Communiqué – En vue de promouvoir la destination Réunion sur le marché asiatique, et après avoir mené de nombreuses actions tournées vers le tourisme chinois, comme avec la mise en place de l’exemption des visas pour les ressortissants chinois, impulsée par le président de Région Didier Robert en 2014, l’île de La Réunion fait un nouveau pas pour renforcer ses liens avec l’Empire du Milieu.

Signature entre Stéphane Fouassin, président de l'IRT et He Zhineng, directeur adjoint du bureau du tourisme Tianjin

Signature entre Stéphane Fouassin, président de l’IRT et He Zhineng, directeur adjoint du bureau du tourisme Tianjin

Ainsi, dans le cadre d’un jumelage exceptionnel, un accord cadre de partenariat vient d’être signé entre l’Île de La Réunion Tourisme présidé par Stéphane Fouassin, et par Monsieur He Zhineng directeur adjoint du bureau du tourisme Tianjin en Chine.

Cet accord a pour objectif d’accroître les échanges économiques et touristiques entre les deux territoires, grâce à la mise en place d’une disposition d’accords visant à développer la notoriété des deux territoires et d’augmenter les ventes du produit Réunion, seul ou en combiné sur le marché Chinois.

Pour ce faire, plusieurs dispositions ont été actées parmi lesquelles l’ouverture de l’espace aérien direct entre le bassin Nord de La Chine et l’Île de La Réunion.

Air Austral avance sur son projet d’ouverture de ligne entre La Réunion et Canton pour début 2017. De plus, plusieurs contacts ont été établis à ce jour entre Air Austral et Tianjin Airlines et vont se prolonger dans les prochaines semaines pour en étudier en détail les opportunités.

D’autre part, étant entendu l’importance d’impulser une visibilité et de renforcer le positionnement de La Réunion en Chine, le bureau du tourisme de Tianjin relayera les informations nécessaires à la connaissance du territoire réunionnais auprès des administrés de cette ville chinoise qui figure parmi les quatre plus importantes villes de Chine en termes d’habitants. Une formidable opportunité pour impulser l’image de La Réunion via des supports conçut spécifiquement pour ce marché chinois en mandarin, à travers des supports de communication sur différentes thématiques fortes à la destination : volcan, randonnée, tourisme de nature, art de vivre et tourisme culturel réunionnais.

La Réunion, une île prête à accueillir la clientèle chinoise.

En réponse aux attentes des Tour-opérateurs chinois, l’IRT a mis en place une démarche qualité destinée aux entreprises touristiques locales, labellisés Qualité Tourisme Ile de La Réunion. Les professionnels souhaitant s’inscrire dans la démarche d’accueil spécifique aux us et coutumes de ces deux pays, s’engagent à mettre en place un accueil personnalisé, en proposant notamment des repas plus adaptés aux habitudes culinaires des clients et à faciliter la communication à travers la traduction des supports de communication et du personnel bilingue.

Les professionnels engagés dans la démarche sont identifiables grâce au logo « Ni Hao ».

En plus de la signalétique mise en place, cet accord cadre prévoit le développement de la filière des guides touristiques formés à l’accompagnement de la clientèle chinoise et ainsi répondre au mieux à leurs attentes.

Les éductours restant pour les professionnels du tourisme des opérations majeures, l’IRT et le bureau du tourisme de la ville de Tianjin mutualiseront leurs contacts et impulseront des séjours de découvertes à La Réunion pour les acteurs du tourisme chinois, appuyés par des accompagnements de journalistes de presses, afin de garantir une visibilité maximale pour La Réunion durant ces dites opérations.

He Zhineng, Didier Robert, président de la Région Réunion, Stéphane Fouassin, et Lynda Lee Mow Sim

He Zhineng, Didier Robert, président de la Région Réunion, Stéphane Fouassin, et Lynda Lee Mow Sim

Autre mutualisation, celle du savoir-faire entre les deux territoires. En effet, les échanges seront favorisés en vue de promouvoir le savoir-faire réunionnais par le biais de l’artisanat, de la gastronomie, de la culture, de l’architecture … mais aussi en termes d’enseignement avec un travail de coopération entre les universités afin d’accroître l’enseignement du chinois et du français.

Enfin, par le biais de NEXA, cet accord cadre est l’opportunité de favoriser les échanges économiques et l’accueil d’investisseurs en servant de relais aux professionnels du tourisme réunionnais, mais également en facilitant le démarchage des potentiels investisseurs sur le territoire réunionnais.

La Chine est un marché prioritaire pour La Réunion.

Le marché chinois fait partie des marchés prioritaires pour la destination Réunion. Multipliant les opérations commerciales et de promotions avec l’Empire du Milieu, l’IRT sous l’impulsion de la Région Réunion, travaille à la venue régulière de médias et de personnalités sur l’île afin d’accroître sa notoriété et d’impulser une dynamique forte auprès du grand public chinois.

La Chine qui est devenue le marché émetteur le plus important de voyageurs chinois à l’international, représente un marché d’avenir pour le secteur du tourisme réunionnais, avec une tendance qui s’accentuera aux vues de la croissance de la classe moyenne en Chine à venir : 90 millions de ménages chinois accéderont d’ici 2023 à un salaire annuel de plus de 32.000 euros, ce qui leur permettra de voyager à l’étranger.

Le marché chinois est une chance et réelle opportunité pour l’économie touristique réunionnaise, un enjeu majeur pour la destination Réunion.