Les échanges commerciaux entre la Chine et les pays de langue portugaise ont augmenté de 37,58% au premier semestre 2017, par rapport à la même période l’an dernier, pour s’établir à 57,36 milliards de dollars (51,05 mds €), selon les chiffres officiels chinois.

Entre janvier et juin 2017, les exportations chinoises vers les huit pays lusophones ont atteint 16,59 milliards de dollars  (14,8 mds €), soit + 28,2%, tandis que les importations en provenance de ces derniers sont évaluées à 40,77 milliards de dollars (36,3 mds €), soit + 41,80% au cours de cette période.

Le Brésil, en tête des échanges avec la Chine, est suivi par l’Angola qui totalise 10,74 milliards de dollars (9,56 mds €) d’exportations, soit une hausse de 66,86% alors que ses importations sont estimées à 1,06 milliard de dollars (943 millions d’euros), en progression de 44,91%. Le commerce entre la Chine et l’Angola a plus que doublé, affichant une hausse de 64,62%, à environ 11,8 milliards de dollars (10,5 mds €).

De son côté le Mozambique a vu les exportations chinoises se réduire à 606 millions de dollars (539,4 millions d’euros), soit une baisse de 6,5%. A contrario, les exportations mozambicaines se sont élevées à 271 millions de dollars (241,2 M€), soit une augmentation de 31,11%. Les échanges globaux entre les deux nations sont partis légèrement à la hausse, + 2,59%, atteignant 877 millions de dollars (780,5 millions €) entre janvier et juin 2017.

Globalement, les échanges commerciaux entre la Chine et les autres pays lusophones tels que le Cap-Vert, la Guinée-Bissau, Sao Tomé-et-Principe et le Timor Oriental sont restés dans le sillage des 113 millions de dollars (100,5 millions d’euros) entre janvier et juin 2017.