter pour la Chine

Zhang Rongqiao, un responsable de l'Administration spatiale nationale de Chine et planificateur en chef de la mission Tianwen 1 sur Mars, a déclaré le 12 juin que «la Chine ne se contentera pas du succès de sa première expédition sur Mars, et qu’elle poursuivra ses aventures interplanétaires». «L'un des points forts de nos futurs plans d'exploration interplanétaire est une mission sur Jupiter. L'humanité manque encore de connaissances approfondies du système jovien et n'y a mené qu'une poignée d'opérations », a-t-il expliqué lors d’un point presse. «C’est pourquoi la géante gazeuse est pleine d'opportunités pour la science et la découverte», a-t-il dit, ajoutant qu’en plus de sa valeur scientifique, une expédition vers Jupiter conduira au développement de nouvelles inventions et tech...