Les travaux du Musée des reliques d’Erlitou dans le Henan ont débuté en juin 2017, afin d’y exposer des reliques datant de 3.700 ans.

Le Musée des reliques d’Erlitou, couvrant environ 14 hectares, coûtera 6,3 milliards de yuans (77,28 millions d’euros) et sera achevé en octobre 2019, a indiqué Liu Wankang, maire de la ville de Luoyang, lors de la pose de la première pierre.

Ce musée de reliques deviendra un centre national de recherche, destiné à explorer l’histoire de la dynastie Xia (environ 2070 av. J.-C. à 1600 av. J.-C.), la première dynastie de la Chine antique.

Découvert en 1959 à Luoyang, Erlitou a été identifié par des archéologues chinois comme des reliques de la capitale du milieu et de la fin de la dynastie Xia, ont indiqué les chercheurs. Les travaux du Parc archéologique d’Erlitou, couvrant 40 hectares, ont également débuté afin de protéger les bâtiments de palais et les fonderies de bronze sur le site.

Le musée et le parc archéologique permettront aux visiteurs de découvrir la culture de la Chine antique, a indiqué Gu Yucai, directeur adjoint de l’Administration nationale du patrimoine culturel.