vendredi, juin 21

La garnison de l’armée chinoise à Macao

La garnison de Macao (中國人民解放軍駐澳門部隊) est une composante de l’Armée Populaire de Libération de la Chine, responsable de la défense de la région administrative spéciale de Macao depuis la rétrocession à la Chine en 1999.

Elle stationne entre 500 et 600 soldats à Macao, principalement en tant que présence symbolique pour marquer la souveraineté chinoise. Le reste de la garnison, forte de 1 200 hommes, réside juste de l’autre côté de la frontière chinoise à Zhuhai.

La garnison est temporairement stationnée au Edificação Long Cheng de 11 étages avant d’être relocalisée sur Taipa parmi les nouveaux casinos de Cotai (Estrada da Baía de Nossa Sra. da Esperança en face du Venetian et du Galaxy Macao).

Tous les ans, la garnison de Macao réalise une rotation depuis le début de son stationnement dans la région administrative (RAS) de Macao en 1999. Il s’agit d’une rotation annuelle de routine normale, conforme à la loi de la République populaire de Chine sur le casernement dans la RAS et aux ordres de la Commission militaire centrale.

Bien que la loi fondamentale de Macao stipule que le gouvernement de la Région Administrative Spéciale peut en cas de besoin demander au gouvernement central d’autoriser la garnison à aider au maintien de l’ordre public ou aux secours en cas de catastrophe.

Elle reste relativement discrète, ses soldats portent généralement des vêtements civils lorsqu’ils sont hors de la base et ne se livrent pas à des activités commerciales.

Selon la loi sur le stationnement des troupes dans la Région Administrative Spéciale de Macao (ou loi sur la garnison de Macao, adoptée par le comité permanent de l’armée populaire de libération le 28 juin 1999), la mission de l’armée à Macao est de défendre la région administrative spéciale en « prévenant et résistant à l’agression, assurer la sécurité de Macao, entreprendre des services de défense, gérer les installations militaires, et gérer les affaires militaires étrangères connexes ».

L’armée populaire de libération peut également être sollicitée par le chef de l’exécutif pour aider à maintenir l’ordre public et participer aux efforts de secours en cas de catastrophe. Les membres de la garnison sont principalement des troupes terrestres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *