Récemment, une blogueuse vidéo australienne populaire, Amy, a visité la région d’origine de l’un des plus célèbres thés chinois, le Tieguanyin.

La vidéo d’Amy a été tournée sur place dans les champs de thé et sur le site de production de Bama Tea Co., Ltd. (connu sous le nom de ‘Bama’ ou ‘Bama Tea’) dans le xian d’Anxi, province du Fujian.

Dans la vidéo, Bama Tea explique comment la technologie moderne révolutionne la tradition millénaire de fabrication du thé. La vidéo a déjà attiré des dizaines de milliers de spectateurs cherchant à mieux connaître l’industrie chinoise du thé et les méthodologies modernes de gestion intelligente des jardins.

Dans la vidéo, la technologie moderne est utilisée à chaque étape de la culture et de la fabrication du thé, des champs à l’usine de Bama, pour assurer la qualité et l’efficacité des produits, selon le communiqué de presse de Bama Tea.

Grâce à un responsable sur place, Amy a pu observer certains processus automatisés employés dans les champs et la production, notamment des caméras à haute puissance qui permettent de contrôler l’état des champs de thé à distance ou encore une station météorologique qui permet de mesurer les précipitations, l’ensoleillement, la qualité de l’air, la température du sol et l’humidité.

Amy a également remarqué de petits panneaux solaires disséminés dans les champs qui se rechargent le jour et émettent de la lumière bleue la nuit pour éloigner les nuisibles.

Au-delà d’un haut niveau de surveillance et des mesures de lutte contre les nuisibles, l’automatisation est une composante majeure de la transformation du thé. Pour éliminer les impuretés, l’usine de thé de Bama utilise un système de tri et de contrôle qualité à infrarouge entièrement automatique doté d’un rouleau électrostatique d’élimination des impuretés et d’un détecteur de métal qui permet d’éliminer efficacement les traces d’impuretés dans le thé brut et de produire un thé de meilleure qualité.

De nombreux robots intelligents sont utilisés pour le conditionnement et le transport du thé afin d’économiser de la main-d’œuvre et de gagner du temps tout en réduisant le contact entre les mains humaines et le thé.

À propos du recours à la technologie, Amy a fait remarquer : « Je trouve que c’est tout simplement fascinant parce que le concept du thé existait en Chine depuis plus de 1 000 ans sans réel changement majeur. Mais, au cours des dernières décennies, avec les nouvelles technologies et les progrès scientifiques, les choses changent et s’améliorent. »

Dans les commentaires, les spectateurs ont également révélé leur surprise quant au niveau d’automatisation ; parmi les commentaires, on a pu lire « Tellement instructif et révélateur d’observer le fonctionnement des usines de thé chinoises de haute technologie et l’utilisation courante des robots dans la ligne de production » ou encore « Quel plaisir de voir comment la Chine parvient à utiliser la technologie pour améliorer les vies ».

Bama Tea est l’une des marques les plus reconnues associées au thé Tieguanyin et a été fondée par le légendaire Wang Wenli, un héritier de thé Tieguanyin de 13e génération.

En tant que marque leader de la chaîne de thé chinoise, Bama comptait déjà plus de 2 600 magasins en Chine au 31 décembre 2021, et Anxi Tieguanyin, l’un des produits phares de Bama, est en tête des ventes à travers le pays depuis 13 années consécutives.