Le directeur général de la Santé de France, Jérôme Salomon, a annoncé ce 1er mars que 130 cas de contamination au COVID-19 ont été confirmés en France.

Parmi les 130 cas, « 12 ont guéris, deux sont décédés, 116 hospitalisés pour des raisons d’isolement ». Douze régions sont touchées, dont trois ont signalé au moins dix cas, à savoir les Hauts-de-France, l’Ile-de-France et l’Auvergne-Rhône-Alpes.

« En termes de répartition, 72 cas font partie d’une chaîne de transmission ou d’un cluster, 35 reviennent de zones à l’étranger où circule le virus, 23 cas récents sont en cours d’investigation, sept ont été détectés par le test systématique des pneumonies graves ou des détresses respiratoires aiguës », a-t-il précisé.

« Nous sommes en face d’une mosaïque épidémiologique, des situations très différentes à l’échelle départementale et même communale, d’où une différence dans les consignes », a ajouté le directeur général de la santé.

Ce dernier a réitéré que « les voyages non-indispensables sont à reporter surtout pour les pays hors de l’Union européenne ».