lundi, mai 20

Trois étudiants chinois expulsés de Chine

«La Chine s’oppose fermement à l’expulsion de trois étudiants chinois par les Etats-Unis et a déposé des observations solennelles auprès de ce pays», a déclaré Wang Wenbin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

Selon des médias, trois étudiants chinois munis de visas légaux ont été renvoyés en Chine le 15 août après avoir été interrogés par les autorités américaines à leur arrivée à l’aéroport de Houston.

D’après certains médias américains, les trois étudiants chinois ont par la suite été jugés comme potentielle menace contre la sécurité nationale et ont été expulsés. La raison évoquée par la justice américaine est que ces trois étudiants avaient participé à une formation militaire lorsqu’ils étaient au lycée.

En effet, selon Wang Wenbin, la raison invoquée par les autorités américaines est que les trois étudiants sont financés par le gouvernement chinois ou suspectés d’avoir des antécédents militaires en raison des photos d’entraînement militaire retrouvées dans leurs téléphones portables.

Le porte-parole, Wang Wenbin, a déclaré que la Chine était fortement mécontente et résolument opposée à la décision des Etats-Unis. «Les Etats-Unis ont rapatrié les étudiants chinois sur la base de prétextes absurdes, ce qui a gravement porté atteinte aux droits et aux intérêts légitimes des étudiants chinois poursuivant leurs études aux Etats-Unis, et a sapé les relations normales entre la Chine et les Etats-Unis, ainsi que les échanges culturels et la coopération en matière d’éducation entre les deux pays», a indiqué le porte-parole.

Wang Wenbin a assuré que «l’approche discriminatoire des Etats-Unis à l’égard des étudiants internationaux d’un pays spécifique est tout à fait contraire à leur concept autoproclamé d’ouverture et de liberté, et à leur attitude d’accueil des étudiants chinois aux Etats-Unis».

«La Chine exhorte les Etats-Unis à corriger leurs erreurs, à cesser d’utiliser différents prétextes pour imposer des restrictions et réprimer les étudiants chinois, et à cesser de saper les échanges culturels avec la Chine», a-t-il poursuivi.

La Chine a assuré son soutien aux étudiants chinois qui étudient à l’étranger pour protéger leurs droits et intérêts légitimes conformément à la loi.

Lire aussi : Nouvelle appel à cesser les discriminations contre les étudiants chinois

Pour Eric Fish, auteur de « China’s Millennials: The Want Generation » ayant étudié et enseigné en Chine durant plusieurs années, «ce qu’on a fait, c’est d’empêcher des milliers d’étudiants de très grande valeur d’accéder à des domaines très précieux qui contribuent beaucoup à la recherche américaine».

«La politique de l’ère Trump qui a exclu de meilleurs étudiants chinois pourrait nuire davantage aux Etats-Unis qu’à la Chine, ayant un impact négatif non seulement sur les étudiants mais aussi sur la qualité de la recherche américaine», ont estimé des experts dans une tribune parue sur le site de la chaîne d’information américaine CNN.

Lire aussi : Pétition d’étudiants chinois contre la résiliation d’un programme universitaire

«L’interdiction introduite par l’ancien président américain Donald Trump a empêché les étudiants diplômés en sciences, technologies, ingénierie et mathématiques de plusieurs universités chinoises d’obtenir des visas pour se rendre aux Etats-Unis» ont écrit Julia Hollingsworth (Senior Producer, CNN Digital Worldwide), Yong Xiong (Associate Producer CNN) et David Culver (International Correspondent CNN).

«Mais les étudiants chinois concernés affirment qu’ils ne sont pas des espions du tout – et certains sont devenus si frustrés par le manque de clarté» qu’ils sont prêts à intenté une action en justice contre le gouvernement américain.

«L’interdiction est basée sur une présomption simple: si vous êtes allé dans une certaine école, vous serez ciblé et étiqueté comme espion», a déclaré Dennis Hu aux trois auteurs de la tribune, et qui attend depuis un an et demi pour pouvoir retourner à la Northeastern University à Boston.

Lire aussi : La Chine dénonce les discriminations contre les étudiants chinois

«Je pense que c’est une politique de discrimination fondée sur la nationalité», a expliqué ce dernier, qui assure que la combinaison des interdictions, la pandémie de Covid-19, les tensions croissantes entre la Chine et les Etats-Unis ont conduit à un déraillement complet de la situation qui se répercute sur les études, la carrière et la vie des étudiants chinois.

Ces derniers ont également affirmé que cette interdiction pourrait « avoir un impact sur la capacité des institutions américaines à recruter des étudiants chinois » et envenimer les relations entre la Chine et les Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *