Communiqué de CGTN – Pas moins de 85% des personnes interrogées à une enquête mondiale ont salué le concept de «communauté de destin pour l’humanité», tandis que 94,2% d’entre elles ont apprécié les valeurs proposées par la Chine pour toute l’humanité : «paix, développement, justice, démocratie et liberté».

L’enquête a été menée par le Think Tank CGTN et le Tsinghua-Epstein Center for Global Media and Communication. Au total, 4 000 personnes de 20 pays ont été interrogées avant le voyage du président chinois Xi Jinping en Arabie saoudite pour une visite d’État. Xi Jinping devait également assister au premier sommet sino-arabe et au sommet Chine-Conseil de coopération du Golfe (CCG).

Au cours de la dernière décennie, la Chine a signé avec 20 États arabes des accords de coopération dans le cadre de l’initiative «la Ceinture et la Route». Par ailleurs, 17 États arabes ont appuyé l’Initiative pour le développement mondial proposée par la Chine.

Le Président Xi Jinping a présenté l’Initiative pour le développement mondial lors du débat général de la 76e session de l’Assemblée générale des Nations Unies le 21 septembre 2021. Il a appelé la communauté internationale à placer le développement au premier plan des politiques macroéconomiques mondiales et à travailler ensemble pour orienter le développement mondial vers une phase plus équilibrée, coordonnée et inclusive.

L’enquête a révélé que 78,4% des personnes interrogées étaient d’accord avec l’Initiative pour le développement mondial, estimant que «le développement est un moyen important de résoudre les problèmes mondiaux», tandis que 79,4% reconnaissaient les fruits de la coopération obtenus par le «Groupe des amis de l’Initiative pour le développement mondial», auquel la Chine a participé.

Le monde d’aujourd’hui subit des changements profonds, qui n’ont jamais été observés depuis un siècle. La Chine et les pays arabes sont confrontés à la tâche historique de rajeunir leurs pays respectifs et d’accélérer le développement national.

Pour réaliser cette tâche, selon

  • 85,2% des personnes interrogées, les pays devraient prendre des mesures actives pour faire face conjointement aux risques et aux défis du développement mondial ;
  • 84,7% des personnes interrogées s’attendent à ce que les pays favorisent un développement mondial plus inclusif et diversifié et maintiennent conjointement la stabilité économique mondiale.

Face aux différentes conditions nationales,

  • 84,1% des personnes interrogées ont déclaré que la condition préalable à la coopération est de respecter les trajectoires de développement des différents pays et les différences de système, et
  • 89,6% s’attendent à ce que les pays règlent leurs différends internationaux par le dialogue et la consultation.
  • 85,6% des personnes interrogées étaient d’accord avec l’Initiative pour la sécurité mondiale proposée par la Chine, estimant que la sécurité est une condition préalable au développement.

Xi Jinping a proposé l’Initiative pour la sécurité mondiale lors de la cérémonie d’ouverture de la Conférence annuelle 2022 du Forum Boao pour l’Asie, en avril, afin de promouvoir la sécurité pour tous dans le monde.

Notant que l’hégémonie et la pratique politique de la confrontation menacent la sécurité mondiale, 80,8% des personnes interrogées se sont opposées à l’hégémonisme, à la pratique politique de la confrontation, ainsi qu’à l’imposition arbitraire de sanctions à d’autres pays.

Par ailleurs, 80,4% des personnes interrogées des pays en développement ont souligné que la mentalité de la guerre froide et les pratiques politiques de la confrontation menacent la paix mondiale et exacerbent les défis en matière de sécurité, soulignant que les pays devraient travailler ensemble pour construire une architecture de sécurité équilibrée, efficace et durable.