Zhang Dejiang, président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale s’est entretenu le 2 février avec Santi Bai Hanoomanjee, présidente de l’Assemblée nationale de l’île Maurice.

Promotion des échanges parlementaires   

Zhang Dejiang a rappelé que « les relations bilatérales avaient connu un développement sain et stable. La Chine et l’île Maurice ont renforcé leur confiance politique, mené une coopération fructueuse dans divers domaines et se sont coordonnées dans les affaires régionales et internationales« .

Dans un tel contexte le représentant chinois a appelé les autorités mauriciennes à s’associer et « profiter pleinement » du forum sur la coopération Chine-Afrique (FOCAC) et de l’initiative « la Ceinture et la Route ».

Le mémorandum d’entente sur la coopération signé entre l’APN et l’Assemblée populaire de l’île Maurice devrait selon les parlementaires des deux pays « jouer un rôle important dans leurs échanges ».

Zhang Dejiang a souhaité un partage d’expérience entre les deux assemblées, en matière de gouvernance, et notamment qu’elles se soutiennent mutuellement sur leurs intérêts fondamentaux et consolider la fondation politique des deux pays.

De son côté, Santi Bai Hanoomanjee a réaffirmé le soutien « constant » de l’île Maurice à la politique d’une seule Chine. Selon elle, l’Assemblée nationale de l’île Maurice attache une grande importance à ses relations avec l’APN et souhaite travailler de concert avec la Chine pour approfondir la coopération dans les secteurs de l’économie, du commerce, de la culture, du tourisme, de l’énergie propre et des infrastructures.

Des discussions parlementaires constantes

Le 1er septembre 2017, Li Jingtian, directeur du Comité des affaires ethniques de l’Assemblée populaire nationale, s’est rendu à l’île Maurice, accompagnée d’une délégation, afin de rencontrer des responsables mauriciens, tels que le vice-président Paramasivum Pillay Vyapoory, le président de l’Assemblée nationale, Santi Bai ‘Maya’ Hanoomanjee, le ministre des arts et de la culture, Prithvirajsing Roopun et le ministre de l’intégration sociale, Alain Wong.

Li Jingtian a présenté la situation des minorités ethniques en Chine, ainsi que les politiques nationales et les résultats obtenus dans la promotion du développement des zones ethniques.