lundi, mars 25

Étiquette : coroanvirus

L’OMS se dit confiante sur la coopération de la Chine
2019-nCoV, Santé, SOCIETE

L’OMS se dit confiante sur la coopération de la Chine

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est montrée optimiste vis-à-vis de la coopération de la Chine pour rechercher les origines de la COVID-19, même si la Chine a rejeté l’idée d’une nouvelle enquête sur son territoire. «Je suis convaincu que nos collègues en Chine sont tout à fait disposés à coopérer aux études scientifiques qui sont nécessaires pour explorer davantage les origines» du coronavirus, a déclaré le Dr Michael Ryan, en charge des urgences sanitaires à l’OMS, en conférence de presse. Ce dernier a réagit aux déclarations le 13 août, des autorités chinoises, qui ont rejeté l’appel de l’OMS en faveur d’une nouvelle enquête en Chine. La Chine avait alors exhorté à une approche «scientifique» et non «politique». Lire aussi : Origine Covid-19 : la Chine espère que l'O...
La  Chine effectuera des tests de selles sur les Sud-Coréens
2019-nCoV, Asie/Pacifique, MONDE

La Chine effectuera des tests de selles sur les Sud-Coréens

Choi Young-sam, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a annoncé que la Chine n'effectuera plus de tests par écouvillonnage rectal sur les visiteurs sud-coréens, mais les soumettra à des tests de selles prélevées par eux-mêmes pour prévenir les infections au Covid-19. Le changement est intervenu après que des responsables de Séoul ont engagé des négociations avec la Chine sur la mise en œuvre de tests sur les Sud-Coréens permettant de réduire leurs inconvénients tout en respectant les efforts de quarantaine de la Chine, a indiqué Choi Young-sam. Lire aussi : Le Japon demande à la Chine d'arrêter les tests anaux sur ses citoyens «Notre ambassade à Pékin et le gouvernement ont tenu des négociations actives avec les autorités chinoises. En conséquence, les responsables ch...
La Chine offre des doses du vaccin chinois Sinopharm à la Guinée équatoriale
2019-nCoV, Afrique, MONDE

La Chine offre des doses du vaccin chinois Sinopharm à la Guinée équatoriale

La Chine a fait don de 100 000 doses du vaccin développé par le laboratoire Sinopharm à la Guinée équatoriale. Le pays d'Afrique centrale va lancer sa campagne de vaccination, en administrant à 50 000 premières personnes à risque, le vaccin anti-Covid-19. La Guinée équatoriale a annoncé le 11 février que la Chine lui avait fait don de 100 000 doses du vaccin contre le Covid-19 développé par la firme chinoise Sinopharm. Le don a été reçu le 10 février à l'aéroport de Malabo par le vice-président Teodoro Nguema Obiang Mangue, l'un des fils du chef de l'Etat Teodoro Obiang Nguema, selon le site internet du gouvernement. Les 100 000 doses du vaccin de Sinopharm, dont la Chine a affirmé en décembre 2020 qu'il était efficace à 79% et sûr, vont servir à lancer la première phase d'un ...
Campagne de vaccination lancée en Bolivie, après à un accord avec la Chine
2019-nCoV, MONDE

Campagne de vaccination lancée en Bolivie, après à un accord avec la Chine

Le président bolivien Luis Arce a annoncé qu'une campagne de vaccination de masse contre le Covid-19 allait commencer au cours du mois de février, après la signature d'un accord avec la Chine pour la fourniture du vaccin de la société pharmaceutique chinoise Sinopharm. "Nous voyons maintenant la lumière au bout du tunnel. Après avoir vu tant de décès et avoir tout essayé pour lutter contre le Covid-19, nous pouvons aujourd'hui affirmer que, ce mois de février, la vaccination de masse pour le peuple bolivien doit commencer", a déclaré Luis Arce. La Bolivie et la Chine ont signé l'accord au siège du gouvernement bolivien, le 11 février, avec la participation personnelle et virtuelle des autorités et de représentants des deux pays. L'événement a réuni le président Luis Arce, le v...
Les tests de PCR Covid-19 en Chine atteindront 2 milliards en 2022
2019-nCoV, Santé, SOCIETE

