Cliquez sur l’image pour en savoir!

Dans un communiqué de presse, publié le 13 mai 2015, la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA), a décidé de tout mettre en place, afin d’augmenter le nombre de touristes en provenance de Chine. Dans un article précédent, nous avions mit en exergue la volonté des autorités mauriciennes de se baser sur une politique touristique tournée principalement vers la Chine.

D’ailleurs, l’organisme a enregistré une croissance de 25,9% entre janvier et avril 2015 par rapport à la même période de 2014. L’objectif est de doubler le nombre d’arrivées dans trois ans.

« La Chine est devenue un marché important et nous pensons dépasser la barre de 100 000 touristes chinois d’ici trois ans. Nous avons noté une croissance très élevée sur le marché chinois en peu de temps. C’est un marché nouveau et nous y avons consacré beaucoup d’efforts », a expliqué Karl Mootoosamy, directeur général de l’Office du tourisme de Maurice.

Ce dernier revient d’un voyage promotionnel à Chengdu, ville chinoise, où il a indiqué les correspondances d’Air Mauritius sur les villes chinoises d’où viennent les touristes permettent d’en accueillir un plus grand nombre.

Dans ce communiqué, Karl Mootoosamy a présenté le plan de la MTPA, qui sera de se focaliser désormais sur les touristes chinois, mais également d’offrir une gamme plus élevée. « Nous visons un plus grand nombre de touristes de Chine », a-t-il dit.

Pour pouvoir attirer le plus de touristes chinois, la MTPA a mit en place « de nouveaux concepts sont lancés, entre autres pour la famille », mais également des concepts plus spécifiques comme « la lune de miel et le golf ».

« Avec une approche très forte et ambitieuse, nous augmentons la visibilité de Maurice sur la Chine », a expliqué le directeur de la MTPA. Ce dernier a indiqué qu’une équipe de tournage de la télévision Dragon TV était actuellement à l’île Maurice, afin de tourner des spots sur le thème de la famille.

Parmi les points cruciaux évoqués, la sécurité : « Nous faisons tout pour montrer aux touristes chinois que Maurice est une destination de toute sécurité », a assuré Karl Mootoosamy. Ce dernier a également expliqué qu’après la réussite sur Shenzhen, les vols en provenance de Shenzhen seront maintenus en raison d’un taux de remplissage des avions élevé et un choix minutieux sera fait quant à la création de nouvelles dessertes.

Celles-ci seront réalisées en fonction du pouvoir d’achat des habitants, pour pouvoir proposer des vols adaptés.  A l’instar de ceux de la ville de Chengdu qui sont « financièrement à l’aise et apprécient l’hospitalité de Maurice ».