Sélectionner une page

Asie/Pacifique,MONDE

La Chine et la Papouasie-Nouvelle-Guinée intentsifient leurs échanges

Avant de se rendre au Sommet de l’AEPC, à Port Moresby, le président Xi Jinping entreprendra une visite d’Etat en Papouasie-Nouvelle-Guinée, signe d’une « opportunité historique pour les relations bilatérales », pour Xue Bing, ambassadeur de Chine en Papouasie.

D’après ce dernier, le Premier ministre de la PNG, Peter O’Neill, a décidé de prioriser ses relations avec la Chine, qui reste un partenaire important dans la région. « La Papouasie-Nouvelle-Guinée est le premier pays du Pacifique à adhérer à l’initiative chinoise la Ceinture et la Route » (ICR), d’après Xue Bing.

La visite de Xi Jinping est la première depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays en 1976. Celle-ci « va davantage promouvoir le partenariat stratégique et la coopération Sud-Sud », a indiqué M. Xue.

« La Chine est prête à étendre la coopération et les échanges bilatéraux dans les domaines du commerce, de l’investissement, de la capacité de production et de l’éducation dans le cadre de l’ICR, afin d’aider la PNG à se développer de manière durable et d’harmoniser le développement dans la région », a confié l’ambassadeur dans une interview accordée à l’agence de presse, Xinhua.

Pour les îles du Pacifique, la coopération avec la Chine est une aubaine, vue d’un mauvais œil par l’Australie et la Nouvelle Zélande, dont l’influence faibli face aux chinois. D’ailleurs la présence chinoise rivalise avec Washington qui s’irrite de l’influence économique de son concurrent asiatique.

Ainsi, en 2017, la Chine et les îles du Pacifique ont totalisé 7,25 milliards de dollars (6,3 mds €) d’échanges commerciaux. De plus, l’Empire du milieu a investit 3 milliards de dollars (2,58 mds €) supplémentaires.

« Les relations entre les deux parties sont entrées dans une nouvelle phase de développement rapide« , a déclaré le vice-ministre chinois des Affaires étrangères Zheng Zeguang concernant les relations entre la Chine et les pays du Pacifique.

Pour Merriden Varrall, de l’Institut australien Lowy, « les tensions entre les Etats-Unis et la Chine compliquent un peu plus la donne pour les pays d’Asie-Pacifique qui ont toujours eu à maintenir un délicat équilibre diplomatique » entre Washington et Beijing.

 

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :