Lee Meng-chu, taïwanais qui avait disparu après son passage en août en Chine continentale au départ de Hong Kong, fait l’objet d’une enquête pour des activités «portant atteinte à la sécurité nationale», selon les autorités.

Lee Meng-chu n’a plus donné de nouvelles de lui à ses proches depuis son entrée le 19 août en Chine continentale par Shenzhen, selon le gouvernement taïwanais. Mais le bureau chargé des questions relatives à Taïwan a indiqué que l’homme avait été appréhendé.

«Lee Meng-chu fait l’objet d’une enquête car il est soupçonné de s’être livré à des activités criminelles portant atteinte à la sécurité nationale», a déclaré Ma Xiaoguang, un porte-parole du Bureau des affaires taïwanaises (image de une). Ce dernier n’a pas donné plus de détails.

Le bureau de la présidence taïwanaise a souligné dans un communiqué être «très préoccupé par notre citoyen Lee Meng-chu qui est détenu par la Chine».