jeudi, février 22

Étiquette : Asie-Pacifique

L’ASEAN entre les États-Unis et la Chine
Chine-Etats-Unis, COIN DES IDEES, Project Syndicate

L’ASEAN entre les États-Unis et la Chine

De Project Syndicate, par Lili Yan Ing - Le récent sommet du G7 à Hiroshima et la réunion ultérieure du G20 sur le tourisme au Cachemire ont souligné le contraste saisissant entre la rhétorique des deux groupes. Alors que le G20 mettait l'accent sur sa devise «une Terre, une famille, un avenir», l' attitude combative du G7 pourrait se résumer à «Nous devons divorcer de la Chine». Pour les États membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), le découplage n'est pas une option. Alors que la région pourrait bénéficier d'un déplacement de la production et des investissements de la Chine vers les pays de l'ASEAN, un découplage économique complet entre l'économie chinoise et l'Occident pourrait également entraîner un détournement des échanges, une augmentation des coûts de...
APEC : la Chine souhaite contribuer au système commercial multilatéral
Asie/Pacifique, MONDE

APEC : la Chine souhaite contribuer au système commercial multilatéral

"La Chine, en tant que grand pays en développement, est prête à apporter sa contribution en termes de soutien au système commercial multilatéral et de promotion d'un développement commercial durable et inclusif", a déclaré le ministre chinois du Commerce, Wang Wentao, lors d'une réunion des ministres du Commerce de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC) qui s'est tenue les 25 et 26 mai à Detroit, aux Etats-Unis. Les économies membres de l’APEC vont donner la priorité aux discussions sur la réforme de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), afin d’améliorer son efficacité opérationnelle, a indiqué à Vietnam+ le ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce Nguyên Hông Diên, à la clôture de cette réunion. Pour Wang Wentao, "alors que la réforme de l'Organisation ...
Les ministres du Commerce de l’APEC se réunissent dansun contexte difficile
MONDE, Organisations Internationales

Les ministres du Commerce de l’APEC se réunissent dansun contexte difficile

Les ministres du Commerce de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC) se réunissent "à un moment d'incertitude et de défis partagés dans l'économie mondiale", a déclaré le 25 mai Katherine Tai, représentante américaine au Commerce. "Nous nous réunissons à un moment d'incertitude et de défis partagés dans l'économie mondiale, notamment des chaînes d'approvisionnement fragiles, des inégalités croissantes et une aggravation de la crise climatique", a déclaré dans son discours d'ouverture Katherine Tai, présidente de la réunion des ministres en charge du commerce (MRT) de l'APEC en 2023, lors de l'événement qui se tient au Westin Book Cadillac à Détroit, dans l'Etat américain du Michigan. Selon la représentante américaine, "ces défis ont été exacerbés par la pandémie de COV...
Ouverture du sommet de l’Asean, la Chine appelle au renforcement des relations
Asie/Pacifique, MONDE, Organisations Internationales

Ouverture du sommet de l’Asean, la Chine appelle au renforcement des relations

Le sommet annuel de l'Asean s'est ouvert le 11 novembre à Phnom Penh, où les dirigeants des dix pays de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (Asean) se sont retrouvés dans un hôtel de la capitale cambodgienne, pour une photo de famille où manquait le chef de la junte birmane. A cette occasion, le président américain, JOe Biden, a rappelé la stratégie de son administration dans la zone et assurer de peser face à la Chine. De son côté, le Premier ministre chinois, Li Keqiang, a appelé à renforcer la coopération avec ses voisins. Joe Biden appelle à construire "un Indo-Pacifique libre et ouvert" Le président américain Joe Biden a participé pour la première depuis 2017 au sommet de l'ASEAN, dans le cadre de plusieurs grands rendez-vous asiatiques, visant à montrer la volonté de...
La Chine domine la liste GlobalData des 10 premières villes d’Asie-Pacifique
ECONOMIE

La Chine domine la liste GlobalData des 10 premières villes d’Asie-Pacifique

Le chiffre d'affaires agrégé des entreprises publiques dont le siège est en Chine parmi les 10 premières villes d'Asie-Pacifique (APAC), en termes de PIB, s'élevait à 10,5 billions de dollars (51,6%) en 2021, selon GlobalData , une société leader d'analyse et de recherche de données. Une analyse de la base de données des profils d'entreprises de GlobalData révèle que cinq villes de Chine (Pékin, Shanghai, Shenzhen, Guangzhou et Chongqing) figuraient dans la liste des 10 premières, suivies du Japon avec deux villes (Tokyo et Osaka). GlobalData a classé les villes en fonction du chiffre d'affaires total généré par les entreprises publiques dont le siège social se trouvait dans chaque ville en 2021. La taille de l'échantillon pris en compte pour la recherche était d'environ 26 600 e...
La Chine ramènera le taux de croissance économique de la région APAC à 3,9% en 2022
Asie/Pacifique, MONDE, Organisations Internationales

La Chine ramènera le taux de croissance économique de la région APAC à 3,9% en 2022

La croissance de l'économie de la région Asie-Pacifique (APAC) devrait ralentir plus que prévu en raison de la politique zéro Covid de la Chine, des périls de la guerre en Ukraine et des conditions monétaires strictes. En conséquence, GlobalData, l'une des principales sociétés de données et d'analyse, a révisé à la baisse ses prévisions de croissance pour 2022 pour la région de 4,7% en février à 3,9% en juin. Selon les prévisions de juin 2022 de GlobalData, l'Inde (6,8%) sera l'économie à la croissance la plus rapide de la région APAC, suivie des Philippines (6,7%), de la Malaisie (6,5%) et de l'Indonésie (5,3%) en 2022. Puja Tiwari, analyste de recherche économique chez GlobalData, a expliqué que "les politiques du gouvernement visant à améliorer l'infrastructure logistique, ...
Pas de base militaire chinoise aux Iles Salomon
Asie/Pacifique, MONDE, Océanie

Pas de base militaire chinoise aux Iles Salomon

La Chine n'a "aucune intention" de construire une base militaire sur les îles Salomon, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Wang Yi, concernant le nouveau pacte de sécurité signé entre les deux pays. Le ministre Wang Yi a rejeté les inquiétudes des pays occidentaux, notamment de l'Australie et des Etats-Unis qui craignent que cet accord permette à la Chine d'installer une présence militaire dans l'archipel. Le pacte est "irréprochable, honnête et intègre", a-t-il affirmé. Lire aussi : Les Iles Salomon et la Chine renforcent leur coopération Le ministre Wang Yi a entamé le 26 mai à Honiara, capitale des îles Salomon, une tournée dans plusieurs pays du Pacifique sud où il sera notamment question d'une vaste initiative visant à étendre la coopération en matière de sécurité e...
Les Iles Salomon et la Chine renforcent leur coopération
Asie/Pacifique, MONDE, Océanie

Les Iles Salomon et la Chine renforcent leur coopération

En dépit des voix qui s'élèvent contre le pacte de sécurité signé entre la Chine et les Iles Salomon, les deux pays ont décidé de renforcer leurs collaborations dans divers domaines. Les Iles Salomon et la Chine se sont engagées à renforcer davantage leur coopération mutuellement bénéfique afin qu'il serve de modèle de confiance réciproque entre la Chine et les pays insulaires du Pacifique. Le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a rencontré à Honiara le gouverneur général par intérim des Iles Salomon, John Patteson Oti. "Depuis l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, le développement des relations bilatérales a enregistré d'importants progrès et la visite de la délégation chinoise apportera de nouvelles opportunités et u...
Accord Iles Salomon : la Chine répond à l’Australie et Washington menace
Chine-Etats-Unis, MONDE, Océanie

Accord Iles Salomon : la Chine répond à l’Australie et Washington menace

Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a critiqué l'Australie pour avoir fait "des remarques irresponsables" sur l'accord de sécurité entre la Chine et les îles Salomon. Zhao Lijian a exhorté l'Australie à cesser "de critiquer de manière délibérée la coopération étrangère indépendante des îles Salomon et à cesser d'exercer des pressions et des coercitions". Selon certains médias, la ministre australienne des Affaires étrangères Marise Payne a récemment rencontré son homologue des îles Salomon, Jeremiah Manele, à Brisbane, en Australie. Cette dernière a déclaré que l'Australie était préoccupée par l'accord de sécurité entre la Chine et les îles Salomon, notamment son manque de transparence. Le Premier ministre australien, Scott Morrison, s'est dit "très inquie...
La Chine et les îles Salomon signent un accord de sécurité
Asie/Pacifique, MONDE, Océanie

La Chine et les îles Salomon signent un accord de sécurité

La Chine a annoncé avoir signé avec les îles Salomon un vaste accord de sécurité, au moment où plusieurs pays occidentaux, Etats-Unis en tête, prêtent à Pékin des ambitions militaires dans le Pacifique. L’accord a été signé par le ministre des affaires étrangères chinois, Wang Yi, et son homologue des îles Salomon, Jeremiah Manele. ASSURER LA SÉCURITE DANS LES ILES Cet accord consolide la lettre d’intention signée par l’ambassade de Chine et des responsables des îles Salomon, prévoyant l’envoi de policiers et de militaires chinois, selon les besoins, pour protéger les infrastructures et l’ordre social, mais l’accord n’avait pas été ratifié par les gouvernements. D'ailleurs, en mars 2022, une version préliminaire de l’accord avait été publié dans les médias, provoquant l’inquiétude ...
Les startups chinoises mènent la reprise économique en Asie-Pacifique
ECONOMIE

Les startups chinoises mènent la reprise économique en Asie-Pacifique

Les startups chinoises mènent la reprise de l'APAC dans l'activité de financement du capital-risque au premier semestre 2021, selon GlobalData Les investissements en capital-risque (VC) dans les startups chinoises, qui avaient connu un ralentissement et une volatilité ces dernières années, ont recommencé à reprendre avec 46,2 milliards de dollars (41,58 milliards d'euros) de capital déployés dans 1 637 transactions entre janvier et juin 2021. Il s'agit du montant de financement VC le plus élevé parmi les Les pays d'Asie-Pacifique (APAC) au cours de la période, révèle GlobalData, une société de données et d'analyse de premier plan. Une analyse de la base de données des transactions financières de GlobalData révèle que juin a connu une croissance de la valeur du financement du capit...
Les dirigeants de l’APEC promettent de lutter contre le «nationalisme des vaccins»
Asie/Pacifique, MONDE

Les dirigeants de l’APEC promettent de lutter contre le «nationalisme des vaccins»

Les dirigeants de l’APEC (Coopération économique pour l'Asie-Pacifique) promettent plus de solidarité vaccinale avec les pays pauvres sans pour autant mettre en place des mesures concrètes alors que la propagation du variant Delta s’impose/ . Pour la Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, les efforts, concernant la vaccination, doivent porter au-delà des frontières des pays de l'APEC. D'autant plus qu'un quart de la population mondiale (26,1%) a déjà reçu une dose de vaccin contre le Covid-19, selon la plateforme «Our World in Dat» de l'Université d'Oxford. Bien que certains pays riches comme le Canada, le Royaume Uni ou l'Espagne, aient déjà distribué une dose à plus de 60% de leurs habitants, ce ratio avoisine les 1% en Papouasie-Nouvelle Guinée, en Irak, au Nigeria ou au M...
Conférence sur la coopération dans le cadre de «La Ceinture et la Route»
Asie/Pacifique, MONDE

Conférence sur la coopération dans le cadre de «La Ceinture et la Route»

La Conférence de haut niveau sur la coopération internationale dans le cadre de «La Ceinture et la Route» en Asie-Pacifique, organisée le 23 juin, a été l’occasion pour les Émirats arabes unis de rappeler ses ambitions vis-à-vis de l’initiative chinoise. D’après le porte-parole du ministère des affaires étrangères, Zhao Lijian, a indiqué que cette conférence internationale de haut niveau dans le cadre de l'Initiative «reflète l'importance que toutes les parties attachent à l'Initiative 'la Ceinture et la Route' et le soutien qu'elles y apportent». Elle a été présidée par le conseiller d’État et ministre des affaires étrangères chinois Wang Yi, afin d’examiner les perspectives de renforcement de la coopération internationale face à la pandémie de Covid-19 et l'importance d'accélér...
Stratégie à long terme en Asie pour promouvoir un tourisme sûr, durable et inclusif
Patrimoine UNESCO

Stratégie à long terme en Asie pour promouvoir un tourisme sûr, durable et inclusif

Les ministres et hauts fonctionnaires des 11 pays membres du programme de coopération économique régionale en Asie centrale (CAREC) ont approuvé une nouvelle stratégie à long terme pour promouvoir un développement touristique sûr, durable et inclusif dans la région et renforcer son attractivité en tant que tourisme compétitif destination dans le monde. La Stratégie du tourisme 2030 du CAREC, présentée à la 19e Conférence ministérielle du CAREC tenue le 7 décembre 2020 en ligne a été approuvée par les ministres et hauts fonctionnaires représentant l'Afghanistan, l'Azerbaïdjan, la Chine (RPC), la Géorgie, le Kazakhstan, la République kirghize, la Mongolie, le Pakistan, Tadjikistan, Turkménistan et Ouzbékistan. Le président afghan Mohammad Ashraf Ghani a également assisté à la réunion....
Ouverture du Forum sur le transfert de technologies et l’innovation Chine-ASEAN
Asie/Pacifique, MONDE

Ouverture du Forum sur le transfert de technologies et l’innovation Chine-ASEAN

Le 8ème Forum sur le transfert de technologies et l'innovation collaborative Chine-ASEAN a été organisé par le Département des sciences et technologies du Guangxi et le Centre de transfert de technologies Chine-ASEAN. Initié par le ministère des Sciences et de la Technologie et le gouvernement populaire de la région autonome du Guangxi Zhuang, ce forum a été officiellement présenté le 26 novembre à Nanning. Sous le thème « Empower the Future with Opening-up and Innovation », le Forum s'ets orienté autour d'activités divers, et d'une série d'événements, dont le forum principal, le 2e Forum sur l'innovation des jeunes scientifiques de l' ASEAN+3, le 17e Salon de la technologie avancée de l'Expo Chine-ASEAN, des jumelages pour le transfert de technologie Chine-ASEAN, et le Forum interna...
La Chine dénonce la visite d’un amiral américain à Taïwan
Chine-Etats-Unis, TAIWAN

La Chine dénonce la visite d’un amiral américain à Taïwan

La Chine répondra à la visite annoncée d'un amiral de la marine américaine à Taïwan et s'oppose fermement à toute relation militaire entre Taïwan et les Etats-Unis, a déclaré le ministère chinois des Affaires étrangères. Michael Studeman, amiral de l'US Navy spécialisé dans le renseignement militaire dans la région Asie-Pacifique, a effectué une visite surprise à Taïwan, ont déclaré deux sources à Reuters. Lire aussi : Visite surprise d'un amiral américain à Taïwan Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Zhao Lijian, a déclaré que la Chine «s'oppose résolument» à toute forme d'échanges entre des responsables américains et taïwanais ou les deux ayant des relations militaires. La Chine exhorte aussi les États-Unis à reconnaître pleinement l'extrême sensibilité de la...
Un commerce libre et ouvert pour les membres de l’APEC
Asie/Pacifique, MONDE

Un commerce libre et ouvert pour les membres de l’APEC

Les membres de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC) ont réitéré leur engagement en faveur d'un commerce et d'investissements libres et ouverts. Ils ont d'ailleurs promit de faciliter la croissance et la relance économique régionales afin de surmonter l'impact de la pandémie de COVID-19. Dans une allocution inaugurale prononcée au début de la réunion ministérielle de l'APEC (AMM), le ministre malaisien du Commerce international et de l'Industrie Mohamed Azmin Ali, a souligné "la nécessité pour les économies membres de continuer à résister aux tendances protectionnistes et de renforcer leur soutien au système commercial multilatéral". Les économies de l'APEC tentent de faire progresser leur programme régional en matière de commerce et d'investissement, car soutenir un...
Joe Biden veut des normes commerciales mondiales pour faire face à la Chine
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Joe Biden veut des normes commerciales mondiales pour faire face à la Chine

Le président élu américain Joe Biden a déclaré que les Etats-Unis devaient négocier avec leurs alliés, pour mettre en place des normes commerciales mondiales pour contrer l'influence croissante de la Chine. Ce dernier a indiqué qu'il prendra part à un nouvel accord commercial en Asie soutenu par la Chine. Certains se demandent si les Etats-Unis signeraient le Partenariat économique régional global (RCEP) conclu par quinze d'Asie du Sud-Est. Or, Joe Biden (image ci-contre) a dit ne pas pouvoir évoquer pour l'instant la politique commerciale américaine, car il n'est pas encore en poste. "Nous représentons 25% (...) de l'économie dans le monde. Nous devons être alignés avec d'autres démocraties, pour 25% supplémentaires voire davantage, afin que nous puissions fixer la feuille de route ...
La Chine continue de dominer les opérations de fusions et acquisitions en Asie-Pacifique
ECONOMIE

La Chine continue de dominer les opérations de fusions et acquisitions en Asie-Pacifique

L'activité des opérations de fusions et acquisitions (M&A) dans la région Asie-Pacifique (APAC) est restée incohérente au troisième trimestre (T3) de 2020. Cependant, la Chine continue de dominer la région en termes de volume et de valeur, selon GlobalData, une société de données et d'analyse de premier plan. Le nombre de fusions et acquisitions annoncées est passé de 671 en juillet à 663 en août, puis à 616 en septembre. Cependant, la valeur des transactions est passée de 77,2 milliards USD en juillet à 48,9 milliards USD en août avant de rebondir à 89,7 milliards USD en septembre. La Chine, qui est le marché le plus important de la région, a connu une diminution de la part du volume total des transactions en août par rapport à juillet et a rebondi en septembre. Sa part en propo...
Le RCEP déplace le centre de gravité économique du monde vers l’Asie Pacifique et met la pression sur les États-Unis
Tribunes - Analyses

Le RCEP déplace le centre de gravité économique du monde vers l’Asie Pacifique et met la pression sur les États-Unis

Par David Collins, professeur en droit économique international à "City University of London" - Le partenariat régional économique global (RCEP) a été finalisé entre les dix nations de l'ASEAN, ainsi que cinq autres pays d'Asie-Pacifique, dont les poids lourds que sont la Chine et le Japon. L'accord tant attendu, depuis de nombreuses années, donne la naissance au plus grand bloc commercial du monde en termes de PIB, éclipsant le Partenariat transpacifique global et progressif (CPTPP). Comme la plupart des ALE modernes, le RCEP est axé sur la réduction des droits de douane sur les marchandises, avec un accès élargi au marché des services. L'un des objectifs du RCEP était de clarifier «les règles d'origine» déterminant le pays d'origine de fabrication des marchandises afin d'accéder à ...
Taïwan veut contrer le partenariat RCEP adoptée par 15 pays d’Asie
TAIWAN

Taïwan veut contrer le partenariat RCEP adoptée par 15 pays d’Asie

Taïwan poursuivra ses efforts pour adhérer à un accord de libre-échange entre le Japon et 10 autres pays de la région Asie-Pacifique, afin d'"amortir l'impact du gigantesque bloc commercial régional" instauré ce 15 novembre, selon le ministre des Affaires économiques Wang Mei-hua. Lors d'un sommet régional à Hanoi, 15 économies d'Asie-Pacifique ont signé le Partenariat économique global régional (RCEP), un accord commercial soutenu par la Chine qui exclut les États-Unis et Taïwan et vise à éliminer les droits de douane sur 91% des marchandises. Lire aussi : Vaste accord de libre-échange signé par l'ASEAN Avec la formation du RCEP, le plus grand accord de libre-échange au monde, les industries pétrochimiques et textiles en amont devraient subir un coup dur en raison des barrières t...
La Chine maintient son niveau de fusion et d’acquisition
ECONOMIE

La Chine maintient son niveau de fusion et d’acquisition

L'activité de fusions et acquisitions (M&A) dans la région Asie-Pacifique (APAC) est restée incohérente au cours du deuxième trimestre (T2) de 2020. Cependant, la Chine a continué à dominer la région en termes de volume et de valeur, selon GlobalData, une société de données et d'analyse de premier plan. Après avoir chuté de 505 en avril à 493 en mai, le nombre d'opérations de fusions et acquisitions annoncées a rebondi à 564 en juin, tandis que la valeur des transactions est également passée de 33,9 milliards de dollars (30,5 mds €) en avril à 31,5 milliards de dollars (28,4 mds€) en mai avant de passer à 35,6 milliards de dollars (32 mds€) en juin. La Chine, qui est le marché le plus important de la région, a également vu son volume de transactions et sa valeur rebondir en juin....
La Chine et la Papouasie-Nouvelle-Guinée intentsifient leurs échanges
Asie/Pacifique, MONDE

La Chine et la Papouasie-Nouvelle-Guinée intentsifient leurs échanges

Avant de se rendre au Sommet de l'AEPC, à Port Moresby, le président Xi Jinping entreprendra une visite d'Etat en Papouasie-Nouvelle-Guinée, signe d'une "opportunité historique pour les relations bilatérales", pour Xue Bing, ambassadeur de Chine en Papouasie. D'après ce dernier, le Premier ministre de la PNG, Peter O'Neill, a décidé de prioriser ses relations avec la Chine, qui reste un partenaire important dans la région. "La Papouasie-Nouvelle-Guinée est le premier pays du Pacifique à adhérer à l'initiative chinoise la Ceinture et la Route" (ICR), d'après Xue Bing. La visite de Xi Jinping est la première depuis l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays en 1976. Celle-ci "va davantage promouvoir le partenariat stratégique et la coopération Sud-Sud", a indiqué M...
Taïwan sera présent au Sommet de l’APEC
TAIWAN

Taïwan sera présent au Sommet de l’APEC

Morris Chang, fondateur de Taiwan Semiconductor Manufacturing Co. (TSMC), qui est le premier fondeur mondial de semi-conducteurs, représentera Taïwan au sommet des dirigeants de la Coopération économique en Asie-Pacifique (APEC). Ce sommet aura lieu le 18 novembre à Port Moresby, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, sur le thème «Exploiter les opportunités d’inclusion, accueillir l’avenir numérique». Lors de ce sommet des dirigeants sont attendus dont le Vice-Président américain Mike Pence, le président chinois Xi Jinping,et entre autre le premier ministre japonais Shinzo Abe. Avant son départ, il a exposé les priorités des autorités taïwanaises : mettre en avant l’expertise de Taïwan en matière d’économie numérique et renforcer la collaboration technologique régionale. Membre de l’APEC ...
Des bombardiers nucléaires américains survolent la mer de Chine
Mers de Chine

Des bombardiers nucléaires américains survolent la mer de Chine

Des bombardiers B-52 de l'US Air Force ont survolé la mer de Chine méridionale à proximité du Japon le 1er août. Ce survol entre dans le cadre d'une mission conjointe avec les forces maritimes, selon le commandement indopacifique des Etats-Unis. Les deux bombardiers Stratofortress B-52 de l'US Air Force et les deux avions P-8 Poseidon de l'US Navy ont effectué des vols au-dessus de la mer de Chine méridionale pour améliorer «l'intégration des forces interarmées», a communiqué le service de presse de l'US Pacific Air Forces. Depuis 2004, l'United States Indo-Pacific Command met en œuvre son programme de «présence continue de bombardiers». En juin, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying, avait critiqué la présence de bombardiers américains au-dessus ...
La Chine est au centre des tensions entre Washington et Pyongyang
Amériques, Asie/Pacifique, MONDE

La Chine est au centre des tensions entre Washington et Pyongyang

Le ministre chinois des affaires étrangères, Wang Yi, a joué les médiateurs, appelant Pyongyang et Washington à "continuer sur la voie d’une résolution pacifique de la question nucléaire dans la péninsule coréenne, et à éviter les paroles et actions susceptibles d’aggraver la situation". Cette position neutre de la Chine ne satisfait pas le président américain Donald Trump, qui veut que la Chine AGISSE "beaucoup plus" dans le dossier nord-coréen. Pour Valérie Niquet, spécialiste de l’Asie à la Fondation pour la recherche stratégique, "la difficulté de la Chine est qu’elle a d’énormes atouts entre les mains. (...) Elle est membre du Conseil de sécurité de l’ONU, elle peut voter les sanctions" et s'y opposer. La Chine plie mais ne casse pas Allié économique de Pyongyang, la Chi...
Les mers de Chine au coeur des échanges de l’ASEAN
Mers de Chine

Les mers de Chine au coeur des échanges de l’ASEAN

Selon des sources diplomatiques, citées par l'Agence France Presse, le Vietnam souhaiterait un langage plus ferme envers Beijing et sa présence croissante en mer de Chine méridionale. Le Vietnam a appelé les autres pays d'Asie du Sud-Est à durcir le ton face à l'expansionnisme chinois en mer de Chine méridionale, avant l'ouverture à Manille d'un La veille de l'ouverture du forum de l'ASEAN, Hanoi aurait tenté d'influer les Philippines, afin qu'elles cessent d'être magnanime vis-à-vis de la Chine. Depuis l'arrivée au pouvoir de Rodrigo Duterte, Manille cherche à s'allier aux autorités chinoises, pour attirer des milliards de dollars d'aide et d'investissements. Dans un communiqué, publié que Vietnam+, le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh M...
Beijing salue les déclarations de Washington
Asie/Pacifique, MONDE

Beijing salue les déclarations de Washington

La Chine a salué aujourd'hui les récentes déclarations du secrétaire d'Etat américain, Rex Tillerson, qui a assuré que Washington ne voulait pas renverser le régime nord-coréen, au terme d'une semaine d'échanges virulents entre les deux pays sur le programme d'armement de Pyongyang. "Nous attachons de l'importance à ces remarques", a déclaré le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi, interrogé sur les derniers propos des Etats-Unis concernant la Corée du Nord. "Nous avons constaté que la partie américaine avait récemment accordé davantage d'attention aux questions de sécurité de la péninsule (coréenne, ndlr) - la Chine a toujours considéré que la sécurité était le coeur du problème", a ajouté Wang Yi, au cours d'une conférence de presse conjointe avec le ministre des Affair...
Donald Trump fustige de nouveau la Chine
Amériques, Asie/Pacifique, MONDE

Donald Trump fustige de nouveau la Chine

Le président américain Donald Trump a prévenu qu'il ne permettrait plus à la Chine de "ne rien faire" face à la Corée du Nord, après le tir d'un missile intercontinental réussi par Pyongyang. Le leader nord-coréen Kim Jong-Un a annoncé que l'ensemble du territoire des Etats-Unis est "à portée de tir (...) n'importe où, n'importe quand", après ce nouveau tir de missile balistique intercontinental (ICBM), qui pourrait selon des experts toucher la côte est des Etats-Unis. "Je suis très déçu par la Chine. Nos stupides anciens dirigeants l'ont laissée engranger des milliards de dollars par an, pourtant ils ne font RIEN pour nous avec la Corée du Nord, hormis parler", a écrit Donald Trump. "Nous ne permettrons plus que cela continue. La Chine pourrait facilement résoudre ce problème!", a a...
Corée du nord : Washington met en cause Beijing et Moscou
Amériques, Asie/Pacifique, MONDE

Corée du nord : Washington met en cause Beijing et Moscou

Pyongyang a confirmé avoir mené le 28 juillet un tir d'essai du 2ème missile balistique intercontinental "Hwasong-14". Beijing a condamné ce tir, en appelant "les parties concernées" à la retenue, alors que Washington a dénoncé la responsabilité de la Chine et de la Russie. La Chine s'oppose "La Chine s'oppose aux violations par la Corée du Nord des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU et (à ses actions) contraires aux aspirations générales de la communauté internationale", a indiqué Geng Shuang, porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères. Après ce nouveau tir de missile balistique, le leader nord-coréen Kim Jong-Un a proclamé que désormais "tout le territoire américain est à la portée" de l'arsenal du régime nord-coréen. Suite à cette déclaration Beijing...