Les réserves de change ont augmenté en juin, grâce à la hausse de valeur de ses avoirs en emprunts d’Etat américains.

D’après l’agence de presse britannique, Reuters, ces emprunts constituent une partie importante des réserves chinoises et les Treasuries américains ont réalisé une bonne performance en juin. L’Administration publique des changes (SAFE) a assuré que cette légère hausse des réserves vient de la variation des prix de certains actifs.

Les réserves sont passées de 1,51 milliard de dollars à 3 112 milliards (2 646 milliards d’euros) de dollars en mai, après avoir diminué de 14,23 milliards (12 mds €) en mai. D’après les économistes interrogés par Reuters une baisse des réserves de 10,6 milliards de dollars à 3.100 milliards.

Les réserves chinoises en Bons du trésor ont légèrement diminué à 1 182 milliards de dollars (994 mds €)  en juin contre 1 188 milliards (998 mds) en mai, d’après les données du Trésor américain.

Les marchés chinois ont subit plusieurs fluctuations, en raison de l’aggravation des tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis. Cette guerre commerciale a fait craindre des sorties de capitaux hors de Chine, pouvant peser sur le yuan.