Sélectionner une page

Afrique,MONDE

La Chine reste le premier partenaire commercial de l’Afrique

D’après les données du gouvernement, la Chine est devenue le plus grand partenaire commercial de l’Afrique depuis neuf années consécutives.

A l’occasion d’un point presse, le gouvernement a indiqué que deux ans après le lancement du «Programme des dix grandes coopérations» sino-africain en décembre 2015, les mesures économiques et commerciales ont été mises en œuvre, favorisant un développement plus en profondeur des relations économiques et commerciales sino-africaines.

Ce «Programme des dix grandes coopérations» entre la Chine et l’Afrique constitue depuis la ligne principale de la mise en œuvre de son travail économique et commercial avec l’Afrique.

En 2017, le volume des échanges commerciaux entre la Chine et l’Afrique a atteint 170 milliards de dollars, soit une augmentation de 14,1% sur un an. Ce chiffre a dépassé le taux de croissance global du commerce extérieur de la Chine de 2,7 points de pourcentage au cours de la même période.

De janvier à juin 2018, le volume des échanges commerciaux entre la Chine et l’Afrique a déjà atteint 98,8 milliards de dollars, soit une augmentation de 16% d’une année sur l’autre. Sur ces chiffres, la Chine a importé d’Afrique pour 75,26 milliards de dollars de produits, soit une augmentation de 32,8%.

Dans le même temps, les investissements de la Chine en Afrique ont dépassé les 100 milliards de dollars, soit 100 plus qu’en 2000. De plus, les investissements directs annuels moyens de la Chine en Afrique tournent autour de 3 milliards de dollars durant ces trois dernières années.

Selon une enquête menée en 2017 par la société de conseil internationale, McKinsey, les entreprises chinoises ont apporté des investissements, une expérience de gestion et des innovations à l’Afrique, contribuant au développement de l’économie africaine.

Sur plus de 1 000 entreprises chinoises interrogées, 89% des employés sont africains ; au cours des trois dernières années, environ 48% des entreprises chinoises ont introduit de nouveaux produits ou services sur le continent africain et 36% ont introduit de nouvelles technologies.

De même, 50 responsables gouvernementaux africains interrogés ont déclaré que les partenaires chinois avaient achevé des projets d’infrastructure avec un financement à moindre coût et une plus grande efficacité, apportant une contribution importante au développement local.

Depuis la mise en œuvre du «Programme des dix grandes coopérations», les projets achevés ou en cours de construction concernant près de 30 000 kilomètres de routes, 85 millions de tonnes par an de capacités de manutention portuaire, plus de 9 millions de tonnes par jour de capacités de traitement de l’eau propre, près de 20 000 mégawatts de capacités de production d’électricité et plus de 30 000 kilomètres de lignes de transmission et de transformation d’énergie, créant près de 900 000 emplois dans les pays africains.

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire