De nouveaux cas ont été enregistrés dans la province de Jilin, à la frontière chinoise avec la Corée du Nord. Les autorités ont décidé d’instaurer une nouvelle mise en quarantaine pour des milliers de personnes et ont imposé un nouveau confinement. La région compte plus de cent millions d’habitants.

Les autorités de la province de Jilin en Chine ont décidé de reconfiner 108 millions de personnes, selon le site de Bloomberg, le 18 mai 2020. 34 nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés dans cette région située au nord-est du pays, à la frontière nord-coréenne.

De leurs côtés, les autorités de la ville de Shulan ont déclaré sur le réseau social chinois WeChat qu’elles mettraient en place des mesures pour limiter la propagation du virus. Les quartiers avec des cas confirmés ou suspects seront isolés et une seule personne par famille sera autorisée à faire les courses pendant deux heures tous les deux jours. Les écoles sont toutes fermées face à la crainte d’une seconde vague de contaminations.

Le nombre total de cas dans la province de Jilin est seulement de 127 contaminations alors que la région de Wuhan (Hubei) en comptait 68 000.