Le président Moon Jae-in a fait part à son homologue chinois, Xi Jinping, son souhait de voir leurs relations prendre un « nouveau départ » et que les deux pays travaillent à « la dénucléarisation pacifique » de la Corée du Nord.

Le sommet Chine-Corée du sud a eu lieu ce 14 décembre au Palais de l’Assemblée du Peuple à Beijing. Moon Jae-in souhaite « consolider les bases (de la relation bilatérale, ndlr) pour ouvrir une nouvelle ère dans les relations entre les deux pays, basées sur la confiance et l’amitié que nous nous portons mutuellement en tant que dirigeants« .

Le président sud-coréen a évoqué l’importance de travailler avec la Chine afin de mettre un terme « de façon pacifique » au programme nucléaire nord-coréen. « J’espère que nous réaffirmerons la position commune de nos deux pays pour une résolution pacifique du problème du nucléaire en Corée du Nord, qui menace la paix et la sécurité non seulement en Asie du Nord-Est, mais aussi dans le monde entier, et que nous discuterons des moyens spécifiques de notre coopération« , a ajouté ce dernier.

De son côté, Xi Jinping a reconnu, selon l’agence de presse sud-coréenne Yonhap, le besoin de travailler ensemble. « Les relations entre la Chine et la Corée du Sud et la péninsule coréenne sont dans une phase critique. En tant que partenaires proches et amicaux, nous partageons une vision de coopération et de bénéfices mutuels en ce qui concerne la protection de la paix régionale et la promotion d’un développement conjoint », a déclaré le président chinois.

Ce dernier a dit accorder « une grande importance à la relation avec la Corée du Sud, et j’espère pouvoir réaliser notre intérêt commun, renforcer nos relations bilatérales et mener le développement des relations Chine-Corée du Sud dans la bonne direction à travers un dialogue et une communication stratégiques avec vous président ».