Cheng Tang est le premier empereur de la dynastie Shang, et également son fondateur. Son règne de 17 années a été marqué par la baisse des impôts et du nombre de soldat, mais aussi sa dévotion pour son peuple.

King_Tang_of_ShangNé sous le nom Zi Lü, il était également appelé Da Yi (grand yi), Tian Yi, Shanglü, Tang ou encore Xian. Cheng Tang (1767 – 1753 av. J.-C.) reçu son nom après sa mort, Tang signifiant « parfait » et « shang tang » (le parfait de la dynastie Shang).

Les historiens racontent que durant 7 jours, les Shang ont fait face à la sécheresse la plus dévastatrice de son Histoire.  Impuissant, l’empereur alla consulté un oracle, qui lui prédit de réaliser un sacrifice humain pour apaiser les dieux, et mettre fin à cette catastrophe.

Cette annonce fut un choc pour Cheng Tang, qui tout au long de son règne, tenta de  protéger son peuple. En réponse à l’oracle, il décida de se sacrifier, plutôt que de condamné un de ces citoyens. Avant de se donner la mort, il alla prier les dieux, pour faire le bilan de sa vie. Alors qu’il venait de finir sa prière, un déluge s’abattit et mit fin à la sécheresse.

Durant cette longue période sécheresse, de nombreux enfants sont mort de faim et de soif, ce qui poussa Cheng Tang à faire fondre des pièces d’or qu’il distribua aux familles, pour apaiser les morts. Il est connu pour avoir mit en place de nombreuses mesures comme la baisse des taxes, et le bannissement des plaisirs au sein de sa cour. Sa dévotion pour son peuple aura marqué la dynastie.