La Chine a toujours été à nos côtés depuis des années, particulièrement dans les moments de dures épreuves, a indiqué un communiqué de presse de la présidence du Burundi.

Le Président de la République Son Excellence Evariste Ndayishimiye a reçu mercredi en audience, au Palais Ntare Rushatsi, la représentante du gouvernement chinois pour les affaires africaines Madame Xu Jinghu, venue dans le cadre de renforcer davantage les relations bilatérales avec le Burundi dans les secteurs prioritaires d’agriculture, de la santé et d’infrastructures.

«La Chine a toujours été à nos côtés depuis des années, particulièrement dans les moments de dures épreuves. Nous saluons la fraternité et l’amitié dont la Chine fait preuve à l’endroit du Burundi», a dit le Chef de l’État.

«Des appuis multiformes de la Chine au Burundi en santé publique, en agriculture, en infrastructures, constituent une inspiration pour le Burundi en matière de développement», a dit le Chef de l’État relatant entre autres les appuis en experts en recherche agricole au centre semencier de Gihanga, la formation d’étudiants burundais dans le secteur nutritionnel, les infrastructures …etc.

Il a en outre mentionné les défis auxquels fait face le Burundi, notamment les changements climatiques, la disponibilité des fertilisants, le carburant et la flambée des prix y relatif et le renforcement des capacités des cadres de l’État.

Cette représentante du gouvernement chinois, quant à elle, a félicité le Président Ndayishimiye pour ses efforts de promouvoir la bonne gouvernance avant de lui signaler que des équipes techniques des deux pays ont fait des progrès positifs, et que son pays sera toujours là pour accompagner le Burundi dans son développement économique et social.