samedi, mai 18

Étiquette : dynastie Shang

Site  d’Anyang, au cœur des vestiges la dynastie Shang
Chine impériale, CULTURE, Histoire, Patrimoine UNESCO

Site d’Anyang, au cœur des vestiges la dynastie Shang

Anyang est une ville historique et archéologique très riche, elle abrite le site archéologique de Yin Xu, situé au bord de la rivière Huan, classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Yin Xu est le premier site d’une capitale impériale, où le vingtième roi de la dynastie Shang, Pan Geng, a transféré sa capitale de Yan à Yin (la zone autour du village de Xiaotun dans l’actuelle ville de Anyang) aux environs de l’an 1300 av. J.-C. et a établi une capitale stable et durable. Yin Xu a aussi été le premier site à posséder les éléments de la civilisation chinoise, dont plus de 80 fondations en terre damée présentant les vestiges de structures en bois, des autels et des sanctuaires ancestraux à l’intérieur d’une tranchée défensive qui servait également de système de contrôle des inondations. ...
Xia, la dynastie légendaire de la Chine ancienne
Chine impériale, CULTURE, Histoire

Xia, la dynastie légendaire de la Chine ancienne

La dynastie Xia (夏朝: Xiàcháo) est la première dynastie de l'historiographie traditionnelle chinoise. Elle est la plus ancienne des Trois Dynasties de l'Antiquité (Xia, Shang et Zhou). Selon la tradition, la dynastie Xia a été fondée par le légendaire Yu le Grand, après que Shun, le dernier des cinq empereurs, lui ait donné le trône.  La dynastie Xia daterait (IXe – VIe siècle avant notre ère, soit entre le VIIème et Xème avant notre ère, et serait donc appartenu au Néolithique. D’après certains chercheurs, les formes et les techniques de poteries, couteaux, travaux de jade, et divination du Néolithique à l’âge du bronze corroborent la tradition, selon laquelle les Chinois de l’époque du bronze et ceux du Néolithique aient été ethniquement identiques. Les archéologues chinois placent ...
Les commerçants chinois du monde entier vénèrent leur ancêtre à Shangqiu
CULTURE

Les commerçants chinois du monde entier vénèrent leur ancêtre à Shangqiu

Organizing Committee of the 9th China Shangqiu International Chinese Merchants Festival - Le 23 octobre 2023, le neuvième jour du neuvième mois de l'année lunaire chinoise, la grande cérémonie de célébration a eu lieu dans la ville de Shangqiu, dans la province du Henan, en Chine. Environ 500 représentants de commerçants chinois d'ici et d'ailleurs se sont réunis pour vénérer leur ancêtre, Wang Hai, et promouvoir l'esprit qui les anime. Selon le Comité d'organisation du 9e Festival international des commerçants chinois de Shangqiu, cet esprit se caractérise par une approche vertueuse et bienveillante, avec mise en avant d'une éthique commerciale. L'honnêteté, la fiabilité et la recherche de l'innovation et du changement sont également des éléments clés, ainsi que la volonté de favori...
La dynastie chinoise des Zhou Occidentaux
Chine impériale, CULTURE

La dynastie chinoise des Zhou Occidentaux

La dynastie Zhou a existé approximativement du XIème siècle à 221 avant notre ère. D'une durée de plus de 800 ans, elle a vu passer près de 34 empereurs. Au XIème siècle, Wen (Wu Wang), a vaincu la dynastie Shang et a établi la dynastie Zhou, établissant la capitale à Hao (sud-ouest de la ville de Xi'an dans la province du Shaanxi), puis à Luoyi (Luoyang). En 256 av. J.-C., les Zhou sont conquises par les Qin. Les Zhou étaient à l'origine un Etat dépendant de la dynastie Shang, entre le XVIIe et XIe siècles avant notre ère. Selon la légende, l'ancêtre de la tribu Zhou était Di Ku, un des cinq grands empereurs de Chine. Les Zhou se sont renforcés et ont étendu leur pouvoir sous le règne du roi Wen et du roi Wu. En effet, Wen Wang, père fondateur de la dynastie, n'avait que le rang ...
Un site vieux de 4 000 ans découvert en Mongolie intérieure
CULTURE, Histoire

Un site vieux de 4 000 ans découvert en Mongolie intérieure

Des archéologues ont mis au jour un site relique datant de 4.000 ans dans la région autonome de Mongolie intérieure (nord de la Chine). Le site contient des reliques de l'ancienne culture Zhukaigou, et est situé dans la ville d'Ordos et couvre une superficie de 500 000 mètres carrés, selon l'institut régional des reliques culturelles et de l'archéologie. La culture Zhukaigou La culture Zhukaigou était une culture du néolithique tardif et du début de l'âge du bronze, centrée sur le plateau d'Ordos en Mongolie intérieure, en Chine. Le site type de Zhukaigou a été découvert dans la bannière d'Ejin Horo, en Mongolie intérieure, suite à des fouilles datant de 1977 à 1984. La culture de Zhukaigou est l'ancêtre de la culture du bronze d'Ordos et, par conséquent, une des premières cultur...
Découverte des vestiges d’une cité de la dynastie Shang
CULTURE, Histoire

Découverte des vestiges d’une cité de la dynastie Shang

Des archéologues ont découvert les vestiges d'une ancienne cité datant de la dynastie Shang (1600-1046 av. J.-C.) dans la province chinoise du Henan. Selon l'agence de presse chinoise Xinhua, le site, situé dans le village de Taojiaying, dans la ville d'Anyang, couvre une superficie de 560 mètres de long et de 330 mètres de large. Les archéologues ont découvert 27 sépultures et 172 objets divers sur le site, dont des pièces de bronze, des armes et des outils, ainsi que de la poterie, du jade et des objets fabriqués à base d'os. En plus de la zone funéraire, une zone résidentielle et de production avec des fours, des puits et des fosses ont aussi été découvert. "D'après la disposition du site et les objets découverts, il s'agissait d'une importante cité de la dynastie Shang", a ...
Le nouvel an chinois, entre rituel et tradition
CULTURE

Le nouvel an chinois, entre rituel et tradition

Premier jour du premier mois du calendrier lunaire, le Nouvel an est célébré entre le 21 janvier et le 20 février, lors de la seconde nouvelle lune depuis le solstice d'hiver. Datant de la dynastie des Shang (environ 17e-11e siècles avant notre ère), la Fête du Printemps, qui correspond au Nouvel An, a prit son origine lorsque les chinois offraient un sacrifice ou une offrande aux divinités ou aux ancêtres en début d’année. Appelé Guo Nian (过年, guò nián , passer le Nouvel An), ce jour est l’occasion pour les anciens de transmettre les traditions à la jeune génération. Mais également de faire des offrandes au ciel et à la terre, de prier pour les dieux afin qu’ils offrent de bonnes récoltes et d’honorer les ancêtres. Rituel : Honorer les ancêtres et les dieux Le premier jour de ...
Un Musée dédié à la culture des Xia
Chine impériale, CULTURE, Histoire

Un Musée dédié à la culture des Xia

Les travaux du Musée des reliques d'Erlitou dans le Henan ont débuté en juin 2017, afin d’y exposer des reliques datant de 3.700 ans. Le Musée des reliques d'Erlitou, couvrant environ 14 hectares, coûtera 6,3 milliards de yuans (77,28 millions d’euros) et sera achevé en octobre 2019, a indiqué Liu Wankang, maire de la ville de Luoyang, lors de la pose de la première pierre. Ce musée de reliques deviendra un centre national de recherche, destiné à explorer l'histoire de la dynastie Xia (environ 2070 av. J.-C. à 1600 av. J.-C.), la première dynastie de la Chine antique. Découvert en 1959 à Luoyang, Erlitou a été identifié par des archéologues chinois comme des reliques de la capitale du milieu et de la fin de la dynastie Xia, ont indiqué les chercheurs. Les travaux du Parc archéolog...
Découverte d’un palais impérial datant de la dynastie Xia
Chine impériale, Histoire

Découverte d’un palais impérial datant de la dynastie Xia

Des archéologues chinois ont découvert en 2015 les restes du plus ancien palais impérial, datant de 3 700 ans, soit à la période de l'ancienne dynastie Xia, que des chercheurs ont longtemps considéré comme légendaire. Les restes du palais se situent sur ​​le site de l'âge de bronze d'Erlitou dans la province du Henan. Les archéologues ont découvert des fondations en pisé, ainsi que trois cours. Le palais couvre une superficie totale de plus de 2 100 mètres carrés. D’après Xu Hong, responsable de l'équipe archéologique du site, «le complexe du palais d'Erlitou est une découverte étonnante, c'est le premier palais impérial de Chine». Les archéologues ont expliqué dans un rapport que le palais est le mieux conservé sur le site et peut être un prototype de la dynastie suivante, les Shang...
La dynastie Shang, pionnière de la civilisation chinoise
Chine impériale, Histoire

La dynastie Shang, pionnière de la civilisation chinoise

Succédant à la dynastie Xia, la dynastie Shang est la première dynastie historique impériale de Chine, dont les vestiges retrouvés mettent en évidence la fin aux mythes et légendes régissant la cour, pour valoriser au contraire les faits historiques. l'historien Henri Cordier (1849-1925) évoque dans son livre "Histoire générale de la Chine", que "par ordre du Ciel, nous dit le Che King, une hirondelle descendit, et la famille des Chang lui dut son origine. Les Shang habitèrent la terre de Yin et devinrent puissants". Cette citation explique que la souveraineté des Shang leur venait du ciel, particulièrement de la divinité Shang Di, dieu suprême dominateur, dont les empereurs se disaient tous descendants. Les découvertes archéologiques et les textes découverts ces dernières décenni...
Les os d’oracle devenus Mémoire du monde
Patrimoine UNESCO

Les os d’oracle devenus Mémoire du monde

Les inscriptions d'os d'oracle ont été ajoutées au registre de la Mémoire du monde de l'UNESCO. Ces os d'oracle sont des morceaux d'omoplate de bœuf ou de plastron de tortue, utilisés pour la divination vers la fin de la dynastie Shang (1600 - 1046 av. J.-C.). Elles sont les premières traces de l'ancienne écriture chinoise, comprenant parfois des informations historiques clés sur la dynastie. "Les caractères chinois ont eu un vaste impact sur le monde, surtout dans les pays voisins, et ont apporté une grande contribution à la civilisation mondiale", a expliqué Du Zhanyuan, vice-ministre de l'Education et chef du Comité du travail linguistique d'Etat. Ce dernier a indiqué le 27 décembre 2017 que "cet ajout signifie que la valeur des inscriptions sur os d'oracle a été reconnue par le ...
Les inscriptions d’os oraculaires inscrits au registre Mémoire du monde
CULTURE

Les inscriptions d’os oraculaires inscrits au registre Mémoire du monde

D'après le site de l'UNESCO, les inscriptions sur os d'oracle ont été extraites des ruines Yin dans la ville d'Anyang, dans le Henan. Ces os oraculaires viennent d’être inscrites au registre Mémoire du monde de l'institution. Ces inscriptions correspondaient à des archivages permettant de faire de la divination et de prier les dieux par l'ancien peuple Shang de 1400-1100 avant Jésus Christ. Les matériaux utilisés pour la divination étaient principalement des omoplates de bovins et des carapaces de tortues ainsi que des os d’autres animaux . Les présages étaient déchiffrés dans les fissures faites en brûlant des os. La divination implique tous les aspects de la dynastie des Shang, tels que les sacrifices, prier, les affaires du roi, la météo, les récoltes, les affaires militaires, les...
La tortue, outil ancestral de la calligraphie chinoise
Arts, CULTURE, Histoire

La tortue, outil ancestral de la calligraphie chinoise

Les premières découvertes sur la calligraphie chinoise ont été faites à Anyang, dans la province du Henan, où des fragments d’os et de carapaces de tortues datant de la dynastie Shang (1650-1066 avant J.-C.) y ont été trouvés. Ceux-ci représentaient le cosmos pour les anciens chinois et servaient principalement à la divination. Il y a 3.000 ans, les devins gravaient sur des os et des carapaces d’animaux, notamment les tortues, les questions qu’ils voulaient poser aux Dieux. Ces carapaces étaient alors exposées au feu faisant apparaître des craquelures. Il s’agissait des réponses des Dieux que les devins interprétaient. Chaque marque correspondait alors aux plus anciennes écritures chinoises. Il y a plusieurs centaines d’années, un « lettré » reçu de son pharmacien un sachet de vieu...
Cadeaux de fin d’année : retour à la tradition
CULTURE, Histoire

Cadeaux de fin d’année : retour à la tradition

Depuis l'arrivée de Xi Jinping au pouvoir, le gouvernement met l'accent sur la conservation des valeurs chinoises face à la montée de la culture occidentale en Chine.  Nous nous sommes alors demandés quels seraient les cadeaux typiques à offrir en cette fin d'année : La bouteille de tabac Les tabatières ont été utilisées depuis la dynastie Qing pour contenir le tabac en poudre. Le tabagisme était illégal à cette époque, mais tellement prisé par les chinois qu'il a été légalisé, puis considéré comme remède pour des maladies courantes comme le rhume, les maux de tête et les troubles d'estomac. La bouteille de tabac devient un récipient pour médicaments.  Elles peuvent être peintes ou sculptées. Les bouteilles décoratives sont devenues des objets de grande valeur pour de nombreux co...
Cheng Tang, premier empereur des Shang
CULTURE, Histoire

Cheng Tang, premier empereur des Shang

Cheng Tang est le premier empereur de la dynastie Shang, et également son fondateur. Son règne de 17 années a été marqué par la baisse des impôts et du nombre de soldat, mais aussi sa dévotion pour son peuple. Né sous le nom Zi Lü, il était également appelé Da Yi (grand yi), Tian Yi, Shanglü, Tang ou encore Xian. Cheng Tang (1767 - 1753 av. J.-C.) reçu son nom après sa mort, Tang signifiant "parfait" et "shang tang" (le parfait de la dynastie Shang). Les historiens racontent que durant 7 jours, les Shang ont fait face à la sécheresse la plus dévastatrice de son Histoire.  Impuissant, l'empereur alla consulté un oracle, qui lui prédit de réaliser un sacrifice humain pour apaiser les dieux, et mettre fin à cette catastrophe. Cette annonce fut un choc pour Cheng Tang, qui tout au long de s...