lundi, janvier 29

Étiquette : Angola

Un nouveau parc technologique en Angola.
Afrique, MONDE

Un nouveau parc technologique en Angola.

Le 11 mars, la société de construction chinoise PAN-CHINA Construction Group a lancé les travaux de construction d’un parc scientifique et technologique à Luanda. Cette infrastructure sera inaugurée en août 2025. La ministre angolaise de l'Enseignement supérieur, de la Science, de la Technologie et de l'Innovation, Maria do Rosário Bragança, a déclaré que le Parc scientifique et technologique de Luanda sera un point d'interaction pour le milieu universitaire, la recherche scientifique et le monde des affaires. Présente lors de la cérémonie de pose de la première pierre de la construction de l'infrastructure, elle a également indiqué que ce parc s'inscrit dans le cadre du Projet de Développement de la Science et de la Technologie (PDCT). La ministre a souligné que l'infrastructure ...
La Chine termine les travaux de l’autoroute construite en Angola
Afrique, MONDE

La Chine termine les travaux de l’autoroute construite en Angola

La société China Railway No.4 Engineering Group Co., Ltd (CREC4) a terminé le 24 mars les travaux complémentaires associés au projet de construction de l'autoroute de 76 km reliant les villes de Quitexe et d'Ambuila en Angola, y compris l'installation de panneaux de signalisation et d'affiches. Le projet de l'autoroute « PK74 » traversant les régions montagneuses de la province d'Uige, qui a été réalisé par CREC4 First Engineering Co., Ltd, permet d'assurer une liairon entre Quitexe et Ambuila. La nouvelle autoroute a créé des emplois, tout en réglant les problèmes de déplacement pour la population locale. Il est à noter qu'en raison du paysage montagneux, l'autoroute PK74 est divisée en tronçons et se fraie un chemin à travers les sommets des montagnes. Elle est également entourée d...
Les prêteurs chinois ont alloué 7,6 milliards d’allégement de dette
Afrique, MONDE

Les prêteurs chinois ont alloué 7,6 milliards d’allégement de dette

Les prêteurs chinois ont accordé au moins 7,6 milliards de dollars (6,84 milliards d'euros) d'allégement de la dette aux pays, principalement touchés par la pandémie de Covid-19. D'après le South China Morning Post, les pays africains, en difficulté pendant la pandémie de coronavirus, sont les premiers à bénéficier de cet allègement. Selon une nouvelle analyse de données réalisée par des chercheurs de la China Africa Research Initiative (CARI) de la Johns Hopkins School of Advanced International Studies, la majeure partie de cette aide - environ 6,2 milliards de dollars (5,58 mds €) - était allouée à l'Angola et était fournie par la Banque chinoise de développement (CDB) et la Banque industrielle et commerciale de Chine (ICBC). L'Angola a reçu environ un tiers de tous les prêt...
Relation sino-africaine : certains pays africains en ont profité en 2018
Afrique, MONDE

Relation sino-africaine : certains pays africains en ont profité en 2018

15 pays africains ont enregistré des bénéfices dans leurs relations commerciales avec la Chine en 2018, d'après l’agence Ecofin, se basant sur les chiffres du service chinois des douanes. Ces pays représentent que 8,1% des échanges avec la Chine, et ont atteint lan dernier plus de 59,2 milliards de dollars (53 mds €) d’excédents. La majeure partie de ces pays sont situés en Afrique subsaharienne, hormis la Libye. L’Angola, l’Afrique du Sud, le Congo, la RDC, la Zambie, le Gabon, la Guinée équatoriale, le Soudan du Sud, la Guinée, le Zimbabwe, l’Erythrée, la Namibie, le Niger et la République centrafricaine, sont principalement connus pour leur production de matières premières et pour la mise à disposition de leurs terres agricoles. La plus grosse part de cet excédent est détenu...
La Chine finance 11 milliards de projets de développement en Angola
Afrique, MONDE

La Chine finance 11 milliards de projets de développement en Angola

L’Angola devrait bénéficier d’un nouveau financement de 11 milliards de dollars (9,46 mds €), de la part de la Chine, d'après l’Africa Monitor. D'après ce site d'information, le nouveau financement devrait être accordé sous la forme d’une ligne de crédit, permettant au gouvernement angolais de financer environ 78 projets de développement, principalement dans le secteur des infrastructures. Ce nouvel accord conclu entre les deux pays a été place hors du cadre de la plateforme du Forum sur la coopération Chine-Afrique. Le document devrait être signé lors de la prochaine visite du président Joao Lourenço en Chine, le 12 octobre prochain. L'Angola fera partie des pays africains sélectionnés dans le montant global de l'investissement de 60 milliards de dollars, annoncé par Xi Jinping, ...
La Chine a prêté 60 milliards de dollars à l’Angola
Afrique, MONDE

La Chine a prêté 60 milliards de dollars à l’Angola

Depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, le 12 janvier 1983, les autorités chinoises ont accordé plus de 60 milliards de dollars (49,2 milliards d'euros) de prêts à l’Angola. L’ambassadeur de Chine à Luanda, Cui Aimin, a expliqué que ces prêts étaient assortis de conditions souples, ayant permis de financer plusieurs projets d’infrastructure notamment des centrales électriques, des routes, des ponts, des hôpitaux et des logements...  D'ailleurs, la Chine est devenue le premier partenaire commercial de l’Angola, qui est  le principal fournisseur de brut de la Chine. Fin 2016, lors du Forum d’investissement sino-angolais 48 accords d’intention d’investissement ont été signé par les deux parties pour un montant de plus de 1,2 milliards de dollars (985 mill...
Afrique, MONDE

Les échanges commerciaux entre la Chine et les pays lusophones bondissent

Entre janvier et septembre 2017, les échanges commerciaux entre la Chine et les pays lusophones, ont augmenté de plus de 29%, atteignant 89,426 milliards de dollars (79,6 milliards d'euros). Selon les chiffres officiels des autorités chinoises, publiés par le Forum Macau, cette augmentation prouve la bonne santé des relations qui lient les deux parties. De plus, au cours de cette période, la balance commerciale de la Chine avec les pays lusophones, s’est soldée par un déficit de plus de 36 milliards de dollars (32 milliards d'euros). Dans le détail, l’empire du Milieu a exporté pour 26,617 milliards de dollars de biens vers les pays concernés, soit +25,09%. De même, les importations ont franchi la barre des 62 milliards de dollars (55,2 milliards d'euros), soit une hausse de 31,26%. ...
L’Angola, 3ème destination des investissements extérieurs chinois
Afrique, MONDE

L’Angola, 3ème destination des investissements extérieurs chinois

Selon une étude réalisée par l'unité de recherche AidData de l'Université William & Mary, l’Angola est la troisième destination des investissements extérieurs chinois, ayant attiré plus de 16,5 milliards de dollars (14,7 milliards d’euros), entre 2000 et 2014. L’Ethiopie, deuxième nation africaine dans le classement avec 14,8 milliards de dollars (13,2 milliards d’euros), occupe la 4ème place mondiale. Ensuite, vient le Soudan, qui a capté 10,2 milliards de dollars (9,1 milliards d’euros) d’investissements chinois. En Asie, la Russie est en pole position, avec 36,6 milliards de dollars (32,6 milliards d’euros), suivie du Pakistan, avec 24,3 milliards de dollars (21,7 milliards d’euros). Concernant le nombre de projets financés par l’ensemble de l’économie chinoise, le Zimbabwe...
Chine-Angola : plus de 8 milliards d’euros d’échange
Afrique, MONDE

Chine-Angola : plus de 8 milliards d’euros d’échange

Dans le cadre de l'accord de coopération entre l'Angola et la Chine, les projets engagés en 2017 ont dépassé 10 milliards de dollars (8,9 milliards d'euros), selon l'ambassadeur de Chine, Cui Aimin. D'ailleurs, en juin, la Chine a accordé une remise de dette d’un montant de 97,37 millions de yuans (12,7 millions d'euros) équivalant à la valeur de deux prêts accordés à l’Etat angolais dans le cadre des accords de coopération économique et technique. Lors de la cérémonie commémorant le 68ème anniversaire de la proclamation de la République populaire de Chine, Cui Aimin a indiqué que cette enveloppe a été essentiellement consacré à des projets d’infrastructures. Les projets couverts par l'accord de coopération comprennent, entre autres, la construction du Centre de démonstration tech...
Hausse des échanges entre la Chine et les pays de langue portugaise
Afrique, MONDE

Hausse des échanges entre la Chine et les pays de langue portugaise

Les échanges commerciaux entre la Chine et les pays de langue portugaise ont augmenté de 37,58% au premier semestre 2017, par rapport à la même période l'an dernier, pour s’établir à 57,36 milliards de dollars (51,05 mds €), selon les chiffres officiels chinois. Entre janvier et juin 2017, les exportations chinoises vers les huit pays lusophones ont atteint 16,59 milliards de dollars  (14,8 mds €), soit + 28,2%, tandis que les importations en provenance de ces derniers sont évaluées à 40,77 milliards de dollars (36,3 mds €), soit + 41,80% au cours de cette période. Le Brésil, en tête des échanges avec la Chine, est suivi par l’Angola qui totalise 10,74 milliards de dollars (9,56 mds €) d’exportations, soit une hausse de 66,86% alors que ses importations sont estimées à 1,06 milliard ...
Hausse des échanges commerciaux entre la Chine et l’Afrique
Afrique, MONDE

Hausse des échanges commerciaux entre la Chine et l’Afrique

Au premier semestre 2017, les échanges commerciaux entre l’Afrique et la Chine se sont établis à plus de 85,3 milliards de dollars (76 milliards d'euros), en hausse de 19% en glissement annuel. Entre janvier et juin 2017, les importations chinoises en provenance du continent africain ont presque doublé (46%) par rapport à la même période en 2016. Elle se sont établies autour de 38,4 milliards de dollars (34,1 milliards d'euros) alors que les exportations vers l’Afrique ont rebondi de 3% pour ressortir à près de 47 milliards de dollars (42 milliards d'euros). Cette hausse des exportations de la Chine s'explique par la progression des exportations dans le secteur des équipements navals, ferroviaires et aéronautiques qui ont nettement progressé pour atteindre respectivement une hausse d...
L’Angola et la Chine s’accordent des faveurs
Afrique, MONDE

L’Angola et la Chine s’accordent des faveurs

Depuis l'an 2000, les relations entre la Chine et l'Angola ont progressé, tant au profit de l'Empire du milieu que de l'Angola, qui s'est vu obtenir 6,9 milliards de dollars (6,5 milliards d'euros) d’Exim Bank of China entre 2000 et 2015. D'après l'étude des politiques commerciales et financières de la Chine pour l'Afrique, le crédit consenti à l'Angola représentait 11% du financement total de la banque chinoise en Afrique. De plus, en 2015, l'Angola figurait en tête des exportateurs africains vers la Chine avec 16% du total des échanges. Une aubaine pour l'Angola qui vient de décider d'alléger la pression fiscale sur le Fonds international de la Chine. En échange, Beijing a accordé une remise de deux dettes d'un montant total de L'Angola accorde des allègements fiscaux Un déc...
Angola, important bénéficiaire de prêts chinois
Afrique, MONDE

Angola, important bénéficiaire de prêts chinois

L’Angola est le second pays africain a avoir bénéficié de prêts auprès de la banque d'import-export, Eximbank of China, d'après l'Initiative de recherche Chine-Afrique de l'Université Johns Hopkins des États-Unis. Entre 2000 et 2015, l'Angola, première nation productrice de pétrole en Afrique, a obtenu 6,9 milliards de dollars (6,5 mds €), juste derrière l’Ethiopie qui a totalisé 7,2 milliards de dollars (6,8 mds €). D'après cette étude, la politique commerciale et financière de la Chine pour l'Afrique révèle que le crédit consenti à l'Angola représentait 11% du financement total de Eximbank en Afrique, au-dessus de ceux accordés au Kenya (10%), au Soudan (8 %), au Cameroun (6%) et à la République Démocratique du Congo (5%). En 2015, l'Angola était le principal exportateur africai...
Direction l’Angola pour Bank Of China
Afrique, MONDE

Direction l’Angola pour Bank Of China

La Bank of China va ouvrir une filiale en Angola, au cours du 2nd semestre 2017, d'après le président de la chambre de commerce et de l’industrie sino-angolaise Xu Ning, dans un entretien accordé à Bloomberg. Cette filiale prendra le nom de Banco da China – Sucursal em Angola, dont le but sera d'"encourager le commercer et faciliter l’investissement chinois en Angola". Cette structure concrétise d'une certaine manière les engagements de la Chine lors du Forum de Coopération sino-africain (FOCAC) de 2015, au cours duquel, le ministre de l’agriculture, Afonso Canga, avait indiqué que l'Angola devait "profiter de l’opportunité financière et technologique qu’offre la Chine en vue de la mise en œuvre d’un programme conjoint d’investissements dans le secteur agricole". D'ailleurs, Beijing ...
Hausse du commerce entre l’Angola et la Chine
Afrique, MONDE

Hausse du commerce entre l’Angola et la Chine

Les échanges commerciaux entre les deux pays se sont établis à 2,02 milliards de dollars (1,9 mds €) en janvier 2017, soit une hausse spectaculaire de 50,47% en glissement annuel, selon l’ambassade de Chine à Luanda. La Chine a exporté des produits d'une valeur de 167 millions de dollars (157 mds €) vers l’Angola en janvier 2017 (-6,07%) et acheté des biens, principalement des hydrocarbures, d’une valeur de 1, 85 milliard de dollars (1,7 mds €), représentant une hausse de 59,08%. La Chine est devenue le premier partenaire commercial de l’Angola depuis 2015, année durant laquelle Luanda et Beijing ont conclu un accord monétaire sur l’acceptation réciproque des devises des deux pays. Cet accord monétaire facilite les échanges commerciaux entre les deux pays qui règlent désormais leu...
Afrique, MONDE

La Chine finance le barrage de Cacul Cabaça

L’Angola a signé avec la Banque industrielle et commerciale de Chine (ICCB) un accord de financement évalué à 4 milliards 500 millions de dollars (4,1 milliards d'euros) pour la construction du barrage hydroélectrique de Cacul Cabaça, dans le bassin du Moyen-Kwanza. La centrale sera construite par la China Gezhouba Group Corporation (CGGC) durant 80 mois. D’une capacité de 2 171 MW, l’énergie produite sera principalement destinée à l'exportation, vers les pays voisins comme la Namibie et l’Afrique du Sud. Le ministre des Finances,  Archer Mangueira, a signé ce contrat avec les responsables de la Banque Industrielle et Commerciale de Chine (ICCB). Il a indiqué que ce projet est "l'une des œuvres structurantes dans ce secteur, et inclus dans le programme des investissements publics".  D'a...
Le yuan, une bouffée d’air pour Luanda
ECONOMIE, MONDE

Le yuan, une bouffée d’air pour Luanda

La ministre angolaise du commerce, Rosa Pacavira a annoncé ce lundi 3 août que son pays, deuxième producteur de brut en Afrique, avait noué un accord monétaire avec la Chine faisant du yuan la seconde monnaie ayant cours légal. De même, la monnaie angolaise, le kwanza, sera aussi acceptée en Chine. "Aucun autre pays n’a accepté un tel accord, seule la Chine l’a fait. Ceci est un avantage majeur. La monnaie sera utilisée dans les deux pays," a insisté Rosa Pacavira, cité par l’agence de presse portugaise Lusa. Cet accord devrait permettre à l’Angola d’importer davantage de biens chinois et d’être moins dépendant du dollar. Cet accord arrive au bon moment. La chute du cours du pétrole laisse planer un ralentissement économique du pays, dont les recettes publiques dépendent à 70% du brut d...
Chine-Angola, des prêts ambigus pour Deborah Brautigam
MONDE

Chine-Angola, des prêts ambigus pour Deborah Brautigam

En 2004, l’Eximbank chinoise avait approuvé une ligne de crédit de 1,75 milliards d'euros pour ce pays, pour la reconstruction de diverses infrastructures. Ce prêt avait été taxé à un taux d’intérêt de plus de 1, 5 % sur une période de 12 ans. Trois ans plus tard, l'Angola était le plus grand partenaire commercial de la Chine en Afrique, les échanges entre les deux pays s'élèvent à 24,8 milliards de dollars en 2010. Depuis le premier Forum sur la Conférence sur la coopération Chine-Afrique en 2000, Pékin a investit plus de 400 millions d'euros de projets de financement. Dont le prêt de plus de 74 millions d'euros de l'Exim Bank de Chine pour la réhabilitation du chemin de fer de Luanda et la construction d'une ligne de distribution d'électricité de 45 km entre Quifangondo et Mabubas. L'Ang...