Les tests de PCR Covid-19 en Chine atteindront 2 milliards en 2022

Les tests PCR COVID-19 en Chine atteindront une valeur marchande maximale de 2 milliards de dollars en 2022, a prévenu le cabinet GlobalData. Le marché des tests de réaction en chaîne par polymérase (PCR) du Covid-19 en Chine devrait atteindre une valeur marchande maximale de 2 milliards de dollars (1,88 mds €) en 2022, avant que la demande de tests ne commence à reculer. D'autant que les cas de Covid-19 devraient évoluer vers une infection plus saisonnière, à l'instar de la grippe, a indiqué GlobalData, cabinet leader de données et d'analyse. Le rapport de GlobalData, "SARS CoV-2 (COVID-19) PCR Tests (In Vitro Diagnostics) - Global Market Analysis and Forecast Model (COVID-19 market impact)", révèle que le marché des tests PCR Covid-19 devrait être tiré par la stratégie de tests ...
Un quartier résidentiel de Shanghai évacué
2019-nCoV, Santé, SOCIETE

Un quartier résidentiel de Shanghai évacué

Un quartier résidentiel du centre-ville a été évacué le 21 janvier après la découverte d'au moins trois cas de Covid-19. Shanghai a signalé le 21 janvier trois nouveaux cas confirmés de Covid-19 transmis localement, les premiers signalés dans la gigantesque métropole chinoise depuis le 9 novembre 2020. Les trois cas de Covid-19 ont été envoyés dans un hôpital désigné pour y subir un traitement médical, selon la commission municipale de la santé, lors d'un point de presse sur la prévention et le contrôle de l'épidémie. Deux des personnes contaminées travaillent dans deux hôpitaux différents et sont voisines. La troisième est une de leurs relations. Shanghai a formé une équipe conjointe d'experts pour mener des enquêtes épidémiologiques et a pris des mesures de prévention de ...
En 2020, la croissance de la Chine a atteint son plus bas niveau en 44 ans
ECONOMIE

En 2020, la croissance de la Chine a atteint son plus bas niveau en 44 ans

La Chine devrait désormais croître de 2,1% en 2020, selon 37 analystes interrogés par Reuters, en légère baisse par rapport à la croissance de 2,2% projetée lors du dernier sondage en juillet. L'économie chinoise devrait donc croître à son rythme le plus faible depuis plus de quatre décennies, alors même qu'elle se remet régulièrement d'une plongée induite par un coronavirus plus tôt cette année, mais la production globale pourrait rebondir brusquement en 2021, selon un sondage Reuters. Cela ferait de la Chine la seule grande économie à croître en 2020, bien qu'au rythme annuel le plus lent depuis 1976. D'autant que la reprise économique de la Chine s'est accélérée au troisième trimestre, les consommateurs ayant renoncé à leur mesure d'hygiène contre les coronavirus. Biien que la ...
22 nouveaux cas confirmés de Covid-19
2019-nCoV, Santé, SOCIETE

22 nouveaux cas confirmés de Covid-19

La Commission nationale de la santé a déclaré ce 20 juillet avoir reçu le signalement de 22 nouveaux cas confirmés de COVID-19 en Chine la veille, dont 17 cas transmis localement. Tous les cas transmis localement ont été signalés dans la région autonome ouïghours du Xinjiang (nord-ouest de la Chine), a indiqué la commission nationale, ajoutant qu'aucun décès lié au Covid-19 n'a été signalé le 19 juillet. Le 19 juillet, 24 patients du COVID-19 sont sortis de l'hôpital après leur rétablissement, et un nouveau cas suspect a été signalé à Shanghai. Selon le bilan établi le 19 juillet, le nombre total de cas confirmés de Covid-19 avait atteint 83.682. Sur ce total, 249 patients sont encore hospitalisés, dont cinq dans un état grave. Au total, 78.799 personnes sont sorties de l'hôpital ...
L’économie du Xinjiang s’envole avec l’e-commerce
ECONOMIE, Xinjiang

L’économie du Xinjiang s’envole avec l’e-commerce

L’e-commerce est devenu un moteur important de l'économie chinoise et notamment de certaines économiques régionales, dont le Xinjiang, qui a vu ses ventes en ligne s'envoler. En effet, après plus de deux mois de confinement Internet est devenu le moteur de la reprise des activités à l'échelle nationale et dans la région autonome ouïghours du Xinjiang, en raison de l'accroissement des ventes en ligne de cette année. Au premier trimestre, les ventes au détail en ligne au Xinjiang ont augmenté de 11% sur un an pour atteindre 9,17 milliards de yuans (environ 1,17 milliard d'euros). Zhou Qiang, directeur adjoint du département du commerce de la région, a expliqué que "l’épidémie a changé le concept de consommation des gens, et de nouveaux modèles tels que la distribution sans contact, ...
Chute des exportations en mai
ECONOMIE

Chute des exportations en mai

Les exportations en yuan de la Chine ont augmenté de 1,4% sur un an en mai pour atteindre 1.460 milliards de yuans (185,2 milliards d'euros), selon les données officielles publiées dimanche. Les importations ont reculé de 12,7% pour atteindre 1.010 milliards de yuans le mois dernier, entraînant un excédent commercial de 442,75 milliards de yuans (57,5 mds€), a indiqué l'Administration générale des douanes. Le commerce extérieur de marchandises a diminué de 4,9% en glissement annuel en mai pour s'établir à 2.470 milliards de yuans (321,1 mds€). De janvier à mai, le commerce extérieur de marchandises a connu une baisse de 4,9% en glissement annuel pour atteindre 11.540 milliards de yuans (1500,2 mds€), maintenant le même niveau de baisse au cours de la période de janvier à avril. ...
Beijing compte statuer sur l’orge australien
MONDE, Océanie

Beijing compte statuer sur l’orge australien

Le Premier ministre australien Scott Morrison a déclaré le 11 mai qu'il s'attendait à ce que Beijing garde son jugement sur la question de savoir si l'Australie a déversé de l'orge en Chine. La Chine a suspendu les importations de quatre abattoirs australiens dans une escalade des tensions commerciales entre les deux nations. Cette suspension intervient quelques jours après que la Chine a annoncé son intention d’abattre un tarif de 80% sur l’orge australienne. La Chine est le premier marché australien pour le bœuf en volume, représentant environ 30 pour cent des exportations. Le 10 mai, plusieurs grands groupes céréaliers australiens ont déclaré avoir appris que la Chine allait imposer des taxes douanières sur l'orge en provenance d'Australie après une enquête de 18 mois, afin de sav...
La Chine face au COVID-19, vue par Marc Julienne
2019-nCoV, Interviews

La Chine face au COVID-19, vue par Marc Julienne

Dans une interview accordée à Cyrille Bret pour le site EurAsia Prospective, Marc Julienne a expliqué les conséquences de l'épidémie du COVID-19 sur la stabilité du gouvernement et sur la politique étrangère de la Chine. Chercheur au Centre Asie de l’IFRI et responsable des activités Chine, Marc Julienne a expliqué que "la circulation de l’information entre les pouvoirs locaux et l’autorité centrale est erratique. La discipline et les performances imposées aux cadres locaux ont pour conséquence de ne faire remonter que les bonnes nouvelles à Pékin et de dissimuler les mauvaises. Ainsi, l’identification et la prise en charge de l’épidémie se sont révélées chaotiques et contre-productives". En effet, le chercheur a déploré l'arrestation par la police de Wuhan des médecins lanceurs d’al...