Un quartier résidentiel du centre-ville a été évacué le 21 janvier après la découverte d’au moins trois cas de Covid-19.

Cliquez sur l’image pour accéder à notre Édition spéciale!

Shanghai a signalé le 21 janvier trois nouveaux cas confirmés de Covid-19 transmis localement, les premiers signalés dans la gigantesque métropole chinoise depuis le 9 novembre 2020.

Les trois cas de Covid-19 ont été envoyés dans un hôpital désigné pour y subir un traitement médical, selon la commission municipale de la santé, lors d’un point de presse sur la prévention et le contrôle de l’épidémie.

Deux des personnes contaminées travaillent dans deux hôpitaux différents et sont voisines. La troisième est une de leurs relations.

Shanghai a formé une équipe conjointe d’experts pour mener des enquêtes épidémiologiques et a pris des mesures de prévention de l’épidémie ciblant les personnes et l’environnement concernés.

Actuellement, un total de 71 contacts étroits et 78 contacts étroits secondaires de ces trois cas de Covid-19 ont été retrouvés à Shanghai et placés en observation médicale centralisée, dont 62 ont été testés négatifs tandis que les 87 autres sont en attente de leurs résultats.

Un total de 661 échantillons environnementaux ont été collectés dans des lieux liés à l’épidémie de Covid-19. Quatre échantillons ont été testés positifs, 140 sont négatifs, tandis que les échantillons restants sont en attente des résultats.

Le 21 janvier, un quartier résidentiel du centre-ville était en cours d’évacuation, selon un journaliste de l’AFP. Ce dernier a indiqué que des autobus étaient en cours de désinfection et des chauffeurs en combinaison de protection conduisaient les habitants vers des centres de quarantaine. Plusieurs rues étaient bloquées.