Tesla a révélé un chiffre d’affaires sur la période juillet-septembre supérieur aux attentes de Wall Street, selon l’agence de presse, Reuters.

Le constructeur de véhicules électriques a effectué un nombre record de livraisons trimestrielles en dépit de la pénurie mondiale de puces et de matières premières.

Tesla dirigée par Elon Musk a de nouveau surmonté l’impact de la crise sanitaire et les goulots d’étranglement dans les chaînes d’approvisionnement, affichant un chiffre d’affaires en hausse pour un 5ème trimestre consécutif. Ces chiffres sont possibles grâce à l’accélération de sa production en Chine.

Dans les échanges d’après-clôture à Wall Street, le titre Tesla a reculé d’environ 1%, alors qu’il a marqué une hausse de près de 23% cette année.

Le chiffre d’affaires de Tesla s’est établi sur la période juillet-septembre à 13,76 milliards de dollars (12,4 mds €), contre 8,77 milliards de dollars (8 mds €) un an plus tôt.

Les analystes anticipaient en moyenne un chiffre d’affaires de 13,63 milliards de dollars, selon les données IBES de Refinitiv.