Le président de Tojoy Richard Burton a expliqué à Chine-Magazine.Com que la Chine « reste un vaste marché avec beaucoup d’opportunités pour des marques étrangères innovante ».

Sa société est une plate-forme d’accélérateur d’entreprise, celle la plus grande et la plus connue en Chine, avec plus de 700,000 sociétés membres qui participent aux investissements ou au développement de projet sur des divers secteurs.

Quand avez-vous fondé la société Tojoy?

La société TOJOY Holding Group a été fondé en 1991, aujourd’hui TOJOY est la plus grande plate-forme d’accélération d’entreprises avec 700,000 entrepreneurs et investisseurs en Chine.

En 2018, TOJOY a décidé d’ouvrir des bureaux aus Etats-Unis et notre société TOJOY EMEA WEST a été créé en Juin 2019.

Pourquoi avoir décidé de créer cette société et quels sont ses objectifs ?

Nous avons le désir d’aider des entreprises chinoises se développer localement. De plus nous offrons l’opportunité aux entreprises européennes de se développer sur le marché en Chine. Cependant, si l’entreprisse n’est pas intéressée à se développer en Chine, mais souhaite exporter leurs produits en Chine, TOJOY est capable de trouver les bons distributeurs locaux afin de l’y aider. En ce moment, TOJOY est déjà en train de travailler avec plusieurs marques internationales, en particulier avec des marques de vin et des marques alimentaires bio, pour intégrer le marché chinois.

Avec le Covid-19, est-ce que la société a mit en place une stratégie spéciale à destination des entreprises européennes?

Notre équipe actuelle est composée d’entrepreneurs d’origine chinoise, c’est pour cela nous comprenons les difficultés des PME durant cette crise sanitaire exceptionnelle.

Nous avons donc mis en place un soutien via des conseils en partageant l’expérience des entreprises chinoises qui ont fait face aux conséquences du COVID-19, par exemple notre PDG international, Mr. Jun GE a réalisé chaque soir une émission – sur notre application TOJOY Entrepreneur Cloud (天九老板云) – avec des entrepreneurs chinois provenant de secteurs très diversifiés, afin de partager leurs différents protocoles mis en place pour faire face au COVID-19.

Quelles sont les perspectives d’avenir des entreprises étrangères en Chine?

Très positives, l’économie en Chine s’est rétablie et s‘en est sortie plus forte, car de plus en plus de secteurs d’activité s’ouvrent. La Chine reste un vaste marché avec beaucoup d’opportunités pour des marques étrangères innovante. Nous recommandons aux entreprises étrangères que la Chine soit sur leur feuille de route.