Sélectionner une page

Travailler en Chine

Départ en Chine : Quelle banque choisir?

Par Damien de banquesenligne.org – Comptant plus de 30 000 français expatriés et immigrés, la Chine est incontestablement un pays très prisé des français. Qu’ils s’y rendent à des fins professionnelles ou touristiques, ces derniers peuvent être amenés à y ouvrir un compte bancaire. L’ouverture d’un compte bancaire en Chine est caractérisée par sa simplicité et sa rapidité et seuls un passeport ainsi qu’un justificatif de séjour émis par le poste de police local suffiront. Vers quelle banque chinoise ou étrangère se tourner selon son profil et ses besoins ?

Pour les touristes / backpackeurs / voyageurs de passage

A. Garder sa banque française, si elle a des partenariats avec des banques chinoises

Plusieurs grandes banques nationales se partagent le marché bancaire chinois au premier rang desquelles figurent l’Agricultural Bank, la Bank of China ainsi que la Merchants Bank. Même si devenir client d’une banque chinoise ne soulève aucune difficulté particulière pour un français effectuant un séjour court en Chine, il sera judicieux pour tout voyageur de passage, backpackeurs ou encore touriste de conserver sa banque française actuelle. Ceci sera d’autant plus avisé si cette dernière a un partenariat avec une ou plusieurs banques chinoises.

Certaines banques françaises, à l’image du Crédit Agricole, ou encore BNP Paribas, ont développé de solides partenariats avec certaines banques chinoises qui leur permet d’appréhender au mieux l’environnement local et d’offrir à leurs clients les services bancaires dont ces derniers ont précisément besoin à l’étranger et tout particulièrement en Chine.

B. Prendre une néo-banque / banque en ligne

Une autre option qui s’offre aux français effectuant un court séjour en Chine sera d’opter pour une néobanque ou une banque en ligne. Ces dernières, 100 % en ligne et mobiles, sont idéales pour les voyageurs qui peuvent ainsi réaliser toutes leurs transactions via internet ou à partir de leur smartphone.

Les avantages de ces deux types de banques sont bien connus. L’ouverture d’un compte est une démarche aussi facile que rapide et qui peut être réalisée intégralement en ligne. De même, et c’est là l’une des principales raisons du succès de ces banques par rapport à leurs concurrentes physiques, elles pratiquent des frais particulièrement attractifs et notamment pour les transactions réalisées à l’étranger.

Des néobanques telles que N26 répondent aux attentes des voyageurs occasionnels ou réguliers. Outre la gratuité quasi-systématique de la carte bancaire chez ces établissements mobiles, l’application associée est très simple à maîtriser et les frais à l’étranger comme la Chine, sont sans équivalent avec ceux pratiqués par les banques traditionnelles. Dans le cas de N26, seuls les retraits à l’étranger hors de la zone euro sont facturés à 1,7 % du montant. Les taux de change appliqués sont également d’une totale transparence.

Pour les expatriés

A. Ouvrir un compte dans une banque chinoise

Dans le cas des expatriés, plusieurs solutions se présenteront au premier rang desquelles l’ouverture d’un compte auprès d’une banque chinoise. Comme évoqué précédemment, cette démarche ne présente aucune complication majeure et permettra à la fois la perception d’un salaire local ou encore le paiement des grandes et petites dépenses du quotidien.

Pour cela, il suffira à l’expatrié de se rendre au sein de la banque chinoise de son choix et muni de son passeport et d’un minimum de 20 Rmb. Le demandeur percevra une carte bancaire de débit, non pas de crédit, du même type que les cartes Union Pay qui sont acceptées en Chine comme dans bon nombre de pays asiatiques.

Plusieurs aspects sont à connaître pour l’expatrié français en Chine dans le domaine bancaire. Tout d’abord, il faut savoir que les cartes bancaires internationales ne fonctionnent pas partout et ces dernières ne pourront essentiellement être utilisées que dans les grands sites touristiques. De même, les retraits ne peuvent excéder 2500 ou 3000 Rmb par opération.

L’expatrié devra également s’assurer que la banque chinoise auprès de laquelle il ouvre un compte permet de réaliser des virements « Swift » pour la réception de virements internationaux. Pour tout virement d’un compte chinois à un compte français, l’expatrié devra présenter son passeport, son contrat de travail et toute preuve du paiement d’impôts sur le montant faisant l’objet du virement.

B. Ouvrir un compte dans une banque bien implanté à l’internationale

L’expatrié peut également ouvrir un compte auprès d’une banque dotée d’une solide implantation au niveau international. Les banques internationales sont principalement intéressantes pour les personnes voyageant beaucoup à l’étranger mais également pour les expatriés ainsi que les personnes qui, dans le cadre de leurs activités professionnelles, travaillent en liaison avec des clients et fournisseurs étrangers. 

Des banques internationales, comme par exemple HSBC ou la China Construction Bank, vont être en mesure, dans un pays tel que la Chine, de proposer à leurs clients expatriés tous les services d’une banque de dimension nationale avec d’autres prestations spécifiques à leur profil à l’image d’une carte bancaire et d’un compte bancaire en euro et/ou en devise, des retraits et des virements simplifiés de et vers l’étranger ou encore une gestion simplifiée de leur compte depuis l’étranger.

Pour un départ en Chine, le choix de la banque dans laquelle ouvrir un compte va dépendre du statut du souscripteur (touriste ou expatrié) et de ses besoins spécifiques en matière de prestations bancaires. Il est vivement recommandé d’opter pour une banque internationale ou de privilégier une banque en ligne ou une néo-banque pour la facilité d’utilisation et les coûts très compétitifs de ces dernières.

Damien de banquesenligne.org

Recevez la Newsletter

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques




La Chine impériale

Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :