vendredi, juillet 12

Un forum sur le vin pour lier la Chine et la France

Un forum sino-français a eu lieu dans le Ningxia pour promouvoir la coopération et le développement entre la Chine et la France dans le secteur du vin.
Organisé ce 22 octobre à Yinchuan, dans la région autonome Hui du Ningxia (nord-ouest de la Chine), le forum a acceuillit de nombreux acteurs de ce secteur porteur en Chine et en France.

Les discussions se sont orientés sur les cultures de Chine et de France, ainsi que le patrimoine, et la coopération en matière de vin. Le forum a été organisé dans le cadre de la 9e édition du Salon international du vin de l’est du Mont Helan, dans le Ningxia, dont les activités ont lieu à la fois en ligne et hors ligne en raison de l’épidémie de COVID-19.

« L’est du Mont Helan est une zone phare de la production vinicole », a indiqué Zhao Yongqing, un haut responsable du Ningxia, ajoutant que la région pourrait tirer les leçons de l’expérience de la production et de la culture du vin de la France.

Une école vinicole sino-française a d’ailleurs été créée en 2019 dans la région. « Cette école est une plate-forme pour promouvoir la culture du vin et former les talents dans le secteur. Elle promouvra davantage la coopération de l’industrie vinicole et les échanges culturels dans ce domaine entre la Chine et la France », a indiqué Zhao Yongqing lors du forum.

De son côté, Jean-Claude Berrouet, vigneron français de renommée mondiale, a évoqué son voyage en Chine il y a plus de dix ans, alors que la consommation de vin y était faible à l’époque.

Au cours de ses nombreuses visites en Chine, ce dernier a expliqué aux participants comment la consommation de vin s’est développé chez les chinois. Selon lui, elle a été multipliée par dix, voire par vingt depuis son tout premier voyage.

« La Chine a besoin de plus de vin et doit maintenir la diversité du vin sur son marché », a noté l’expert français, tout en affichant son optimisme face à la culture, à la production et à la consommation de vin en Chine.

L’ancien ambassadeur de Chine en France, Zhao Jinjun, a indiqué pour sa part que la coopération entre les deux pays dans le secteur du vin s’est de plus en plus renforcée après l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays il y a 56 ans.

« J’espère voir l’industrie vinicole de l’est du Mont Helan se développer davantage, et aussi voir la coopération sino-française dans le secteur s’accélérer et obtenir de plus en plus de résultats », a ajouté Zhao Jinjun.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *