De notre stagiaire Manon Kbidi – Dans le cadre de la célébration des 100 ans du Parti Communiste Chinois (PCC), la Chine a achevé d’importantes réalisations dans les secteurs des infrastructures de transports, des énergies, mais aussi dans le domaine militaire et aérospatial. Ces projets marquent le succès du PCC au cours de ces 100 années d’existence. 

En Chine dans le domaine des transports, le rail est le principal mode de transport.

  1. Une nouvelle génération de trains intelligents (Fuxing) à grande vitesse en Chine, circulent maintenant dans les 31 provinces, rapporte le Sohu. La nouvelle ligne Lhassa-Nyingchi au Tibet a été inaugurée le 25 juin. Selon le South China Morning Post, il aura un énorme impact sur le développement de la région et sera également utilisé pour le transport militaire.

  2. Le 26 juin dans la province du Sichuan à Chengdu, le premier monorail touristique à énergie nouvelle au monde, appelé « panda » a été dévoilé dans le parc industriel de l’entreprise Chinaskrailway. Le véhicule a été conçu pour utiliser une nouvelle énergie et être conduit par un monorail suspendu.

  3. Premier métro doté de technologies utilisant les normes nationales

    Le 29 juin, le premier métro doté de technologies utilisant les normes nationales, circule entre l’aéroport de Zhengzhou et Xuchang, dans la province du Henan, à une vitesse de 120 km/h. Selon CCTV, ce nouveau train marque une percée cruciale dans le secteur ferroviaire, car le pays est pour l’établissement de normes et pour l’indépendance technologique.

  4. Avec plus de 2000 ports, la Chine a développé son premier système intelligent de collecte de conteneurs, qui a été mis en service dans le port de Qingdao (Shandong). Ce système réalise le transport de conteneurs par voie aérienne et devient un outil révolutionnaire dans le trafic portuaire. Par rapport aux modes de transport de conteneurs traditionnels, la consommation d’énergie par conteneur peut être réduite de plus de 50 %, rapporte le CCTV.

Autres :

L’ouverture du nouvel aéroport Tianfu à Chengdu dans la province du Sichuan, s’inscrit dans la continuité du projet du PCC d’atteindre les 500 aéroports en 2035. Conçu par le groupe français ADP Ingénierie, l’aéroport dispose d’une superficie totale de plus de 600 000 m², de 83 postes avions, de deux aérogares et de trois pistes. Pouvant avoir une capacité initiale de 40 millions de passagers par an, celle-ci pourrait être portée à 90 millions de passagers par an à terme, indique ADP.

Le pont de Tiaoshun, long de 9,36 km, reliant la partie occidentale du Guangdong à la région de la baie de Hong Kong-Macao, a été inauguré le 28 juin. Il permet plus spécifiquement de relier l’île de Tiaoshun à la nouvelle zone de Haidong dans la ville de Zhanjiang située à l’extrémité occidentale de la province du Guandong.

Dans le sud de la Chine à Guizhou, l’autoroute Duyun-Anshun, construite par le Groupe Guizhou Express, a été ouverte à la circulation. Cette autoroute est la première section de l’autoroute nationale Duyun-Shangri-La, qui disposera d’une longueur totale d’environ 276 km.

Première consommatrice mondiale d’énergie, la Chine améliore son efficacité énergétique.

  1. Mise en production du plus grand champ gazier en eaux profondes de Chine, dans la zone maritime de Lingshui, dans la province de Hainan (sud de la Chine). DeepSea n°1 est la première plateforme mondiale de production et de stockage de pétrole semi-submersible en eaux profondes de 100 000 tonnes.

  2. Le 28 juin, la centrale de Baihetan est la deuxième centrale hydroélectrique au monde a être entrée en service. Elle devient la source d’énergie majeure, dans le projet de transmission de l’électricité de l’ouest vers l’est en Chine.

  3. Deep Sea n°1

    L’unité 5 de la centrale nucléaire de Hongyanhe a commencé à fonctionner le vendredi 25 juin à Dalian, dans la province du Liaoning (nord-est).

Ces deux centrales vont aider la Chine à atteindre son pic d’émissions de carbone d’ici 2030 et la neutralité carbone d’ici 2060.

La Chine avait annoncé au début de l’année, une augmentation de son budget dans le secteur militaire et elle est devenue la plus grande marine militaire.

  1. D’après le China Internet Information Center, la marine de l’Armée populaire de libération (APL) a ouvert un nouveau musée à Qingdao, dans la province du Shandong, présentant les réalisations historiques de la marine de l’APL sous la direction du PCC.

Le China Internet Information Center note qu’il est également possible que certains des nouveaux navires de guerre du pays entrent dans le service naval de l’APL d’ici le 1er juillet.

L’aérospatial est également un domaine où la Chine a réellement progressé.

  1. Trois premiers astronautes chinois, appelés aussi « Taïkonautes » sont entrés dans la station spatiale « Tianhe » de leur pays pendant la mission Shenzhou-12. La Chine s’est démarquée en construisant cette nouvelle station spatiale.
  2. Le robot chinois Zhurong de la mission Tian-wen-1 lancé en juillet 2020 continue de se déplacer sur Mars et la Chine prévoit d’envoyer sa première mission habitée vers mars en 2033.

Lire aussi : Les astronautes de Shenzhou-12 sont les premiers chinois à entrer dans une station spatiale

L’ensemble de ces réalisations répondent activement aux objectifs de développement fixés par le PCC depuis sa fondation et jusqu’à maintenant. Ces nombreuses percées et réalisations marquent l’avancement des progrès chinois dans tous ces secteurs.