Des archéologues chinois ont découvert en 2015 les restes du plus ancien palais impérial, datant de 3 700 ans, soit à la période de l’ancienne dynastie Xia, que des chercheurs ont longtemps considéré comme légendaire.

Les restes du palais se situent sur ​​le site de l’âge de bronze d’Erlitou dans la province du Henan. Les archéologues ont découvert des fondations en pisé, ainsi que trois cours. Le palais couvre une superficie totale de plus de 2 100 mètres carrés.

D’après Xu Hong, responsable de l’équipe archéologique du site, «le complexe du palais d’Erlitou est une découverte étonnante, c’est le premier palais impérial de Chine». Les archéologues ont expliqué dans un rapport que le palais est le mieux conservé sur le site et peut être un prototype de la dynastie suivante, les Shang.

Le site d’Erlitou comprendrait quelque 4millions de mètres carrés et contient les éléments en bronze les plus anciens trouvés en Chine. Les chercheurs tentent depuis 1996 à établir une chronologie précise de ces premières dynasties légendaires.

Xu Hong, également directeur du Département de l’Archéologie Xia-Shang-Zhou à l’Académie des sciences, a expliqué que «construit il y a environ 3.700 ans, le complexe du palais est soigneusement conçu; avec les bâtiments environnants, il forme le centre de l’ancienne capitale. Bien qu’il représente seulement un septième de la taille des Palais impériaux des dynasties Ming et Qing, le complexe du palais d’Erlitou est le prototype de tous les palais impériaux construits en Chine plus tard».