Le président Xi Jinping a rencontré pour la première fois, ce 1er septembre à Beijing, le président des Seychelles Danny Faure, à la veille du Sommet de Beijing 2018 du Forum sur la Coopération sino-africaine.

« Bénéficiant d’une amitié traditionnelle profonde, la Chine et les Seychelles se sont toujours traitées de manières sincère, amicale et égale, et ont toujours respecté l’unité, la coopération et le développement commun » a souligné le président chinois à son homologue des Seychelles.

Ce dernier a assuré que son pays soutient les Seychelles dans « le choix indépendant d’une voie de développement adaptée à leurs conditions nationales, et est prête à maintenir les échanges étroits avec les Seychelles, renforcer la confiance politique mutuelle et à s’engager dans la coopération en matière de moyens de subsistance du peuple, d’infrastructures, de tourisme et d’économie maritime ».

De son côté, Danny Faure a déclaré qu’avec « l’amitié traditionnelle, les relations entre son pays et la Chine s’étaient considérablement consolidées. Les Seychelles considèrent la Chine comme un partenaire important, et remercient la Chine pour son aide précieuse à long terme ».

Les Seychelles sont prêtes à renforcer la communication avec la Chine sur la gouvernance, à considérer la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » comme une occasion d’élargir la coopération bilatérale, à se soutenir mutuellement dans les affaires internationales et à élever les liens bilatéraux à un nouveau niveau, a ajouté ce dernier.

Les deux présidents ont assisté à la signature de documents de coopération bilatérale économique et technique. De plus, la Chine a fait don de plus de 85 millions de dollars (71,4 millions d’euros) aux Seychelles pour mettre en œuvre des projets mutuellement acceptés par les deux gouvernements.