La centrale de Baihetan officiellement mise en service

par | Juin 28, 2021 | SCI/TECH

De notre stagiaire Manon KBIDI – La centrale de Baihetan est la deuxième plus grande centrale hydroélectrique au monde a être entrée en service.

Située sur la rivière Jinsha sur le cours supérieur du fleuve Yangzi (Changjiang) dans le sud-ouest de la Chine, la centrale produit officiellement de l’électricité.

En effet, construite par la «China Three Gorges Corporation», la centrale de Baihetan se situe entre le district de Ningnan dans le Sichuan et le district de Qiaojia dans le Yunnan.

Après 72 heures d’essai, la centrale a été mise officiellement en service ce 28 juin. Le courant émit par la centrale sera principalement envoyé dans les provinces du Jiangsu et du Zhejiang, pour aider le développement économique de la région du delta du fleuve Yangzi.

Les travaux de construction du barrage et de la centrale sont l’un des projets d’ingénierie les plus importants et les plus difficiles de la Chine. Avec une hauteur de barrage de 289m, il aura fallu seulement quatre ans années pour construire les deux structures.

L’opération d’essai s’est concentrée autour des générateurs 1 et 14, qui ont été officiellement mis en service après l’essai. Le Global Times précise que les 14 autres générateurs de la centrale hydroélectrique devraient être mis en service en juillet 2022.

Après l’entrée en service officielle de ses 16 générateurs, la production quotidienne d’électricité permettra de répondre à la demande annuelle d’électricité de 500 000 personnes, a rapporté le CCTV.

Le barrage de Baihetan est associé à la centrale hydroélectrique de 16 (GW), elle se classe à la deuxième place derrière celle des Trois-Gorges (22 500 MW), devançant celles d’Itaipu (14 GW) et de Xiluodu (13 860 MW).

La fabrication par la Chine, d’un ensemble de turbo-générateur de million de kilowatts, a permis une percée majeure dans la fabrication d’équipements haut de gamme en Chine et à l’international.

Selon le Quotidien du peuple, l’hydroélectricité générée par la centrale de Baihetan permettra d’économiser près de 19,68 millions de tonnes de charbon standard chaque année et de réduire les émissions de dioxyde de carbone de 51,6 millions de tonnes et de dioxyde de soufre de 170 000 tonnes.

Dès lors, la centrale hydroélectrique de Baihetan formera le plus grand corridor d’énergie propre au monde avec le projet des Trois Gorges, le projet de barrage de Gezhou et la centrale hydroélectrique de Wudongde, Xilodu et Xiangjiaba.

La construction et l’exploitation de la centrale hydroélectrique de Baihetan ont non seulement amélioré les conditions d’infrastructures des transports et des communications dans les zones environnantes de la centrale.

Mais ils ont également permis d’embaucher 80 000 personnes durant la période de construction de la centrale électrique, a rapporté le site d’information Guancha.

Suite au lancement de la centrale, Xi Jinping, président de la République populaire de Chine, a envoyé une lettre félicitant le démarrage de la production d’électricité.

« En tant que projet majeur du programme de transmission d’électricité de l’ouest à l’est de la Chine, la centrale hydroélectrique est le projet hydroélectrique le plus grand et le plus difficile techniquement en construction dans le monde actuel », a écrit Xi Jinping.

Le président de la République populaire de Chine a indiqué que « les unités de production d’une capacité d’un million de kilowatts chacune, soit la plus grande capacité unitaire au monde, marquent une percée majeure dans la fabrication d’équipements haut de gamme en Chine ».

Xi Jinping a dit espérer que « tous les constructeurs et toutes les parties concernées fassent avancer le travail de suivi de la centrale, contribuent davantage à la réalisation des objectifs de pic de carbone et de neutralité carbone du pays, et favorisent la transformation écologique globale du développement économique et social ».

L’achèvement de ce projet s’ajoute à la liste des succès du Parti communiste dans la transformation de la Chine et vient sans aucun doute marquer les 100 ans du parti communiste chinois.

Ainsi, la centrale hydroélectrique de Baihetan devient la source d’énergie majeure, dans le projet de transmission de l’électricité de l’ouest vers l’est en Chine.

Selon le China Daily, la centrale devrait apporter une contribution considérable aux efforts de la Chine pour atteindre un pic d’émissions de dioxyde de carbone d’ici 2030 et atteindre la neutralité carbone d’ici 2060.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :