La France a enregistré le 2 mars un troisième décès lié au virus et dénombre désormais 191 cas sur son territoire.

Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon a indiqué lors d’un point de presse le 2 mars que le nombre de cas, à 16 heures, selon Santé publique France, s’élevait à 191 dans l’Hexagone. Soir 61 cas de plus que le 1er mars.

Sur les 191 cas en France, 107 sont liés à des chaînes de transmissions identifiées, 38 ont été contractés à l’étranger, et 42 sont encore en cours d’investigation, toujours selon le directeur général de la Santé. La France compte 12 régions touchées par l’épidémie.

«Une centaine de patients restent hospitalisés» dont une dizaine en réanimation, a déclaré le ministre de la Santé sur BFMTV. Il a précisé que la France n’était pas encore au stade de l’épidémie.