Le gouvernement a déposé une protestation officielle auprès des Etats-Unis, qui a suggéré l’organisation d’échanges militaires de haut niveau entre Washington et Taïwan, dans la loi de budget.

Dans la loi de budget de la Défense américaine adoptée par le président Barack Obama, le Congrès « exprime l’idée que (le département américain de la Défense) devrait lancer un programme d’échanges militaires de haut niveau entre les Etats-Unis et Taïwan« . En effet, une part des 618,7 milliards de dollars (565 milliards d’euros) du budget de la défense sera alloué à des échanges avec Taipei.

Dans une déclaration publiée dimanche soir, le ministère chinois des Affaires étrangères a fait part aux Etats-Unis de son mécontentement et de sa forte opposition, rappelant que  Taïwan fait partie intégrante du territoire chinois.

Bien que le texte de loi n’est pas juridiquement contraignant, Beijing a estimé qu’il constitue une ingérence inacceptable dans ses affaires intérieures.

« Nous exhortons le côté américain à tenir les promesses faites à la Chine sur la question de Taïwan, d’arrêter les contacts militaires US-Taïwan, d’éviter d’endommager les liens sino-américains et la paix et la stabilité dans le détroit de Taïwan », a indiqué le ministère chinois des Affaires étrangères.