Le maire de Wuhan, ville au coeur de l’épidémie de pneumonie virale, a dit s’attendre à environ un millier de contaminations supplémentaires, sur la base du nombre de patients hospitalisés qui n’ont pas encore été testés.

Ce chiffre, s’il était confirmé, ferait bondir de moitié le nombre de contaminations annoncé le 26 janvier pour l’ensemble du pays, soit 2.000 cas dont 56 mortels.

Lors d’une conférence de presse, Zhou Xianwang, maire de Wuhan, a expliqué que les hôpitaux de la ville accueillaient plus de 2.200 patients qui n’avaient pas encore pu effectuer un test de dépistage du nouveau coronavirus.

En se fondant sur un taux d’environ 45% de résultats positifs, « il est possible d’ajouter environ 1.000 cas de contamination au nombre de patients qui ont déjà été hospitalisés », a-t-il expliqué sur la chaîne CCTV, cité par l’Agence France Presse.

L’agence de presse Xinhua a indiqué que la vielle avait actuellement 4.000 lits prévus pour accueillir des malades du coronavirus et aurait 6.000 lits supplémentaires avant la fin du mois.