De nitre partenaire Tinganews – Arrivés au Burkina en janvier 2020, les médecins de la troisième mission médicale chinoise sont en fin de mission. Les responsables de CHU de Tengandogo ont organisé ce vendredi 5 mars 2021 une cérémonie d’aurevoir à leur intention au sein de l’hôpital.

Cette cérémonie qui a connu la présence des responsables de l’hôpital et les membres de la troisième mission médicale chinoise a été un moment d’intenses émotions, un moment dur, tant l’amitié entre les médecins chinois et  burkinabè était si forte.

Elle a été marquée par une remise d’attestations de reconnaissance aux membres de l’équipe médicale chinoise.

En effet, en un an de séjour au Burkina, les six  spécialistes chinois ont beaucoup apporté au peuple burkinabé.. Dans un premier temps, les membres de l’équipe ont fait de leur mieux pour s’intégrer dans le milieu et s’adapter aux conditions de travail du Centre hospitalier universitaire de Tengandogo

Deux semaines après leur arrivée, le praticien de la médecine traditionnelle chinoise a ouvert le service de consultation en acupuncture et  les patients burkinabè qu’il a pu traiter, ont tous exprimé leur pleine satisfaction quant aux soins reçus. Le cardiologue interventionniste qui était initialement venu  au Burkina pour  aider le service de coronarographie a prêté main forte à ses collègues burkinabè de la chirurgie thoracique car à cause de la pandémie de la Covid-19,le service de coronarographie n’a pas pu être opérationnel. l’orthopédiste spécialisé en rachis a assisté les chirurgiens cardiaques et thoraciques ainsi que le neurochirurgien dans leurs tâches quotidiennes. En somme tous les médecins chinois ont travaillé aux cotés de leurs collègues burkinabé pour apporter des soins de qualité aux malades.

Prenant la parole, Ferdinand Tiendrébeogo, directeur général du CHU de Tengandogo a d’abord reconnu la qualité du travail fait par les médecins au CHU de Tengandogo. Il a ensuite salué le professionnalisme des spécialistes avant d’exprimer sa gratitude aux autorités chinoises et  au chef de la mission médicale chinoise .Il a enfin souhaité voir la coopération sanitaire entre la Chine et le Burkina se poursuivre au grand bonheur du peuple burkinabé.

Pour sa part, Wang Hongbo, chef de la 3ème mission médicale chinoise a rassuré qu’ils vont  continuer à soutenir le CHU de Tengandogo par tous les moyens. « Nous allons rester en contact et nous écrire par e-mail ou à travers les réseaux sociaux. » a-t-il précisé. Il a rappelé qu’en plus du travail quotidien au CHU de Tengandogo, l’équipe médicale chinoise a effectué des déplacements au CHR de Koudougou et dans les CSPS de plusieurs villages pour apporter soit de l’assistance aux corps médical, soit des soins gratuits aux populations ou encore donner des matériels antiépidémiques contre la Covid-19 et des médicaments contre les maladies courantes et récurrentes.

On note que pendant les moments les plus durs de la pandémie de la Covid-19 au Burkina Faso, la 3eme mission médicale chinoise a exprimé sa solidarité envers le peuple burkinabè. Elle a pris part  à plusieurs conférences avec le ministère de la santé et assisté les 12 experts chinois antiépidémiques venus de Tianjin en avril 2020 pour accompagner le Burkina Faso dans la prévention et le contrôle de la Covid-19. Elle a  également fait des dons de masques et de gels hydro alcooliques ainsi que d’autres matériels antiépidémiques aux différentes structures sanitaires.

Tout en formulant le voeu de bonne santé aux malades et de bonheur au peuple burkinabé, monsieur Wang Hongbo a souhaité voir les différents services du CHU de Tengandogo se développer continuellement et être plus dotés en matériels et en ressources humaines.

Jérôme KABORE