Les législateurs chinois envisagent d’incorporer l’ensemble du processus de démocratie populaire dans la loi organique des Assemblées populaires locales et des gouvernements populaires locaux.

Lire aussi : «Les avantages de la démocratie populaire à la chinoise»

Le projet d’amendement a été soumis le 19 octobre pour examen à la session en cours du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale. D’autant plus que la loi organique des Assemblées populaires locales et des gouvernements populaires locaux a été adoptée en 1979, et a depuis connu cinq amendements.

Cet amendement rejoint les récentes déclarations du président chinois, Xi Jinping, qui a déclaré que «la démocratie populaire à processus intégral en Chine dispose non seulement d’un ensemble complet d’institutions et de procédures, mais aussi d’une participation et de pratiques complètes. C’est la démocratie socialiste la plus large, la plus authentique et la plus efficace».

Lire aussi : « La Chine promet d’améliorer l’ensemble du processus démocratique populaire »

Les assemblées populaires locales à tous les niveaux, les comités permanents des assemblées populaires locales au niveau du district ou supérieur et les gouvernements locaux à tous les niveaux « doivent être engagés en faveur d’une approche centrée sur le peuple et maintenir la démocratie populaire dans l’ensemble du processus », selon le document présenté par les législateurs.

« Ces institutions sont tenues de maintenir un contact étroit avec le peuple, d’écouter ses opinions, de servir le peuple, d’être responsables envers le peuple et d’être soumis à sa supervision« , ont écrit les rapporteurs de l’amendement.